Le protectionnisme américain

 |   |  333  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Les ministres des finances et les banquiers centraux du G20 vont se réunir cette semaine en Allemagne.

Et le sujet majeur sera le protectionnisme. À l'heure où les signes de retour de la croissance et de la sortie de la déflation se multiplient partout, tout pourrait dérailler si Donald Trump tenait ses promesses de campagne.

TRUMP HÉSITE
Il a promis d'instaurer des droits de douane, de punir les pays qui, selon lui, manipulent leur monnaie, et de limiter les importations de produits qui pourraient et devraient être fabriqués aux États-Unis. Cette préparation de ce sommet du G20 se fait dans la fébrilité et l'inquiétude.
Et pour l'instant il n'y a pas de position officielle de l'administration Trump. Trump n'a pas tranché. Il hésite. Il continue à dénoncer la concurrence déloyale de certains partenaires commerciaux des États-Unis comme la Chine, le Japon ou encore l'Allemagne mais il n'agit pas. Lui qui est si prompt à dégainer des décrets n'a rien fait pour l'instant. Une de ses premières mesures devait être de donner à la Chine le statut de manipulateur de devises, ce qui aurait eu des conséquences immédiates, mais il n'a rien fait. Au contraire, il a adouci son discours avec la Chine et prépare même un sommet avec le président chinois pour le mois d'avril.

LA GUERRE DES CAMPS
Pourquoi tant d'hésitation ? Si Trump hésite c'est qu'il y une véritable guerre au sein de son administration.
D'un côté les purs et durs, derrière son conseiller spécial Steve Bannon et son conseiller au commerce Peter Navarro qui a pris l'Allemagne pour cible depuis quelques semaines. Pour eux, c'est simple. Il faut pratiquer un protectionnisme brutal pour obliger les partenaires commerciaux à faire des concessions importantes, notamment en matière de cours de change.
De l'autre le camp...
Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :