La Tribune

Ces métiers en or qui recrutent dans la finance et l'assurance

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  380  mots
Quels jobs profitent de la reprise ? Une étude d'un cabinet de recrutement révèle quatre postes parmi les plus demandés et les mieux rémunérés en 2011.

En finance d'entreprise, le poste de directeur administratif et financier fait son retour parmi les "jobs en or". Il figure ainsi parmi les têtes du classement annuel des métiers les plus intéressants en terme d'embauche, de revenu et de perspective de carrière, publié ce jeudi par le cabinet de recrutement de Robert Half.

Permettant de gagner jusqu'à 250.000 euros par an dans les entreprises ayant un chiffre d'affaire de plus de 1 milliard d'euros par an, la fonction de directeur administratif et financier, seraient à nouveau attractive. "Durant la crise, il y a eu très peu de postes ouverts sur cette fonction. Quelle que soit la taille et l'activité de l'entreprise, il est maintenant absolument nécessaire de faire face aux besoins", explique Bruno Fadda, associé chez Robert Half International France, dans un communiqué.

"LE job en or dans l'assurance"

Il serait "LE job en or dans l'assurance", l'actuaire, chargé d'analyser et de suivre la rentabilité des produits d'assurance, est très recherché cette année. Les diplômés d'écoles comme l'Ensae (Ecole nationale de la statistique et de l'administration économique) en région parisienne ou de l'Isfa (Institut de science financière et d'assurance) à Lyon seraient même trop peu nombreux pour couvrir les besoins. Le salaire brut annuel des actuaires s'échelonne entre 50.000 et 150.000 euros pour la part fixe, avec un bonus allant jusqu'à 35.000 euros annuel en part variable après sept ans d'expérience.

Dans la catégorie banque d'investissement, c'est le contrôleur des risques de marché qui est mis en avant. D'après la grille publiée par l'étude, ce poste est rémunéré entre 35.000 et 150.000 euros par an selon l'expérience, avec des parts variables allant jusqu'à 50.000 euros en moyenne. Sidonie Couture, en charge de la divison Banque et Assurance du cabinet de recrutement, présente le métier comme une valeur sûre et note que "la sécurité dans le secteur bancaire est une tendance pérenne."

Enfin, les chargés d'affaires avec les petites et moyennes entreprises, seraient, pour la banque de réseau, de plus en plus recherchés. Ouvert aux profils issus de formations commerciales et universitaires, ces postes permettraient de gagner jusqu'à  61.000 euros chaque année au-delà de cinq ans d'expérience.

Réagir

Commentaires

fanfoue  a écrit le 26/08/2011 à 6:30 :

Sachez que ces niveaux de salaires sont souvent assujettis à des objectifs infernaux qui poussent involontairement des collaborateurs à des dérives limites du défaut de conseil.

Bof  a écrit le 17/06/2011 à 22:43 :

C'est ça les jobs en or ? Maximum 150 000 euros/an ? Alors qu'il est bien connu que le bonus moyen du trader français est de 200 000 euros/an, et qu'il est de 450 000 $/an aux USA ? Et que le but du trader est de dépasser le million de bonus annuel, comme l'on fait 4000 traders à la City en 2007 ? Vos jobs en or sont des petits joueurs dans le monde de la finance... Il n'a jamais été aussi rentable d'escroquer les emprunteurs (subprimes, dettes toxiques refourguées aux municipalités, état grec et autres surendettés avec l'aide de Goldman Sachs our camoufler les dettes à l'UE, etc), les investisseurs (subprimes mélangés dans les CDO notés AAA par les agences de notation payées pour cela), avant de vider les comptes des banques centrales (planche à billet pour plusieurs milliers de milliards), du FMI, des états et des contribuables pour éponger les pertes des banques et des spéculateurs, qui peuvent ainsi continuer à se goinfrer de bonus aux frais du contribuable !!! Que la finance est belle ! Vous qui révez de finance et de bonus, soyez conscients de vos actes, et de votre responsabilité. Ne la niez pas.

moutarde  a écrit le 17/06/2011 à 18:21 :

Métiers en Or mais pour combien de temps encore vu , qu'il y a de moins en moins de salaires et de plus en plus d'aides !

Tonio Delavega  a répondu le 18/06/2011 à 23:25:

Bah oui c'est ça la mondialisation , les ouvriers, techniciens, ingénieurs et maintenant chercheurs en Chine , en France il restera les consommateur chômeurs contribuables ... et oui moutarde c'est cela la mondialisation ... bon tant qu'il nous reste quelques financiers assureurs traders on est "sauvé" ... mais comme ils ne sont pas très partageurs (ils ne veulent ni taxes ni contraintes) ... ne compte pas trop sur eux pour payer ta retraite moutarde ...

butu  a écrit le 17/06/2011 à 12:20 :

Chargé d'affaires PME dans une banque depuis 4 ans : embauché à 28 K? brut par an (pas d'augmentation depuis !); mes collègues ayant déjà 10 à 15 ans d'exprience ne dépassent pas les 45 K?/ ans (en province)...60 K? correspondant approximativement au salaire perçu par le directeur de mon centre d'affaires. En revanche , il est vrai qu'on peut facilement faire jouer la concurrence, le turnover étant très important dans ce secteur.

Fred  a écrit le 17/06/2011 à 8:33 :

Encore un article internet parfaitement fiable quant aux chiffres donnés...

ced  a écrit le 17/06/2011 à 7:11 :

YOUPI !!!! Je vais aller voir mon boss avec ce beau papier? Je suis actuaire avec 7 ans d expérience mais certainement pas avec le salaire et le bonus écris dans cet article! Je peux confirmer que les actuaires ne sont pas à plaindre mais de là à écrire de tels chiffres? Ceci doit concerner une poignée de personnes sur les 2500 actuaires que compte la France et certainement des actuaires qui travaillent en finance (en effet après des études actuariat certaines personnes partent faire traders, mais très rares sont les élus)! Je serai curieux de connaître la source de ces chiffres? car effectivement Fix EUR 150k + Bonus EUR 35k avec 7 ans d expérience c est beau de rêver?

Tonio Delavega  a écrit le 17/06/2011 à 4:06 :

Ce sont les seuls emplois qui ne sont pas destinés (pour le moment) à être délocalisé en "zone à bas couts" ... Ahhh la mondialisation ce système idéal venté par les anglo-saxons qui devaient nous mener tous à la richesse .... tous ? non seuls certains jobs de la finance, de l'assurance et de l'import/export (plutôt import pour la France)

HEP  a écrit le 17/06/2011 à 3:33 :

je suis d'accord que ce n'est qu'un estimatif grossier pour quelques postes
je connais des métiers manuels qui gagne très bien leur vie mais surtout où les personnes sont très heureuses
vouloir travailler dans une banque parce que le salaire y est important quand on a envie de tailler des plantes dans son jardin, cela peut frustrer quelques personnes et je ne suis pas sûr que le final soit apprécié par tous

choisir entre être heureux ou riches ?
c'est une vaste question à laquelle chacun doit répondre

vv  a écrit le 16/06/2011 à 23:40 :

Arrêtons donc de publier de tels chiffres, qui ne concernent souvent qu'une très petite poignée de nos élites préférées en France! Après on entend les jeunes sortant de grandes écoles se plaindre qu'on leur avait fait miroiter des salaires moyens dont ils ne touchent que la moitié. Ils se sentent ainsi lésés, frustrés, floués! On arrive un temps à les faire courir jusqu'au jour où ils se font doubler par moins compétent mais encore plus pistonnés qu'eux: dépression car ils se rendent compte qu'ils sont plus proche de la populasse qu'ils ne le pensaient!

cc  a répondu le 30/08/2012 à 4:44:

c'est exactement ma situation actuelle! on s'attend à gagner au moins 3000 euros brut en premier job finance après une grande école de commerce (top 5)... MENSONGE ET PROPAGANDE DES GRANDES ECOLES! lol mais je n'abandonne pas je vais finir par m'en sortir. Et pour info vv, quand on est pistonné il faut être encore plus compétents que les autres si on veut espérer être respecté et considéré.C'est la façon dont je le vois.

Jérôme  a écrit le 16/06/2011 à 22:59 :

@ Matt et Hugo

Chargé d'affaires pour PME avec 61 KE après 5 ans d'expérience, cela ne représente certes pas la majorité des cas, mais ça me parait tout à fait possible.
Personnellement, je suis Chargé d'affaires Professionnels avec 1 an d'expérience, et je dépasse les 40 KE...

oui mais  a répondu le 17/06/2011 à 7:16:

Ne pas faire d'un cas particulier, une généralité.

Paris  a répondu le 17/06/2011 à 10:42:

Je suis prêt a parier que ta banque se nomme HSBC. La seule banque qui sort le carnet de cheque pour espere recruter des CC Ent experimentés. Au final le gros du recrutement se fait chez des jeunes diplomés qui partent dans les 3 premieres années

raf  a répondu le 17/06/2011 à 10:55:

donc il te faut environ 5ke d'augmentation / an les 4 prochaines années pour arriver a ce chiffre de 5ke....ce n'est pas rien comme rythme. Perso dans ma boite qui est dans le meme secteur, beaucoup n'ont pas eu d'augmentation cette année, et pour les années où il y en a, la fourchette est de 800? a 2000? brut par an ! 800? étant le chiffre qui revient le plus souvent....

lolo33  a répondu le 17/08/2011 à 15:53:

je pense que ta banque est une banque mutualiste
a la sg un jeune debutant cpme c'est 36-38keur avec 4-5 de variable et 40-45 keur avec 5 ans experience et le meme variable

Mais les mieux payés c'est les conseillers en gestion de patrimoine surtout quand ils ete mutés. salaire moyen 50keur + entre 8 et 13keur de variable+ 75% dur loyer pris à la charge de l'employeur et net d'impot+ voiture+ tel + 2 mois d'interessement et participation +2700eur d'abondement pour un investissement sur le fonds entreprise... tout au bour de 5 ans d'experiences

Matt  a écrit le 16/06/2011 à 20:54 :

En effet, chargé d'affaire pour entreprise ne dépasse pas généralement les 35K, ceci malgré l'ancienneté. A se demander d'où sortent ces chiffres.

Hugo  a écrit le 16/06/2011 à 19:06 :

Un chargé d'affaire pour PME qui perçoit 61k? avec 5 ans d'ancienneté, cela me parait très exagéré !
je l'ai été trois ans dans un grand groupe bancaire, salaire fixe + variable + intéressement + participation et on arrive péniblement à la moitié de ce salaire!

xavier-marc  a écrit le 16/06/2011 à 18:46 :

vous êtes-vous déjà demandé pourquoi un supérieur hiérarchique devait obligatoirement gagner plus que ses administrés ? et si ces derniers gagnent déjà bien leurs vies alors lui va voir sa rémunération indécente bien sûr; question de philosophie économique, car si ces derniers faisaient un excellent boulot version autogestion( comme ce que veulent les trotskystes, mais on peut toujours rêver, l'humain ne semble pas fait pour supporter l'égalité), l'autre là, il n'existerait tout simplement pas. mais pourquoi y' a t-il une pyramide salariale basée sur la hiérarchie et non sur la productivité, tout le monde pourrait gagner pareil à la base( même revenu/heure de boulot), mais seulement les différences de salaires proviendraient des bonus quand on fait mieux que la moyenne, bonus provenant des bénéfices de l'entreprise.
la pyramide salariale est le problème majeur en occident qui fait que les pauvres salaires trinquent quand l'économie va mal, c'est à dire que la perte d'argent n'est pas répercutée de façon homogène; vous imaginez bien toutes les répercussions du déphasage.

Taaz  a écrit le 16/06/2011 à 16:45 :

Assez d'accord avec vos commentaires. Mais finalement, les premiers responsables sont nous-memes qui ne faisons rien pour faire changer les choses. On accepte et on paie. On prefere aller a la plage ou s'occuper du barbecue le week-end plutot que de s'organiser pour changer le systeme. On laisse nos "elites" aider leurs copains empoisonnes (Cf agence de quotation). On est pas tres intelligent et c'est pas glorieux. Finalement, n'y-a-t-il pas mieux que de perdre son temps a repondre aux commentaires? Contruire l'avenir et faire evoluer la societe.

yvan  a écrit le 16/06/2011 à 16:34 :

"la sécurité dans le secteur bancaire est une tendance pérenne." Te dire... Bien mieux qu'en centrale nucléaire, finalement...

PotoMitan  a écrit le 16/06/2011 à 16:20 :

OUi je comprends les jeunes qui veulent se lancer dans la finance, vu comment l'industrie paie en France!

Moi  a répondu le 17/06/2011 à 8:31:

C'est parce qu'ils ne voient que le côté glamour...

Dans certains métiers de la finance, certes ça paye bien, mais le salaire horaire est inférieur au SMIC car les gens y travaillent entre 80 et 120h...

Après c'est un choix.

Moi aussi  a répondu le 17/06/2011 à 9:01:

Ce que vous dites est faux. Les metiers de la finances payent mieux pour un job facile et scolaire. Ne me parlez pas du stress de rater son annee en tombant en dessous des 100k avec 2 ans d anciennete s'il vous plait, car je vous assure que ce stress est gerable.

jmlp  a écrit le 16/06/2011 à 15:20 :

@celthic : bonne analyse de la réalité des choses.Que des métiers sans valeurs ajoutées, ni création, ni invention. Des métiers inexistants dans le cadre de la compétition internationale que se livre les USA, le japon, l'allemagne, la chine et l'inde. La France est condammnée à être exclue de cette compétition, car seul ces métiers de sangsue et inutiles sont reconnus et recompensés dans notre système franchouillard.. des métiers qui paient à court terme mais qui seront aussi détruit lorsque tout le système s'écroulera et que la france sera exclue de la compétition, car les autres ne nous jetteront pas de bouée de secours car ils n'auront pas besoin de nous...

otarie  a répondu le 16/06/2011 à 19:01:

Les métiers du techniques ont été désertés, et maintenant on se rend compte de la sous qualification ou de l'absence de compétences.

gerardc27  a écrit le 16/06/2011 à 15:10 :

Le pays qui possède les meilleurs ingénieurs financiers ne s'enrichit pas, il enrichit surtout ses acteurs.

celthic  a écrit le 16/06/2011 à 14:21 :

le monde de la finance est un "marché" porteur !!!.les quelques aléas rencontrés dans ce milieu ces derniers temps ne sont que péripéties, dont il ne paie pas par ailleurs les conséquences. les états sont là, et nous par la même occasion, pour compenser les pertes enregistrées. Il n'y a donc pas lieu de changer ses habitudes, et les embauches sont juteuses pour les heureux élus. Ils auront ainsi tout loisir de se former aux arcanes de la finance et pourront ensuite avec l'expérience acquise concocter des montages financiers incompréhensibles pour les non initiés mais fort rémunérateurs ... pour eux mêmes bien sûr. Vive la finance, elle a de beaux jours devant elle !!!

!!!  a écrit le 16/06/2011 à 13:54 :

il y a des chanceux !

etoui  a répondu le 16/06/2011 à 15:00:

C'est vrai , c'est plus tendance que d'être ingénieur dans le nucléaire , et ça paye infiniment plus , et il y a peu de critique de la brave opinion publique alors bonne chance pou décrocher le job