La Tribune

NYSE Euronext : les volumes de transactions chutent de 21,4% sur un an

Copyright Reuters
latribune.fr (source AFP)  |   -  252  mots
L'opérateur boursier transatlantique NYSE Euronext a subi une baisse de ses volumes de transactions en février sur un an en Europe et aux Etats-Unis, tant sur ses marchés au comptant que sur les dérivés.

Le recul est spectaculaire. L'opérateur boursier transatlantique NYSE Euronext a subi une baisse de ses volumes de transactions en février sur un an en Europe et aux Etats-Unis, tant sur ses marchés au comptant que sur les dérivés, selon un communiqué publié vendredi.

Sur les dérivés, les volumes d'échanges se sont établis en moyenne à 7 millions de contrats quotidiens en février, soit une baisse de 21,4% sur un an. Ils ont aussi nettement reculé par rapport à janvier 2012, de 6%. Dans le détail, les dérivés en Europe ont chuté de 35,7% à 2,8 millions de contrats. Ils sont même en baisse de 11,9% sur un mois.

Aux Etats-Unis, les marchés d'options ont vu leur volume quotidien se replier de 9,2% à 4,1 millions de contrats sur un an et de 1,5% sur un mois. Concernant les marchés au comptant, les volumes ont baissé de 8,7% à 1,6 million de contrats quotidiens en Europe sur un an. Ils ont toutefois augmenté de +7,1% par rapport à janvier 2012. Ces marchés ont fortement reculé de 21% à 1,8 milliard de transactions aux Etats-Unis. Par rapport à janvier, ils ont baissé de 2,2%. Le groupe, contraint de tourner la page de sa fusion ratée avec l'allemand Deutsche Börse, a pu toutefois se consoler avec des résultats 2011 de bonne facture en hausse dans les dérivés, les négociations au comptant et les cotations.

Le 2 avril, l'opérateur devrait annoncer, lors d'une journée réservée aux investisseurs, des mesures visant à accroître encore ses bénéfices.

 

Réagir