Yahoo ! , le business case

 |   |  317  mots
Marc Fiorentino
Marc Fiorentino (Crédits : MonFinancier.com)
Chaque matin, l'actualité économique commentée par Marc Fiorentino...

C'est fait. Yahoo! a accepté l'offre de Verizon pour 4.8 milliards de dollars en cash. Le moteur de recherche et de mails sera fusionné avec AOL, autre star déchue de l'Internet rachetée par Verizon. Le parcours de Yahoo! est fascinant et riche en enseignements. Il ne reste plus dans Yahoo! que la participation dans Alibaba et dans Yahoo! Japan.

125 MILLIARDS DE DOLLARS

C'est ce que valait Yahoo! au sommet. En 2000. Avant l'explosion de la bulle Internet. 5 ans à peine après sa création par Jerry Yang et David Filo. Yahoo! ne vaut plus "que" 37 milliards de dollars et cette valorisation n'est principalement due qu'à la participation de 15% dans Alibaba. Yahoo! a été écrasé au fil des années par Google, puis par Facebook, et l'arrivée de Marissa Mayer, ex-Google, n'y a rien changé.

QUELS ENSEIGNEMENTS ?

Ils sont multiples et je laisserai le soin aux professeurs des grands MBA américains de les exposer avec intelligence. J'en retiens trois. Dans la vie 1. difficile quand on loupe un virage de se remettre dans la course 2. Il faut toujours se méfier de Google et de Facebook 3. Mieux vaut faire un (ou deux) bon investissement plutôt que de s'acharner à travailler tous les jours pour rien. C'était la minute "réussir sa vie", version low cost.

ENFIN

Il a suffi que je signale hier que les grands stratèges américains devraient se bouger pour envisager le scénario d'une victoire de Trump pour que Wall Street se secoue. Encore une illustration de la puissance mondiale de la newsletter MonFinancier. Citigroup s'est lancé avec une idée simple mais efficace: en cas d'anticipation de la victoire de Trump, vendez le Peso mexicain. Évidemment. À suivre.

FAITES PLAISIR À UN AMI

Inscrivez-le tout de suite, gratuitement, à la seule newsletter qui fait bouger les...

Lire la suite sur MonFinancier.com

Pour aller plus loin, suivez le cours des marchés en direct

MonFinancier

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :