Le CAC se hisse au-dessus des 4400 points après la bonne surprise sur le front de l'emploi

 |   |  349  mots
L'économie américaine semble en bonne santé, ce qui éloigne la perspective de voir la banque centrale américaine maintenir les taux compris entre 0,25% et 0,5%.
L'économie américaine semble en bonne santé, ce qui éloigne la perspective de voir la banque centrale américaine maintenir les taux compris entre 0,25% et 0,5%. (Crédits : Reuters)
--

Les indices boursiers reprennent de la hauteur, dopés par l'annonce de fortes créations de postes en juillet dernier. Les Etats-Unis ont ainsi créé 255 000 emplois en juillet alors que les économistes s'attendaient à 185 000 créations de postes. Une bonne surprise, même si le taux de chômage reste quant à lui à 4,9%, contre 4,8% de consensus et 4,9% un mois plus tôt. Sur la nouvelle, le CAC bondit 1,31%, pour s'installer au-dessus des 4400 points, tandis que le dollar se renforce contre toutes les devises .

Sur le front du marché de l'emploi, les nouvelles sont bonnes. En juillet dernier, les États-Unis ont réussi a créer plus de 250 000 emplois, 255 000 précisément. C'est mieux que prévu, puisque les économistes s 'attendaient déjà à un score honorable avec nt 185 000 créations de postes. Et dans le seul secteur privé, les créations de postes s'élèvent à 217000 sur le mois, contre 175000 attendu par le consensus.

Une annonce rassurante après la douche froide en mai sur les chiffres catastrophiques de l'emploi de mai qui avaient surpris les investisseurs. Elles ont d'ailleurs été révisées en nette hausse par le département du commerce, même si le nombre d'emploi crée reste très faible en passant de 11.000 à 24.000. Celui de juin qui était excellent en revanche a été révisé en hausse, passant de 287.000 à 292.000.

D'après ce dernier rapport qui recèle finalement une bonne surprise, l'économie américaine semble en bonne santé, ce qui éloigne la perspective de voir la banque centrale américaine maintenir les taux compris entre 0,25% et 0,5%, au plus bas historique.Si l'économie mondiale continue de présenter des risques, la machine à création d'emploi refonctionne.

De quoi faire bondir de billet vert qui s'adjuge 0,5% face à l'euro, qui retombe sous le seuil symbolique 1,11$, à 1,1071$. Le billet vert s'adjuge par ailleurs 0,41% face au yen pour s'échanger à 101,65 yens. La devise européenne quant à elle marque une pause face au yen, et glisse de 0,15% pour se négocier à 112,46 yens.

Plus d'actualités Bourse sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :