Le yuan au plus bas face au dollar depuis 2010

 |   |  303  mots
La Banque populaire de Chine (BPC) a laissé le yuan se déprécier relativement vite durant le dernier trimestre et le marché n'en saisit pas vraiment le motif. Dans cette situation, la seule chose à faire c'est d'acheter du dollar, indique Zhou Hao, analyste chez Commerzbank.
"La Banque populaire de Chine (BPC) a laissé le yuan se déprécier relativement vite durant le dernier trimestre et le marché n'en saisit pas vraiment le motif. Dans cette situation, la seule chose à faire c'est d'acheter du dollar", indique Zhou Hao, analyste chez Commerzbank. (Crédits : Reuters)
Le devise chinoise s'est échangé à moins de 6,7 yuan pour un dollar, son plus bas niveau depuis plus de cinq ans. Elle s'est dépréciée de plus de 3% depuis le début de l'année face au billet vert, poussant la Banque populaire de Chine (BPC) à intervenir régulièrement.

Le yuan est tombé pour la première fois depuis plus de cinq ans sous le seuil de 6,7 par dollar, alors que des banques publiques étaient intervenues auparavant pour soutenir la monnaie nationale au niveau de 6,6990 par dollar.

"Des banques publiques ont défendu avec âpreté le yuan à 6,6990 avant la clôture officielle mais comme elles arrêtent le travail à 16h30, les taux ont ensuite fluctué plus amplement et touché 6,7", a dit un cambiste d'une banque de Shanghaï. "Qu'il reste en deçà de 6,7, cela dépendra du comportement des banques publiques demain", a-t-il ajouté.

Le yuan a fini à 6,6987 par dollar à 8h30 GMT (16h30 locales). Il est tombé à 6,7003 à 8h50 GMT puis à 6,7021, au plus bas depuis septembre 2010, avant de remonter un peu. Il avait terminé vendredi à 6,6883 et avait tutoyé le seuil de 6,7 depuis près de deux semaines avant de finalement l'enfoncer.

Pékin dit ne pas vouloir utiliser le yuan comme arme commerciale

Le yuan a perdu plus de 3% contre le dollar depuis le début de l'année même si le gouvernement chinois dit vouloir une monnaie nationale relativement stable et affirme qu'il n'emploiera pas le yuan en tant qu'arme commerciale.

Citant des sources monétaires, Reuters a rapporté ce mois-ci que Pékin accepterait que le yuan tombe jusqu'à 6,8 par dollar cette année.

"La Banque populaire de Chine (BPC) a laissé le yuan se déprécier relativement vite durant le dernier trimestre et le marché n'en saisit pas vraiment le motif (...) Dans cette situation, la seule chose à faire c'est d'acheter du dollar", dit Zhou Hao (Commerzbank).

"Je pense donc que la BPC doit préciser sa stratégie ou dire quelle trajectoire elle envisage pour le taux de change. C'est un seuil psychologique important et on va se demander ce qu'il faut en penser", précise l'analyste.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 18/07/2016 à 16:44 :
Voilà le Yuan à son tour au plus bas face au Dollars; ce ne sont donc pas certaine monnaie qui "s’effondre", comme on aurait voulu nous faire croire avec la £ après le Brexit, c'est le $ qui s'apprécie.
Dans les faits, le $ devient une monnaie refuge ; d'autant que l'Euro, face à ses difficultés (Grèce, Italie, Brexit) ne peut plus prétendre à ce statut (2008 avec $1.55 par Euro est bien loin !)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :