La Tribune

Allez-vous acheter la pièce d'or à 1.000 euros ?

Copyright Reuters
Copyright Reuters (Crédits : Monnaie de Paris)
Christine Lejoux  |   -  308  mots
La Monnaie de Paris lance vendredi la vente d'une pièce d'or à 1.000 euros, la valeur faciale la plus élevée jamais proposée par l'émetteur de monnaie.

Avis aux numismates ! La Monnaie de Paris commercialisera ce vendredi 23 mars une pièce d?or de 1.000 mille euros. Jamais l?émetteur de monnaie n?avait proposé une pièce d?une valeur faciale aussi élevée. A l?effigie du héros de la mythologie Hercule côté face, et décorée, côté pile, de branches de laurier et de chêne symbolisant l?euro, la pièce d?or de 1.000 euros pèse 20 grammes, pour un diamètre de 39 millimètres. Elle aura cours légal, c?est-à-dire qu?elle pourra être utilisée dans le commerce, mais en France uniquement.

Une remise de la pièce en mai

Pour mettre la main sur cette série limitée à 10.000 exemplaires, eux possibilités : la fameuse pièce sera disponible vendredi à la boutique de la Monnaie de Paris (2, rue Guénégaud, 75006 Paris), à partir de 8 heures 30 et jusqu?à minuit, ainsi que sur le site Internet www.monnaiedeparis.fr, à compter de 7 heures. A noter qu?il s?agira là d?une simple souscription, la remise de la pièce devant avoir lieu en mai.

Une pièce d?or de 5.000 euros à Noël

Nul doute que la « 1.000 euros » s?arrachera comme des petits pains, compte tenu de la flambée du prix de l?or. Malgré un bond de 28% en 2011, lié à son statut de valeur refuge, le métal jaune - qui vaut actuellement 1.643 dollars l?once - pourrait grimper à 2.000 dollars cette année, selon l?institut de recherche Thomson Reuters GFMS, en raison de la persistance des incertitudes économiques. La pièce d?or de 1.000 euros « représente un investissement sans risque, puisqu?elle vaudra toujours au minimum sa valeur faciale », insiste la Monnaie de Paris. Qui frappera encore plus fort à Noël, avec le lancement d?une pièce d?or de? 5.000 euros.

 

Réagir

Commentaires

Tracto  a écrit le 22/03/2012 à 15:15 :

Oui, moi.

dès 7h du matin sur leur site Internet :
http://www.acheter-or.com/forum/viewtopic.php?f=2&t=2698

Parce que les files d'attente soviétiques devant les bureaux de la MdP, très peu pour moi...

ptitpère  a écrit le 21/03/2012 à 11:24 :

Ils la vendent plus cher que son poids en or, pour une pièce qui est un coup marketing et qui n'a aucune renommée à l'internationale, donc NON. Mieux vaut encore acheter un Krugerrand reconnu partout, ou des bons vieux Napoléons (que j'achète en Belgique moins cher qu'en France, et surtout ANONYMEMENT, parce que vu les finances de l'Etat français, et les lois qui fichent les détenteurs d'or en France, je serais fort surpris qu'ils ne cherchent pas à réquisitionner l'or des français un jour moi :)

leducmichael  a écrit le 21/03/2012 à 9:33 :

Une piece en ?uro valable uniquement en France, cela ressemble bigrement à une relance de la monnaie nationale et en or qui plus est...
Les presses nationales "s'entrainent" à la sortie de l'?uro
Il serait temps de retourner à la monnaie or et argent et quitter l'argent papier!
seul le calcul de "le lorrain" est juste.

VilainGredin  a répondu le 21/03/2012 à 10:36:

L'émission des pièces en euro a toujours été du ressort des pays membres - et a fortiori les décisions sur ce type de pièces de collection - à ce que je sache. Donc je ne vois pas ce qu'il y a de surprenant.
Pourquoi elle n'aura cours légal en France uniquement?? La journaliste aurait justement dû l'expliquer! Mais de nos jours, les journalistes ont tendance à se borner à reprendre des dépêches, c'est tout. De toute facon, on n'en verra sûrement pas tous les jours.

le lorrain  a écrit le 21/03/2012 à 8:06 :

actuellement la valeur métal est de 850 ?, si des pigeons sont intéressés...

Tracto  a répondu le 22/03/2012 à 18:30:

Pour mémoire... Quelle est la valeur métal de deux billets de 500 ?

xavier-marc  a écrit le 20/03/2012 à 23:42 :

Pour un collectionneur, la valeur faciale ne vaut strictement rien, seule compte la valeur du métal, ou alors la valeur historique, souvent liée à un évènement majeur.
Et ne pas oublier qu'un collectionneur est aussi un trader, il achète et revend des pièces, donc il doit savoir évaluer les prix, et bien évaluer.. donc pourquoi acheter une forte surcote s'il y en a une ? presque par définition, un collectionneur a le temps.. d'attendre.

