À quand des emprunts immobiliers gratuits ?

 |   |  330  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

Où la baisse des taux des crédits immobiliers s'arrêtera-t-elle ? Selon l'observatoire Crédit Logement/CSA, les taux moyens ont atteint un nouveau record à la baisse: 1.62%. En 5 ans ils ont été divisés par ...3 selon les Échos. Et l'impact sur les transactions et les prix est évident: ils repartent à la hausse. Et la baisse des taux profite à tous les emprunteurs.

RUÉE VERS LES CRÉDITS IMMOBILIERS

Que ce soit pour une acquisition ou pour une renégociation, les Français se ruent sur les crédits immobiliers. Les Échos publient la carte d'identité des accédants à la propriété: 69% de primo-accédants, 45,900 euros de revenus annuels moyens, 38.4 ans, des opérations de 229,700 euros avec 151,600 euros d'endettement, une durée d'emprunt de 18.4 ans et une surface habitable de 83.4m2. Voilà vous savez tout.

POURQUOI LES TAUX SONT AUSSI BAS?

Les banques se basent sur l'OAT, le taux d'intérêt auquel l'État français emprunte à 10 ans. Aujourd'hui, ce taux fluctue autour des 0,4% un record de faiblesse. Un niveau artificiellement bas car lié à la politique très accommodante de la BCE. Mais en fait

le coût du crédit prend en compte une multitude de paramètres

BOUSCULADE

Les pays se bousculent pour négocier des accords de libre-échange avec la Grande-Bretagne "libérée" de l'Europe. Les États-Unis bien sûr, le Canada et l'Australie sûrement et maintenant le Brésil qui veut démarrer des négociations tout de suite au nom du Mercosur. Et si la Grande-Bretagne réussissait son pari de devenir la plaque tournante de la finance et du commerce internationale, une zone franche ou presque avec des taxes et des impôts au plus bas ?

DRAGHI PATRIOTE

Mario Draghi a donné son aval à un sauvetage par l'État des banques italiennes en difficulté. Pour l'instant l'Europe s'y oppose et veut que les actionnaires des...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :