La Tribune

La technologie au service des actions humanitaires

Copyright LeWeb
Copyright LeWeb
Adeline Raynal  |   -  169  mots
Le fondateur de Charity Water a expliqué en fin de matinée en quoi les nouvelles technologies peuvent permettre d'augmenter le niveau des dons.

Pourquoi faire un don quand on ne sait pas à quoi il sert concrètement ? L'américain Scott Harrison, a fondé l'ONG Charity Water en 2006. Le but de cette organisation est d'oeuvrer pour permettre aux populations défavorisées d'accéder à de l'eau propre, potable. Elle utilise la technologie pour que chaque donnateur puisse savoir en temps réel quelles sont les actions menées par l'ONG, et où et pour qui sont mobilisés les fonds.

Ainsi, les personnes qui font un don peuvent savoir à qui ils ont apporté leur aide, et partager ces informations avec leur entourage pour susciter l'envie de donner. La promotion des actions de Charity Water se fait aussi grâce aux réseaux sociaux : "Nous adorons nous servir de Twitter, d'Instagram, de Facebook pour parler de nos actions", lance Scott Harrison. Il considère que ces outils technologiques permettent d'augmenter sensiblement le nombre de dons.

 

>> Suivez les interventions EN DIRECT et le résumé des débats sur notre blog Tendances web
 

 

Réagir