Nouveau triple record sur Wall Street

 |   |  350  mots
Marc Fiorentino.
Marc Fiorentino. (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Cela devient presque quotidien. Nous assistons sur les marchés et en particulier sur les marchés américains à un comeback de ce qu'on a appelé les Trump Trades. Avec une force aussi impressionnante qu'après l'élection de Donald Trump.

L'EFFET BAISSE DES IMPÔTS

Le raisonnement aujourd'hui des investisseurs est le même qu'à l'époque : le programme économique de Trump va booster l'économie américaine et booster les profits des entreprises américaines et il faut donc mettre en place tous les trades qui permettront de profiter de cette nouvelle embellie.

La différence c'est qu'on a aujourd'hui des éléments tangibles.

Après les élections, les investisseurs rêvaient d'une baisse des impôts spectaculaires et d'un programme de relance par les investissements dans les infrastructures.

DU RÊVE À LA RÉALITÉ

Depuis une semaine environ, ils ont une certitude. L'administration Trump et les Républicains vont parvenir à un accord pour appliquer une baisse d'impôts dont les contours ont été précisés avec notamment la baisse de l'impôt sur les sociétés de 35% à 20% et des baisses d'impôts pour les particuliers. Il reste certes des sujets d'affrontement comme, et ce n'est pas un détail, la façon dont cette baisse d'impôts va être financée, et on parle de montants colossaux à trouver ou encore la taxation des hauts revenus qui divisent les Républicains qui ne veulent pas donner l'impression de faire une réforme fiscale uniquement pour les riches. Mais on sent depuis quelques jours que les lignes bougent et que le projet de réforme fiscale devient réalité.

QU'EST CE QUE LES TRUMP TRADES ?

Et les Trump trades ça consiste en quoi ?

Acheter massivement les actions des entreprises américaines qui profiteront largement des baisses d'impôts, acheter les valeurs bancaires, jouer la hausse des taux d'intérêt car qui dit accélération de la croissance dit probable accélération de l'inflation et donc probable...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 03/10/2017 à 13:20 :
"L'HORREUR À LAS VEGAS: No comment."


En effet c'est plus prudent puisque hier vous râliez parce que la police mettait du temps à qualifier la tuerie au couteau de Marseille comme acte terroriste parce que l'EI avait revendiqué l'acte, ce qu'il a fait pour la tuerie de las vegas mais là les autorités américaines ont démenti cette revendication après l'avoir étudié. J'étais persuadé que des escrocs comme l'EI allaient tenter le coup sur des massacres, nombreux, américains.

Le temps vous savez ce n'est pas que de l'argent, le temps aussi c'est la meilleure méthode pour découvrir la vérité, il faut arrêter d'en vouloir toujours plus toujours plus vite, c'est la meilleure façon d'échouer et vous nous en avez fait une excellente démonstration des conséquences votre précipitation d'accusation.

Mais hélas j'ai bien peur que cela ne vous serve pas de leçon, pire que vous ne l'ayez même pas remarqué, c'est le problème d'être habitué à être diffusé sans aucune possibilité de se faire contredire.

"De plus en plus de Français vont en Belgique pour abréger leurs souffrances de fin de vie (Aujourd'hui);"

Encore une honte de nos dirigeants politiques qui ne veulent pas autoriser la fin de vie assistée alors que j'ai vu un sondage affirmant que 98% des français le souhaiteraient. Mais plus ça va et plus je me demande s'ils ne refusent pas afin de ne pas faire perdre d'argent aux laboratoires pharmaceutiques qui nous injectent des litres de médicaments durant notre agonie, en néolibéralisme c'est une possibilité plus que plausible, cette amputation de bénéfice n'étant pas tolérable.

Démocratie ?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :