Espagne : Le week-end de tous les dangers

 |   |  328  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

La pression monte. Dimanche doit avoir lieu un referendum en Catalogne. Un referendum sur l'indépendance. Mais un referendum interdit par Madrid, par le gouvernement et par la Cour constitutionnelle espagnole. Tout est devenu sujet d'affrontement à l'approche de ce week-end.

UNE INCERTITUDE TOTALE
Le dernier bras-de-fer porte sur l'attitude de la police régionale. Elle devrait, en théorie, appliquer la loi espagnole et empêcher le scrutin de se tenir mais le ministre de l'intérieur catalan a d'ores et déjà indiqué qu'elle n'interviendrait pas pour ne pas créer de tensions ou provoquer de violence. On ne sait pas du tout ce qui va se passer. On sait que le scrutin aura lieu malgré tout. Mais on ne sait pas quel sera le taux de participation. En revanche peu de doutes sur l'issue du scrutin, la majorité des catalans optera pour l'indépendance.

LE CHAOS EN ESPAGNE ?
Ce qui pourrait déclencher un chaos sans précédent en Espagne puisque le gouvernement catalan s'est engagé à déclarer l'indépendance dans les 48 heures qui suivront le referendum. C'est une situation totalement inédite. En Espagne bien sûr mais même en Europe. Et le rôle de la police régionale ce week-end sera essentiel et elle semble déterminée à ne pas intervenir.

LES MARCHÉS ESPAGNOLS SOUS PRESSION
Quel impact sur les marchés ? La situation espagnole est un des éléments d'explication de la baisse de l'euro cette semaine qui n'était pas uniquement due aux résultats des élections allemandes. Les marchés espagnols, indices boursiers ou marchés de la dette, sous-performent depuis quelques jours les marchés européens. Et le marché de la dette catalane est à son niveau le plus bas depuis un an. Le taux a un an est passé en quelques semaines de 0.9% à plus de 2% . Pas de panique...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/09/2017 à 10:27 :
Un autre bilan à mettre sur le dos des purges d'austérité imposées aux pays européens, accompagnées d'un dumping social féroce via le travail détaché, par l'UE sous le commandement allemand.

Merci Merkel et Schauble, le couple d'enfer...

Bon maintenant cela reste une bonne nouvelle pour les catalans qui vont pouvoir enfin trouver une souveraineté économique leur permettant d'échapper au massacre néolibéral imposé par l'UE.

"Le dirigisme chinois au service de l'environnement ?"

Je recommande cet excellent article pour bien comprendre ce qu'il se passe en chine côté pollution et réaction du pouvoir sur ce fait: "En Chine, la ligne rouge du virage vert" http://www.monde-diplomatique.fr/2017/07/PITRON/57676

Le pouvoir chinois tout comme le pouvoir français est en train de tenter de mettre au pas les pouvoirs locaux.

""ce n'est pas le pouvoir qui m'intéresse", quel comique ce François"

Certes une bonne blague mais quand même faut oser la sortir celle-là hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :