UBS : l'homme qui valait 4,5 milliards de dollars

 |   |  110  mots
Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : reuters)
Le trader soupçonné d'avoir fait perdre 2 milliard de dollars à UBS lui en en a coûté, vendredi, plus du double en Bourse

L'extrême nervosité des investisseurs se traduit souvent par des réactions disproportionnées. Surtout lorsque la nouvelle du jour concerne un acteur de l'industrie bancaire. En l'occurence, le trader soupçonné d'avoir provoqué au travers de transactions non autorisées des pertes de l'ordre de 2 milliards de dollars à UBS finit par coûter plus cher qu'il n'y paraît.

En chutant de 10,8 % vendredi, l'action UBS est revenue à ses plus bas niveaux de mars 2009, effaçant ainsi deux ans et demi de gain. Pire, en l'espace d'une séance, sa capitalisation boursière a fondu de près de 4 milliards de francs suisses, soit près de 4,5 milliards de dollars. 

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/09/2011 à 11:10 :
Comme on fait son lit on se couche !!! C est aux banques d avaler leur propre pillule dorenavant. Le capitalisme inconditionnel des banques se retourne desormais contre elles.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :