La Tribune

A mi-séance, la Bourse de Paris évolue autour de l'équilibre

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr (Source AFP)  |   -  284  mots
La Bourse de Paris évoluait autour de l'équilibre jeudi en milieu de journée, dans un marché en panne d'éléments moteur et qui marque une pause après 6 séances de hausse d'affilée.

A 12H00 (11H00 GMT), le CAC 40 cédait à peine 1 point pour s'inscrire à 3.563,31 points dans un volume d'échange de moins de 1 milliard d'euros.

"Le sentiment des marchés reste positif même si la forte tendance haussière présente depuis le début d'année commence à s'essouffler", notent les analystes de Saxo Banque.

Le marché a profité depuis de l'année de l'important afflux de liquidités grâce aux prêts de la Banque centrale européenne, d'indicateurs nord-américains dans l'ensemble satisfaisants et d'un apaisement sur le front de la dette en zone euro.

Le bon accueil réservé mardi à l'émission obligataire espagnole à moyen terme est une nouvelle preuve du regain de confiance des investisseurs.

Maintenant le marché peut s'accorder une pause, indiquent les gestionnaires de portefeuilles, qui appellent de leurs voeux une telle consolidation afin de repartir sur des bases solides et reprendre une tendance haussière vers les 3.600 points.

Sur le front des valeurs, Hermès fléchissait de 3,28% à 249,5 euros, pâtissant de prises de bénéfices.

Le secteur automobile accusait le coup de l'annonce d'une baisse des ventes de véhicules dans l'Union européenne : Renault cédait 1,39% à 42,42%, Faurecia (-1,31% à 21,89 euros), Peugeot (-0,61% à 13,03 euros).

Du coté des hausses ont note la bonne performance de Zodiac (+4,43% à 78,88 euros) dopé par des bons résultas et la confiance de sa direction dans les perspectives 2012. Exane BNP Paribas a par ailleurs relevé à 90 euros son objectif de cours sur la valeur.

Les valeurs liées aux matières premières, progressaient à l'instar de ArcelorMIttal (+1,91% à 15,76 euros), Arkema (+1,46% à 70,01 euros), profitant des bonnes perspectives économiques mondiales.

Boiron gagnait 2,83% à 24,05, soutenu par un regain d'intérêt des investisseurs après les perspectives solides du groupe.

Réagir