Samuel  a écrit le 20/03/2012 à 18:49 :

Comme pièce historique lors de la disparition de l'Euro, c'est une pièce pour collectionneur!

VilainGredin  a répondu le 21/03/2012 à 10:27:

Si vous voulez spéculer sur la disparition de l'Euro, il y a sûrement des produits d'investissement plus intéressants...

careurman  a écrit le 20/03/2012 à 17:26 :

Méga arnaque des banksters pour les pigeons de Français !!! 20grs d'or vaut a ce jour 650 euros !!!! Bonjour la prime !!! vous nourrissez le système qui vous vole chaque jour un peu plus, achetez plutôt des napoléons ou des souverains Élisabeth II car en cas de crash, dieu vous le rendra...

letroll  a répondu le 20/03/2012 à 17:48:

merci pour l'info !! j'allais justement poser la question de la valeur en or de cette pièce

Stormy  a répondu le 20/03/2012 à 18:52:

Aujourd'hui en valeur métallique la pièce d'or de 1000E en vaut 800 E et la pièce de 100E en argent en vaut 40 E. L'or est en baisse depuis décembre quasi constamment. Et il faut remonter presque 4 ans en arrière pour avoir une valorisation de + 20 %. toutefois cette pièce en plus de sa valeur métallique et faciale, elle va avoir une valeur numismatique car de collection et à mon avis l'intérêt est là.

PaulDe  a répondu le 20/03/2012 à 23:35:

sachant qu'une once fait 28,3495 grammes, que le $US est à 1,31 et que donc, selon cet article, l'once est à 1643$, en supposant que cette pièce contient effectivement 20g d'or pur (ce qui n'est certainement pas le cas), donc elle vaut sur le marché de l'or ((28,3495/1643)*20)/1,31= 884,81 euros, soit, au départ, une décote de 11,5 %... mais peut-être est-ce acceptable en échange d'une valeur garantie et tant que l'euro ne descendra pas en dessous d 1.16$US... suspens donc

le lorrain  a répondu le 21/03/2012 à 8:14:

l'once troyenne vaut 31.1034768g, donc pas 28 g comme indiqué si dessus pour l'once liquide (28g).
20g = 0.6431 once troyenne
1 once troyenne = 1652 USD, soit 1245?
La pièce a donc une valeur or de 801.19? ou 1062.38 USD...
La décote est donc de 1000/801.19 = 24.81%....
ça fait cher le spread!

DerRichter  a répondu le 21/03/2012 à 8:18:

@ PaulDe : Vous racontez n'importe quoi, une once de métal fin c'est 31,1 grammes, pas 28,34.

PaulDe  a répondu le 21/03/2012 à 13:02:

@DerRichter, n'ayant pas d'or j'ai été rechercher la valeur en gramme de l'once US, mais je ne doute pas que vous ayez raison, au moins cela vous a donné l'occasion de briller.. on dit merci à qui ? (et on se calme)

exact  a répondu le 21/03/2012 à 15:51:

+1 avec PaulIde once= 28.34 donc c'est une simple regle de trois @DerRichter faut juste verifier avant d'ecrire et pinailler!

Pour avoir fait l'etude les pieces de la monnaie de Paris sont une belle arnaque, pour reprendre un post mieux vaut aller en belgique et eviter la taxe systematique de 8%. Car si l'on aditionne la prime que prend la Banque de France et la taxe c'est une arnaque organisé...

Si vous souhaitez des infos voici le site du leader français http://www.cpordevises.com/or/acheter-vendre/fiscalite/

PaulDe  a répondu le 21/03/2012 à 16:40:

@exact, merci pour se soutien, peu importe d'avoir tord où raison, votre petit +1 suffit pour ensoleilliez ma journée.

Rico  a répondu le 22/03/2012 à 10:30:

Le problème du terme "once", c'est qu'il peut désigner plusieurs unités, dont la valeur en grammes est forcément différente: l'once de Troyes, l'once avoirdupois...
A en croire Wikipédia (et il y a peu de chances qu'elle se trompe durablement et dans plusieurs langues sur un tel sujet) c'est l'once de Troyes qui est utilisée pour mesurer la quantité d'or et c'est donc Le Lorrain et DerRichter qui ont raison, et non PaulDe qui a utilisé l'once avoirdupois. Il est amusant de noter que les deux mesures sont originaires de France où elles sont pratiquement tombées dans l'oubli.