Le commerce intérieur : un mal français

 |   |  330  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Les chiffres sont tombés : le déficit du commerce extérieur a atteint sur le dernier trimestre 14.5 milliards d'euros, ce qui amène le déficit sur une année à 61.7 milliards d'euros. Un chiffre en forte hausse par rapport aux 48.3 milliards des 12 mois précédents. Une situation inquiétante.

LES CAUSES APPARENTES...
La dégradation des derniers chiffres est due à la hausse des importations de produits manufacturés provoquée par la croissance de la consommation et la hausse des importations de biens d'équipement liée à la hausse des investissements des entreprises. Ce qui veut dire que quand la France va mieux, qu'elle consomme plus et qu'elle investit plus, elle importe plus.

...ET LES CAUSES RÉELLES
Cela reflète un problème majeur de compétitivité. Les produits français sont donc soit trop chers, du fait en partie du manque de compétitivité du coût du travail, soit inadaptés à la demande du fait du positionnement de l'industrie française. À l'heure où l'Allemagne engrange, mois après mois, des milliards d'excédent commercial, notre déficit commercial se creuse.

TRUMP EN CHINE
Tapis rouge (normal, on est en Chine) pour Trump en visite à Pékin. Le président Xi JinPing a tout compris : il sait qu'en flattant Trump, avec tous les honneurs, il lui fera oublier ses diatribes enflammées contre la concurrence déloyale de la Chine qu'il promettait de mettre à genoux pendant sa campagne. Le corbeau et le renard. 250 milliards de dollars de deals commerciaux ont d'ailleurs été signés.

LE PÉTROLE TOUJOURS
Ce qui se passe sur le pétrole est passionnant. On sait que l'Arabie Saoudite essayait depuis longtemps de stabiliser les cours du pétrole au-dessus des 50 dollars. Souvent avec beaucoup de difficultés et avec un succès parfois limité. Par tous les moyens. Mais là, pour l'instant, l'objectif est...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 11/11/2017 à 22:40 :
Fermer les entreprises qui rapportent de l’argent désindustrialiser la France dans les années 1990 pour laisser le terrain aux groupes étrangers... pour déloger les familles des rurales et rendre ces zones désertiques... bon ça doit être voulu , tout ça , c’est une façon de faire une guerre d’exclusion à la moderne
L’objectif : étude neurologique des humains en survie.
Boycotter les hôpitaux et le big data : c’est la meilleure réponses à ce système d’exclusion et de faillite de la France programmée par une Élite vendue au plus offrant.
a écrit le 09/11/2017 à 11:49 :
Quand on commence par s'inquiéter sur le commerce extérieur en délaissant son commerce intérieur c'est que l'on est en voie d'être qu'une colonie!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :