La Bourse de Paris est attendue en baisse de 1,40%

 |   |  232  mots
Les contrats Futures indiquent que la place de Paris devrait être orienté à la baisse dans les premiers échanges.
Les contrats Futures indiquent que la place de Paris devrait être orienté à la baisse dans les premiers échanges. (Crédits : CHARLES PLATIAU)
Les contrats futures annoncent une ouverture dans le rouge pour la place de Paris, mais également pour Francfort et Londres. Les marchés ont notamment été déçus par les déclarations de Janet Yellen dans un contexte de forte baisse des marchés.

Les Bourses européennes sont attendues en baisse à l'ouverture dans le sillage des prix du pétrole et après les propos jugés peu convaincants de la présidente de la Réserve fédérale américaine Janet Yellen.

A 08h00, le contrat à terme sur l'indice CAC 40 cède 1,35%.

Le future sur l'indice phare de la Bourse de Londres perd 0,8%, celui de la place de Francfort 1,48% et le contrat pour l'indice Euro Stoxx 50, qui regroupe les principales valeurs de la zone euro, abandonne 1,54%.

"Les indices européens devraient ouvrir en baisse ce matin, n'arrivant pas à aligner deux séances de hausse consécutives. La baisse du prix du baril de pétrole et les questions sans réponses laissées par la présidente de la Fed Janet Yellen expliquant la faiblesse du jour", commente John Plassard, directeur adjoint de Mirabaud Securities.

Zone de fortes turbulences depuis l'été 2015

Depuis l'été dernier, les marchés sont soumis à d'importantes turbulences alimentées par le trou d'air des places asiatiques. Elles se sont accentuées depuis le 1er janvier, et le CAC 40 a dû céder 12,42% (-20% depuis six mois). La chute des cours des matières premières ont également nourri les inquiétudes des investisseurs notamment sur la bonne santé des économies émergentes. Les cours du baril de brut sont au plus bas à 27,13 dollars, en baisse de 1,17%.

(Avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/02/2016 à 9:19 :
Lémarché atteint par Parkinson en effet maintenant on voit bien que Lémarché ne sait pas trop ce qu'il fait hein...

A un moment, quand on nuit plus à l'économie qu'autre chose faut savoir se retirer.

Mais c'est pas facile car Lémarché est bien installé.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :