Viva España

 |   |  335  mots
(Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité commentée par Marc Fiorentino...

L'Espagne est dans une situation passionnante à observer. Voilà un pays qui a voté une première fois en décembre 2015 et n'a pas trouvé de majorité, qui a revoté en juin 2016 et qui, trois mois après, n'a toujours pas de majorité et qui a des chances, sauf accord de dernière minute, de devoir revoter à nouveau. Sans aucune assurance qu'un gouvernement puisse émerger de ces troisièmes élections.

L'ECONOMIE ESPAGNOLE EN PLEIN BOOM

Après la Belgique, c'est au tour de l'Espagne de fonctionner sur une très longue durée avec un gouvernement de transition et une chambre ingouvernable. C'est intéressant tout d'abord car, dans toute l'Europe, avec l'effondrement des partis traditionnels et l'émergence des partis aux extrêmes, cette situation va se reproduire de plus en plus souvent. Pourquoi pas en France aussi d'ailleurs. Mais malgré ça, l'économie espagnole va plutôt bien. La croissance espagnole est supérieure à la moyenne européenne, très largement supérieure même puisqu'on attend, tenez-vous bien, une croissance d'environ 3%.

C'EST MIEUX SANS LA POLITIQUE

Le chômage a chuté et sera en dessous des 20% pour la première fois depuis 2010. Les exportations, avec le même euro que nous, sont à un record historique absolu, et la consommation et les investissements en plein boom. Mais le pays devrait afficher un déficit toujours élevé et ce gouvernement de transition ne pourra sûrement pas présenter de budget. Un gouvernement de transition ne peut pas faire approuver de budget, faire voter des lois, nommer des ministres ou des responsables officiels. Mais finalement, le pays fonctionne mieux comme ça. Pas d'interférence politique, pas de débat sans fin sur des lois inutiles et vides de sens, une stabilité de la fiscalité et des conditions de business. Et à l'arrivée une économie libre de fonctionner et de prospérer. Gouvernement de techniciens ou gouvernement de transition,...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :