Libérons la Grèce

Par Marc Fiorentino, chez monfinancier.com  |   |  330  mots
DR (Crédits : VIA BLOOMBERG NEWS)
Les Grecs ont voté massivement pour des partis qui rejettent l'austérité, la zone euro, les contraintes. C'est leur choix. Respectons le et laissons les partir. Ils n'auraient jamais du entrer dans la zone euro, ils y sont, ils doivent maintenant en sortir. Cela coûtera de l'argent, certes, mais moins que les multiples sauvetages encore nécessaires.

AU REVOIR LA GRECE

On dit que les marchés ont peur d'une éventuelle sortie de la Grèce. C'est faux. Ils craignent le fait qu'on n'ait pas prévu la sortie d'un pays de la zone euro. C'est délirant mais on a construit une zone euro dans laquelle on peut entrer mais dont on ne peut pas sortir. Si on annonçait qu'on allait organiser sereinement la sortie de la Grèce, les marchés seraient rassurés sur le moyen terme. La Grèce doit sortir de la zone euro.

LA CONTAGION DES TAUX

Les taux espagnols sont à nouveau passés au dessus de 6% et les taux italiens au dessus de 5.5%. La situation de l'Espagne devient de plus en plus problématique et une demande d'aide à l'Europe n'est plus qu'une question de semaines.

L'ESPAGNE CHUTE

Alors que l'Espagne tente de sauver la troisième banque du pays, Bankia, avec de l'argent qu'elle n'a pas et qu'elle ne peut emprunter qu'à des taux élevés, la bourse de Madrid a encore chuté de 2.8%. Elle est à son plus bas niveau depuis Octobre 2003!!

POURQUOI LES TAUX FRANCAIS NE S'ENVOLENT PAS

Les taux Français restent bas. Moins de 3%. Malgré les tensions au sein de l'Europe. Malgré l'incertitude après l'élection présidentielle. Cela étonne tout le monde. Alors que la France est attaquée. Le CAC sous performe et les actions bancaires Françaises sont à des niveaux dramatiques. C'est bizarre non? Non. Les banques Françaises achètent massivement de la dette Française. Ce sont elles qui vont absorber les prochaines adjudications de l'Etat Français en se finançant à la BCE. Dans une folle fuite en avant. Si les taux Français finissaient par monter, les bilans des banques Françaises deviendraient des bombes à retardement.

DES ALLEMANDS VOTENT DIMANCHE

Les 13 millions d'électeurs de l'état le plus peuplé d'Allemagne vont voter dimanche et ce sera un test pour le parti d'Angela Merkel. Certains...

Lire la suite