Un budget tragi-comique

 |   |  341  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

Présenter un budget dont les chiffres sont déjà jugés irréalistes est un exercice intéressant. Le gouvernement présente aujourd'hui son budget 2017 avec un enjeu de taille: faire croire à l'Europe que l'objectif des 3% sera enfin atteint après avoir raté le passage une première fois en 2013 et une deuxième fois en 2015. Le problème c'est que ce budget repose sur des chiffres de croissance faux.

LA SEULE BONNE NOUVELLE DE CE BUDGET

est que c'est le dernier du quinquennat. A peine les chiffres révélés, le Haut Conseil des finances publiques a jugé les hypothèses et donc les objectifs improbables. Sapin a beau déjà se défendre, rien de ce qui est annoncé est crédible. Nous n'atteindrons pas les 1.5% de croissance, nous serons au dessus des 3% de déficit et ce n'est d'ailleurs pas l'essentiel : l'essentiel c'est que nous n'avons rien réformé, rien changé, rien amélioré et que seules une augmentation massive des impôts et l'aide de la Banque centrale européenne ont permis à la France d'éviter une crise financière.

LE PRÉLÈVEMENT A LA SOURCE

est le seul vrai évènement de la présentation de ce budget. C'est un vrai changement. Il va falloir quelques années d'ajustement, il y aura des bugs mais ce changement là sera bénéfique à terme. Nous allons vous préparer une petite note sur le sujet pour vous expliquer les pièges à éviter et les opportunités à saisir.

LA MESURE QUI ÉNERVE

Afin de "protéger" les épargnants en cas de nouvelle crise financière, Sapin veut que le gouvernement puisse suspendre, retarder ou limiter temporairement les retraits sur les contrats d'assurance-vie. Il devrait rajouter la possibilité de siphonner l'argent pour faire face à une éventuelle crise de la dette et le compte y est. Je ne suis pas inquiet : même si cette mesure est adoptée, elle...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :