Le FMI en alerte maximale

 |   |  335  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Le FMI tire la sonnette d'alarme sur la dette mondiale. Je ne sais pas si vous avez remarqué mais le FMI publie chaque semaine, depuis quelques semaines, un rapport alarmant. Des rapports qui passent plus ou moins inaperçus et qui ont peu d'impact sur la politique des gouvernements des pays développés.

225% DE L'ÉCONOMIE MONDIALE

Il y a quelques jours le FMI pointait du doigt la faiblesse de la croissance mondiale surtout dans les pays développés. Puis il a dénoncé les dangers de la montée du populisme, des élections aux Etats-Unis et du Brexit. Son dernier rapport est un coup de massue avec un chiffre qui devrait nous empêcher de dormir : le niveau de la dette mondiale a atteint un record. 152.000 milliards de dollars. C'est plus de deux fois la taille de l'économie mondiale. Du fait du niveau bas des taux d'intérêt. Les États, les entreprises, et même les ménages peuvent emprunter facilement à des taux négatifs ou à des taux très bas. Et tout le monde emprunte. De ce point de vue, la politique des banques centrales a été une réussite.

LES GOUVERNEMENTS N'ÉCOUTENT PAS

Le problème que pointe le FMI est triple. Tout d'abord cet océan de dettes qui recouvre la Terre n'a pas relancé l'économie. D'autre part, une dette. Normalement ça se rembourse mais comment rembourser une dette deux fois plus importante que l'économie mondiale ? Et enfin quid si les taux devaient remonter ? Cette dette est concentrée dans les pays développés, dans les pays où les taux sont très bas. Seule exception significative : la Chine.

ON VOUS L'AVAIT DIT

Le FMI est inquiet, très inquiet. Il n'a pas envie de réitérer son erreur de 2008 avec des rapports optimistes à quelques mois de l'explosion de la plus grande crise mondiale depuis 1929....

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 06/10/2016 à 11:37 :
FAIRE PEUR ET UNE METHODE DE SPECULATEURS POUR ARNAQUE LES BOURSICOTEURS? MOI JE CROIE QUE CEUX QUI PRETTENT ON COMPRIS QUE LA MISERE ENGENDRES PARS LE L E MANQUE D ARGENT ENTRAINE PLUS DE DEGAT FINANCIERS. ET QU ILN Y N AURAS PLUS DE GROS CRACS FINANCIER? DE TEMPT EN TEMPT UNE GROSSE BANQUE TROP GOURMANDE FERAS FALLITTE? MAIS C EST LA FINANCE QUI AUTOREGULERAS CELA??? NOUS AURONS LE DESTIN QUE NOUS AVONS MERITE/// ALBERT EINTEIN///

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :