La Tribune

Salaires : comment vous situez-vous par rapport à la moyenne des Français ?

Copyright Reuters
Copyright Reuters
Stan Jourdan  |   -  568  mots
Quelle est la proportion de salariés qui gagne plus et moins que soi. Tel est l'étonnant test que propose l'Observatoire des inégalités. De quoi remettre quelques idées en place.

Simple et efficace, l'outil proposé par l'Observatoire des Inégalités permet de se situer dans la hiérarchie nationale des salaires. Pour cela, il suffit de rentrer son salaire net, et l'application réalisée par l'association vous dira quelle proportion de Français gagne plus (et moins) que vous.

Sous les feux de l'actualité, le sélectionneur du XV de France Marc Lièvremont, gagne plus que 99% des salariés avec une rémunération hors primes estimée à 9.600 euros net mensuel. Mais comme le précise l'Observatoire indépendant, "parmi les 0,5 ou 0,1 % les mieux payés, on émarge à des sommes très supérieures...". Et encore, les rugbymen sont réputés pour gagner dix à vingt fois moins que les footballeurs...

Mais nos députés sont également bien lotis, avec leurs 5.246 euros de rémunération nette : c'est plus que 97% de nos compatriotes.

Les diplomés des grandes écoles de commerces ne sont pas non plus à plaindre. A peine entrés dans la vie active, ils touchent plus que 80% des salariés  : leur salaire moyen à la première embauche s'élève en effet à 39.000 brut euros annuel pour les écoles les plus réputées.

Un sacré écart, en début de carrière avec un professeur débutant : 1.666 euros net mensuel, soit le salaire médian de la population. Un véritable sacerdoce !

Tout comme les infirmières récemment diplomées qui gagnent plus que 42% des salariés en France (1.540 euros net mensuel). Les agents de caisse, enfin, ont une rémunération supérieure à celle de 20% des Français (1.249 euros en moyenne).

Au global, 10% des travailleurs salariés gagnent moins de 1.124 euros tandis que 1% des salariés gagnent plus  - voire beaucoup plus - de 7.925 euros.

Petit fait étonnant de cette étude : 7% des salariés sembleraient toucher... moins que le Smic (1070,76 euros net mensuels). La raison tient essentiellement à la méthodologie privilégiée par l'Observatoire des inégalités. 

Salaire et richesse : deux notions différentes

Ce test présente néanmoins des biais. Première lacune : il ne tient compte que des revenus des travailleurs salariés du public et du privé, récoltées via les déclarations automatisées des données sociales (DADS) de l'Insee. Autrement dit, les revenus de 10% des Français (chefs d'entreprises, artisans, commerçants, professions libérales...) n'ont pas été comptabilisés.

Ensuite, les dernières données disponibles datent de 2008. Depuis, la crise économique est passée par là et a pu changer la donne... Enfin, le test ne tient pas compte des différences de temps de travail. Les revenus ont en effet été comparés en "équivalence avec un temps plein", de sorte que seul le taux horaire des salaires a finalement été comparé, et non le montant effectivement perçu par les travailleurs.

Et puis, le salaire suffit-il à définir la notion de "richesse" ? Cette dernière dépend aussi non seulement du capital accumulé mais aussi du niveau des dépenses courantes (qui lui même varie selon le lieu d'habitation etc).

Malgré ces quelques imperfections, l'outil permet de se situer globalement et de prendre conscience de la réalité des salaires en France. D'ailleurs... savez-vous où se situe le vôtre ? 

OUTIL Le test sur le site de l'Observatoire des Inégalités.

OUTIL La Tribune : Etes-vous bien payé ? Le test sur plus de 5.000 métiers

 

Réagir

Commentaires

umberto  a écrit le 18/01/2014 à 23:08 :

pour les ceusses ci dessous qui conchient les professeurs:
je suis prof depuis 40 ans je gagne 3000 euros par mois net et ça me contente. J'ai du temps pour moi et tant le métier que le temps ça me rend heureux.
J'ai même appris qu'il y avait des profs qui préparaient des cours en dehors des heures de classe! ils sont fous. La méthode de l'escalier est excellente pour la notation. Moi je faisais des heures sup, je donnais des cours (enfin j'en donnais étant jeune, maintenant j'ai les apparts qui rapportent). Le savoir c'est une marchandise prisée et si l'Etat ne l'organisait pas vous paieriez des millions pour l'acquérir. Pour que les profs deviennent riches, il faut vendre l'Education Nationale. Mais il y a des idiots ici comme ailleurs leur chance c'est qu'ils ont le droit de s'exprimer ... et la possibilité aussi puisqu'ils ont appris à lire et à écrire (quoique des fois on en veut à leurs profs) ... bonne discussion

Berthelage-H  a écrit le 08/10/2013 à 16:18 :

Mon mari est français, il est agent de maitrise depuis des années dans un atelier de la mairie de Paris,et depuis plusieurs mois ils lui retirent de l'argent sur sa paye,qui est d'environ deux mille cinq cent euros nette avant qu'il la touche,parfois ça peut être mille euros en moins,ils lui soutirent ces sommes en plus de tous les prélèvements forcés,il ne sait pas pourquoi,ils ne lui donnent aucune explication.Il ne peux rien faire contre ça,il subit ces vols en silence.Ils lui volent son argent en douce,perfidement. C'est un scandale sournois,ils ruinent sans pitié mon mari,nous avons six enfants,dont trois qui sont des jeunes adultes au chômage,ils vivent chez nous. Salut cordial. Béatrice

GENEVE  a répondu le 08/01/2014 à 20:44:

PORTER PLAINTE

fatalitas  a écrit le 05/12/2011 à 12:54 :

Je me fiche comme de ma première chaussette de ce que gagne les autres tant que ma famille est en bonne santé, a un toit sur sa tête et à manger dans son assiette.

ysatis2  a écrit le 31/10/2011 à 8:24 :

on parle toujours du 1er salaire et on ne cite jamais le salaire final,1 professeur gagne plus de 3000 euros en fin de carriere pour parfois18h de cours ,Y a til beaucoup de français qui gagnent autant???? non , et d'aileurs ils montent vite leurs echelons.

dc  a répondu le 03/11/2011 à 8:18:

3000 euros en fin de carriere... Oui, pas mal de français gagnent autant en fin de carrière!! Évidemment , ce ne sont pas des ouvriers non qualifiés. Même un artisan à la retraite touche dans les 1800?-2000?/mois. Ce qui est bien plus qu'un retraité agricole. Pour information, le concours de prof est accessible à tous après un bac et quelques années d'études. A bon entendeur...

GB0002  a répondu le 22/12/2011 à 15:22:

A BON ENTENDEUR....!!!! les profs insatisfaient peuvent egalement faire carriere dans le privé pour gagner plus ....il suffit de le vouloir et de ne pas compter son temps de travail .....

funnclowny  a répondu le 02/03/2012 à 13:38:

toi tu n'as rien compris à la réforme que veut mettre en place N. Sarkozy. Sais-tu qu'un prof bosse autant qu'un cadre dans le privé. Pour ma part, je suis aux environs de 65 heures par semaine...

rroberto  a répondu le 18/04/2013 à 14:55:

mais oui bien sur !

umberto  a répondu le 18/01/2014 à 22:45:

Et oui en france on crache sur les enseignants, c'est notre nature. Ce n'est pas le cas aux Etats-Unis et en Angleterre on ils sont toujours respectés. Curieux que ces pays soient généralement la référence de ceux qui ici bavent sur eux.
On constate ces différences avec nos voisins britanniques : les enseignants écossais perçoivent un salaire de base très intéressant à 28 187€ qui passe très rapidement (6 ans) à 37 760€, quel que soit le niveau d’enseignement alors que leurs collègues anglais touchent un minimum de 23 685€ et passent à 40 327€ après 10 ans de carrière. Des maximums atteints beaucoup plus rapidement qu'en France et sans aucune discrimination entre primaire et secondaire. Autre différence notoire, un chef d’établissement peut toucher en fin de carrière et en fonction de critères très précis (déterminant le degré de responsabilité), jusqu’à 90 474€ en Écosse et 115 310€ en Angleterre, quel que soit le niveau.
Ben voilà

bof  a écrit le 30/10/2011 à 21:05 :

Plus taxer les successions, moins les (vrais) travailleurs.
On répartira ainsi les richesses. Actuellement, travailler rapporte bcp moins qu'hériter.

Patrickb  a répondu le 30/10/2011 à 22:37:

@ bof: et pourquoi devrait-on taxer les familles qui ont été fourmis plutôt que cigales ?

???  a répondu le 02/11/2011 à 19:50:

Les héritiers ne sont pas des fourmis, ils n'ont fait aucun effort. Il est bien plus efficace économiquement de taxer les héritiers, qui n'ont rien produit, que ceux qui travaillent. IL faut favoriser les efforts, et les héritiers n'en fournissent aucun : autant les taxer pour diminuer les taxes de ceux qui font des efforts en travaillant.

jamesbond  a répondu le 03/11/2011 à 8:59:

oui mais les parents se sont peut etre saignés pour transmettre quelque chose.... alors qu'ils ont deja payés des impots durant toutes leur vie . . .

cathy  a répondu le 24/11/2011 à 15:01:

tou à fait mes parents ne sont jamais allez en vacances et n'ont pas eu d alocs.
et moi en vacances tous les 4 ans ce que j'ai en banque je l ai economisé.

Génération Post 80  a écrit le 29/10/2011 à 10:25 :

Quel dommage ! Encore une occasion raté d'offrir une cartographie réelle en France ;-)
La plupart des commentaires sont vains ! N'oubliez pas les fondamentaux : la création de monnaie, le système de monétisation du temps, la fiscalité, les classes sociales, le dogme moral... Pour ceux qui sont éloignés de toutes ces considérations (qui pourtant explique nos sociétés actuelles..), demandez-vous simplement pourquoi avec 1 salaire minimum à temps plein on survit aujourd'hui... quand on ne sait pas utiliser des aides de notre système ! Demandez simplement à ceux qui ont l"historique de vous retracer 1960 => 2010. La France n'a pas été toujours ainsi, lisez un peu.....

Prof  a écrit le 28/10/2011 à 11:13 :

Que de commentaires délirants sur une impression totalement fausse que donnent certains métiers... Que de jalousie... Je peux vous dire que quand je vais dans un magasin, j'ai l'impression que les vendeurs passent leur temps à glander tranquillement, que quand je vois des commerciaux j'ai l'impression qu'ils passent leur temps à dormir dans des avions et à bosser 1h ou 2h par jour lors du peu de temps passé en rdv avec les clients, que les cadres passent énormément de temps dans des réunions où ils ne font qu'écouter paresseusement sans trop bosser, etc. Alors qu'un prof est concentré à 100% pendant un cours, sans une seconde d'inattention, devant un public exigeant qui ne laisse rien passer, et doit se taper toutes les copies, les préparations, etc. Alors méfiez vous udes apparences et arrétez de vous laisser aller à une jalousie irréfléchie. Si le métier était aussi idéal que vous le dites, le nombre de candidats au capes de maths n'aurait pas été divisé par 2 ou 3 ces dernières années, on a beaucoup de mal à recruter, à tel point que le ministère doit faire de la pub à la radio/TV/journaux pour essayer de recruter !!!! Du jamais vu !!

Patrick  a répondu le 28/10/2011 à 18:12:

@ prof: dans une société où les jeunes sont jaloux des 700 euros de retraite de leurs parents, faut pas s'attendre à grand chose :-)

Jeune  a répondu le 28/10/2011 à 18:46:

Euh pardon, beaucoup de jeunes gagnent moins que la retraite de leurs parents, malgré des études bien plus longues !!!

Logische  a répondu le 28/10/2011 à 23:26:

Je ne vois pas vraiment le rapport entre études longues et revenus. Pourquoi avoir un bac+5 donnerait le droit de gagner plus que quelqu'un qui a arrêté ses études à 16 ans?
Feu steve jobs avait très vite mis un terme à ses études et gagnait pourtant très bien sa vie.

Patrickb  a répondu le 29/10/2011 à 12:34:

@jeune: études plus loungues, certes, mais le certificat d'études d'antan équivaut à bac +3 ou 4 aujourd'hui :-) et quand t'auras 30 ans d'expérience, tu sera smieux payé. Exactement ce que je disais au départ...une jalousie maladive qui ne va pas soritir le pays du marasme :-)

jamesbond  a répondu le 02/11/2011 à 9:30:

euhh patrickb.... je suis plus que d'accord sur les 30 ans d'experiences, mais le certif d'etudes...la faut pas pousser mémé dans les orties...
je suis pour apprendre sur le terrain, où l'on apprend bien plus qu'a l'ecole ... mais le cetificat d'etudes, ... quand meme!!! lol

jamesbond  a répondu le 02/11/2011 à 9:30:

c'est la cm2 si je ne me trompe pas... ?
(ca n'existait plus en mon temps )

ils  a répondu le 02/11/2011 à 11:35:

Vous critiquez le certificat d'étude!!!
sachez jeunes cons qu'avec un certif nous avons géré des guerres, de la misère...et créé des tas de bonnes choses.

Vous êtes jaloux....trop envieux ...cela va vous perdre!!
Redescendez d'un étage...avnat que l'étage ne tombe...

jamesbond  a répondu le 02/11/2011 à 13:27:

a ils : premierement , votre generation certificats d'etudes, c'est elle qui a mis la france dans cet etat ..... vous vous prenez pour des erudits avec des certificats d'etudes .... sachez vieux con, que ce n'est pas votre certif, qui fait que vous etes la aujourd'hui, mais bel et bien l'experience acquise sur le terrain, aisni que vos patrons qui ont eu la patience, la descence de vous apprendre votre metiez... sachez vieu con, qu'aujourd'hui vous ne souhaitez pas apprendre a un jeune, le savoir qu'un vieux , bien plus intelligent que vous, vous a transmis ; arretez de vous croire superieur aux autres.... si l'etage est tombé, ce n'est pas la faute de la jeunesse , mais bel et bien de votre generation , celle qui dirige (et oh mon Dieu , d'une bien sale facon), qui a ruiné la france, l'europe, et bientot le monde... redescendez sur Terre mon cher monsieur, vous occupez des postes strategiques, de part votre ancienneté, et non par vos competences.... je pense etre un commentateur plutot modéré, mais la, vous depassez les limites en insultant, degonflez donc vos chevilles, mon cher monsieur ... !

filou  a répondu le 02/11/2011 à 17:21:

Arretez la rengaine des copies à corriger et des cours à préparer , certains profs servent toujours la même soupe aux éléves et ne donnent pas toujours de devoirs , ou alors assez rarement , de plus n'oublions pas les 4 à 5 mois de vacances , les emplois du temps sur mesure ( parfois sur 3 jours ), les jours de gréve ...

Prof  a répondu le 02/11/2011 à 19:53:

Si je comprends bien filou, il ne faut pas parler de ce qui prend du temps, c'est cela ? Donc on prend tout le travail, on enlève tout ce dont vous ne voulez pas entendre parler pour qu'il ne reste plus rien et que cela corresponde à l'image totalement fausse que vous avez ? Dites moi votre métier et je me ferai un plaisir de vous prouver, avec vos méthodes, que vous êtes un glandeur professionnel !!!

riche  a écrit le 28/10/2011 à 11:13 :

et puis c est facile de blamer les riches quand on est pauvre.

Ceux qui travaillent pas, sont feignants et sont pauvres, ca en parle pas. On prefere detourner la faute ailleurs.

les pauvres sont vraiment betes, c est pour ca qu ils sont pauvres

Exemple  a répondu le 28/10/2011 à 18:47:

La femme la plus riche de France, Liliane B, n'a jamais travaillé, elle s'est contentée de se donner la peine de naitre.

Patrickb  a répondu le 28/10/2011 à 18:58:

@ exemple: c'est du Beaumarchais :-)

Exemple  a répondu le 28/10/2011 à 22:26:

Oui, bien vu ! J'avais pensé le préciser mais j'ai oublié et vous avez réparé cet oubli. Une petite dernière pour la route : "nous sommes tous dans le caniveau, mais certains d'entre nous regardent les étoiles" (Oscar Wilde). Quoique certains ne sont pas tout à fait dans le caniveau à voir les statistiques de cet article...

moi  a répondu le 29/10/2011 à 16:57:

@exemple. et la jalousie, l'envie sont de vilains défauts. (excusez moi c' de moi). Il y a, il y a eu, il y aura toujours des riches et des pauvres c'est ainsi et ce n'est pas en jalousant l'autre que vous améliorerez le système, ne vous en déplaise.

Yann  a répondu le 30/10/2011 à 1:45:

Qu il y ait des riches et des pauvres personne n est contre a partir du moment ou ce sont les meilleurs qui reussissent... Le drame de la france c est qu il y a une rigidite sociale affligeante qui rend presque impossible a quelqu un issu de rang modeste de reussir...
Je me demande si Steve Jobs aurait connu la meme trajectoire si il etait ne francais!

exemple  a répondu le 02/11/2011 à 19:56:

@"moi" je ne vois absolument pas le rapport avec la jalousie. J'ai juste montré que l'argument "les riches méritent leur argent car ils ont fait des efforts" est faux dans certains cas, c'est tout. Quel rapport avec le jalousie ? J'aimerais bien que l'on m'explique. Il me semble, au contraire, que ce sont ceux qui affirment que les pauvres sont des paresseux, qui sont jaloux d'une supposée vie de paresse.

riche  a écrit le 28/10/2011 à 10:48 :

j ai juste eu de la chance : D

les pauvres peuvent toujours vendre leur organe, ca rapporte.

étudiant  a écrit le 28/10/2011 à 10:38 :

Ce que je sais, c'est qu'en faisant de l'intérim, cet été, au mois de juin, j'ai gagné 1700? (net), pourtant j'étais manutentionnaire. Chaque jour je reçois des messages de boîtes d'intérim pour aller travailler.

Alors je sais bien, que ma situation est particulière (pas de contrainte familiale, je ne recherchez pas de travail qualifié) donc c'est vrai que ça permet d'arriver à se genre de situation...
Parfois il faut donc se donner les moyens de ce qu'on veut (c'est d'ailleurs pour ça que les médecins ont des "gros" salaires, car je pense pas que beaucoup de gens soient capable de réaliser l'effort nécessaire...)

Patrickb  a répondu le 28/10/2011 à 18:16:

@ étudiant; t'as fait combien d'heures pour gagner 1700 nets comme manut ?

etudiant  a répondu le 29/10/2011 à 11:36:

Ca dépendait des semaines, mais pas une seule fois 35h, le minimum que j'ai fait sur ce mois c'était 40h et au max 48h. Et c'est pour ça que je dit que c'est particulier, parce que lorsqu'on a une vie de famille, faire 48h par semaines c'est plus du tout les mêmes contraintes que faire 35 ou 40h.

bancopasillico  a répondu le 02/11/2011 à 16:58:

t'as de la chance moi en intérim, quand je cherchais c'était 3h dans la mois!! et j'étais prête à tout!mais pour les femmes, pas grand chose dans ma région..

mulder  a répondu le 31/10/2013 à 21:37:

patrickb : bien vue concernant vôtre réponse à l'internaute étudiant

turbain  a écrit le 28/10/2011 à 7:19 :

A quand les indemnités chômages basées sur les performances à rechercher 1 emploi ? Il est tout de même inconcevable qu'une personne au chômage ne trouve pas un job, même au smic au bout de 2 ans.

Réalité  a répondu le 28/10/2011 à 8:06:

Bienvenue sur Terre et en France particulièrement. Aujourd'hui on préfère faire travailler la main d'oeuvre off-shore et payer plus de cotisations pour nos chômeurs, tout en se plaignant que la consommation en France baisse. Quelle intelligence !!!!

Maroc in UE in 2012  a répondu le 28/10/2011 à 8:37:

Le 1er janvier 2012 signera l'entree officielle du Maroc dans le marche commun europeen, en effet les taxes douanieres seront alors abolies completement entre le Maroc et l'UE. Devinez quelle partie va en beneficier ? Encore une vague de delocalisations organisée avec soin par les politiciens et technocrates ....

Pierre  a répondu le 28/10/2011 à 9:05:

@Réalité : Epargnez-nous vos conclusions imbéciles. Turbain expose effectivement une "réalité".

fredin02  a écrit le 27/10/2011 à 19:10 :

Comparer les salaires sans inclure les prestations sociales et sans soustraire les impôts, ça ne veut pas dire grand chose. Je suis locataire, je roule en Punto, je prends mon train et mon métro quotidien, je remplis conscienscieusement mes chèques à l'ordre du trésor public. Mais je viens d'apprendre que 86% de mes concitoyens étaient plus pauvres que moi. Quelle chance !

Yann  a répondu le 30/10/2011 à 1:40:

C est une punto sport?

trimard  a écrit le 27/10/2011 à 18:34 :

Bien...Le souci, je le pense sincèrement, n'est pas tant d'évaluer des écarts-types de salaires qui à mon sens ne veulent rien dire. Mais quid des écarts réels ceux-ci, des salaires par rapport aux heures réellement travaillées? Là, les chiffres sont tout simplement....Confidentiels!
Ceci simplement explique qu'on nous agite un ponpon au dessus de nos têtes pour que nous battions entre nous pour l'avoir, et c'est bien LEUR but recherché....Pensez-y!

yayo  a écrit le 27/10/2011 à 16:08 :

et les medecins?

Gérald  a écrit le 27/10/2011 à 14:06 :

Au fait qui paie tous les observatoires à tout va qu'on a mis en place de ce pays ? Et faire tourner un logiciel, avec quelques critères, sur la base des chiffres de l'Insee, justifie les salaires de ces "observateurs" .......

Thrond  a écrit le 27/10/2011 à 14:05 :

à quoi sert ce genre de test? si c'est pour nous proposer des réponses incomplètes, inexactes ou obsolètes, autant s'en passer

riche  a écrit le 27/10/2011 à 10:55 :

J aime pas les pauvres

lolmas94  a répondu le 27/10/2011 à 11:43:

alors soit riche et tais-toi!
Il n'y aurait pas de riches s'il n'y avait pas de pauvres! alors vive les pauvres ! et salut les riches!

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 12:41:

l'ennemi de mon ami est mon ennemi

diego  a répondu le 27/10/2011 à 14:35:

riche : si tu l'étais vraiment, tu aurais compris que tu n'est riche que parce que d'autres sont pauvres (Comme l'a justement dit lolmas94). Les riches, les vrais, vous ne les entendrez jamais conspuer les pauvres, car ce sont eux, avec leur emprunt à très long terme, qui nourrissent le plus les plus riches.
Moi j'ai vu ce qu'a donné la droite et la gauche quand ils sont au pouvoir, aux prochaines élections je vais donner sa chance à un parti qui n'a pas pu montrer ce qu'il valait. A bon entendeur, salut

riche2  a répondu le 27/10/2011 à 16:04:

Merci de ta riche intervention Mr Riche, et merci quand meme pour ces pauvres commentaires des autres intervenants, qui en plein milieu de l'AM un jeudi, n'ont rien d'autre a foutre que de faire des commentaires sur ce site, au lieu d'aller bosser pour gagner leur croute. Moi je peux, je suis dans les 1% restant de la populas.
A bon entendeur, salut, et au boulot les pauvres .

diego  a répondu le 27/10/2011 à 16:40:

riche2 : les 1% restant : mon cul ouais

scout24  a écrit le 27/10/2011 à 8:23 :

trop d'assistanat tue l'assistanat.. et on en voit le résultat aujourd'hui..bonjour la crise :/

Patrickb  a répondu le 27/10/2011 à 22:27:

@ scout24: j'esp?re que tu n'es pas sélectif, car les entreprises sont les premières à faire du chantage à la'ssistanat. Le précuseru a été Jacaues Calvet qui dans les années 70 voulait de l;argent de l'États...sans ça je licencie !!! et depuis le phénom?ne a pris de l'ampluer.

toto2puisque1est pris  a écrit le 27/10/2011 à 7:44 :

au lieu de perdre du temps sur ce forum à vous plaindre de vos maigre salaires, allez plutôt travailler!! ou alors faite une autre révolution pour installer un système socialo-comministe comme au bon temps de l'URSS;
Je suis MNS (maitre nageur) est je n'ai pas à me plaindre avec mes 5000 euros mais en travaillant beaucoup. Salutations

CAVALIERE  a répondu le 27/10/2011 à 8:45:

C'est ce que rapportent mes studios et appartements achetés pour une bouchée de pain à l'époque.

bancopasillico  a répondu le 27/10/2011 à 9:02:

ouah.. exténuant, tu dois bien mériter de trvailler 85 h par semaine pour ce tarif là. les gens ne demandent que ça de travailler plus pour gagner plus. Pourquoi croyez vous qu'ils y aient cru si fort à ce slogan là. Et les vieux de 50 ans qui ne trouvent pas d'emploi, c'est leur faute? Et le bac + 5 payé au smic, sa faute aussi. Ingrat va. y'a pas que la prime au mérite malheuresement, c'est la vie. On a dejà de la chance d'être né en france et pas au magreb.

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 9:45:

bien banco

diego  a répondu le 27/10/2011 à 14:30:

5000?/mois??? je vais passer le concours de maitre nageur et je reviens.

Ahbon  a répondu le 27/10/2011 à 21:18:

Maitre nageur a 5000 Euros ?? ... c'est toi le maitre nageur de Liliane Bettencourt ?

Patrickb  a répondu le 27/10/2011 à 22:17:

@ toto2: tu nagerais pas dans tes fantasmes par hasard :-)

jamesbond  a répondu le 02/11/2011 à 14:15:

5000 euhhh francs ?

MDR  a répondu le 17/04/2012 à 16:17:

Le maître nageur nagerait-il en eaux troubles ?? Je penses qu'il trempe dans des affaires qui ne sont pas claires comme de l'eau de roche ... Enfin 5000 euros par mois pour se ballader en slip de bain et claquette autour d'une piscine ... ON SIGNE Où ?

diego  a écrit le 27/10/2011 à 7:24 :

Vincent, très cher vincent... Merci pour ta réponse. J'apprécie la clarté de tes réponses, notamment celle ou tu réponds aux "10 semaines de congés l'été" par "ils ont un bac+4 et ne gagnent que 1600/mois". Tu expliqueras ça aux smicars qui ont des masters et qui ont 5 semaines de congés par an.
Pour la dépression je ne peux pas te dire ce qu'il en est : je suis commerçant à mon compte et si je m?arrête de travailler, mon commerce coule et je suis endetté à vie. J'ai pas le temps de déprimer.
Le travail à la maison : tu nous explique qu'une heure de cours c'est 3 heures de préparations.... a 18h de cours par semaines, on rajoute donc 54 heures de travail à la maison... soit 72heures de travail hebdomadaire... et ce, toutes les semaines, toues les années... J'espère que tu arriveras à en convaincre certains.

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 9:46:

pas moi en tout cas !

harbrok  a répondu le 27/10/2011 à 12:51:

Je ne crois pas, non plus, à sa description de véritables martyrs du système.

Vincent  a répondu le 30/10/2011 à 1:00:

expliquer ça ?aux smicars qui ont des masters et qui ont 5 semaines de congés par an?: aucun rapport. Dans le privé, que l?on ait bac +12 ou bac-5, que l?on gagne le smic ou 5000 euros par semaine, on n?a toujours que 5 semaines de congés par an. Taper sur les profs parce qu?ils ont 10 semaines de congés est tout simplement idiot. Oui, c?est un avantage et alors? Est-ce que ça veut dire que leur travail est moins pénible?
Toi, en tant que commerçant à ton compte: as-tu à subir les insultes et le mépris de tes concitoyens à longueur de temps? Les menaces de gamins décérébrés?
Sit on te dit: ?un prof de français a été battu par le frère d?un élève?. Tu réponds quoi? ?pourquoi il se plaint? Il a 10 semaines de congés par an??
Si on te parle d?un smicard qui n?arrive pas à joindre les 2 bouts et qui en tombe malade, tu diras ?ben quoi? T?as des RTT, alors te plains pas??
Dernier point: la dépression est une vraie maladie, pas du surmenage et de la fatigue. C?est une maladie dangereuse, qui détruit des gens et des familles. Une maladie qui tue. Dire que tu n?as pas le temps de déprimer, c?est comme dire ?j?ai pas le temps d?avoir un cancer?.
Quant à la durée de travail, tu dois bien avoir dans ton entourage des profs. Alors je te propose de leur poser la question. Demande, vérifie. Parle leur de leurs vacances et de leur travail.
Les travailleurs du privé (dont moi), une fois rentrés du bureau, leur journée est finie. Celle d?un enseignant continue.
A harbrok: j?espère ne pas les avoir décrits comme des martyrs du système! Ils ont choisi d?être profs et j?ose espérer qu?ils aiment ce qu?ils font.
Ce qui me hérisse, c?est que vous voyez toujours ce qui est mieux chez les autres ?sur le papier? mais que leurs difficultés sont passées sous silence, alors qu?elles sont souvent profondes et graves? et que vous ne les subissez pas.
Comme je l?ai dit, je travaille dans le privé (commercial en informatique) et gagne bien ma vie. Est-ce que je voudrais plus de vacances? Sûr! Mais est-ce que je voudrais baisser mon salaire? Non. Est-ce que j?accepterais de devoir bosser à la maison? Non plus. Est-ce que je voudrais entendre à longueur de journée que j?ai seulement 18h de boulot par semaine? Non plus.
Enfin, pour terminer sur le sujet des salaires, soyons clair: 1600 euros par moi, ce n?est ni la panacée, ni un super salaire. Les profs ne se plaignent généralement pas de leur salaire. Ils se plaignent des injures qui leur tombent dessus chaque fois que quelqu?un parle de leur travail.
Enfin, n?oubliez pas une chose: leurs conditions de travail sont aussi celles de vos enfants. Avec les nouvelles générations qui aiment le fric facile, la glande et les super conditions de travail, pourquoi est-ce que tous les élèves de collège et lycée ne rêvent-ils pas de devenir prof?

Yann  a répondu le 30/10/2011 à 1:35:

100 commentaires, et chacun qui s echigne a demontrer aux autres qu il est le plus malheureux, le plus sous paye eu egard a sa formation, etc... C est tout bonnement affligeant. Sachez que meme a 6000 euros par mois la plupart des gens continuerait a se plaindre et a maugreer contre les feignasses qui gagnent 10 000...
Plus que le salaire, j imagine que d avoir un travail qui a du sens doit aussi etre pris en compte: ainsi le metier d infirmier si il n est pas bien paye doit j imagine fournir des satisfactions autres que d etre a 1600 dans un service clientele a se faire insulter par des clients... Quelle valeur pour cela?

Tsar-Pushka  a écrit le 27/10/2011 à 0:19 :

Démoralisant...

Dav1d  a écrit le 26/10/2011 à 22:44 :

Arrêtez de travailler pour un salaire ! Travaillez pour votre plaisir, pour rendre service à la société, pour votre entreprise, pour la France. Comment vous sentez-vous ?
Aimez-vous votre Pays ? Votre entreprise vous conviens ? Simplement subsister est peut-être difficile. -Comme dans un couple nous sommes 2 à faire fructifier l?amour et la vie de tous les jours, nous faisons des efforts, malgré les difficultés et le prix que coûte une vie à deux.- Cela vaut le coup de continuer.

Quand j?entends : « la masse salariale » cela me fait penser à : « la chair à canon » Si vous n?avez pas de patron digne de ce nom, pourquoi travailler pour lui ? Peut-être que cela vous fait peur ? je peux le comprendre.
Dans les années 70 un salaire minimum d?ouvrier non-qualifié équivaut aujourd?hui à 3500 ? net par mois. Ce qui explique que, même pour un métier dangereux, il y avait du monde le matin à répondre présent. Le fait de ne pas augmenter les salaires, avec le temps pris en compte, nous remarquons que les salaires ont baissé. Le fait d?augmenter les prix est normal.

AU BOULOT BANDE DE FAINÉANTS !!! Cette jolie phrase ne nous aide plus à nous révolter, parce que c?est le brouillard dans lequel nous sommes que notre intelligence nous dit de s?arrêter par prudence. Mais il y a toujours un insensé, un fou qui dit ? qui croit ? savoir où aller.

Nous sommes vivant et en bonne santé ?

VOTONS ? Non ! je rigole. M. Le Président de la République, Je recherche un poste, par exemple ministre de la patate africaine (35 000? par mois - minimum) Cela me permettrait d?avoir une femme potiche (on dit postiche ou potiche ?), et du personnel de maison comme à l?Élisée. :)
Nous sommes dans le brouillard, n?est ce pas ?

Alors vivons avec ce que nous avons (vivons avec ce que nous pourrions avoir, c?est pour un jour meilleur)
Bien à vous

David

alternance  a écrit le 26/10/2011 à 20:45 :

Merci, c'est rassurant,
Je suis étudiante en BTS en alternance, mon salaire a de 750E par mois environ, alors le pouvoir d'achat je connais pas trop! Hé oui je vis sous le seuil de pauvreté, et certains sdf ont deux fois plus de "salaire" , loue une chambre sale , pour boire de l alcool! Mais les pauvres sont des SDF, moi je suis qu'un étudiante qui cherche a s'en sortir! Petit coup de gueule mais je ne m'en plains pas , je ne souhaite pas être assistée mais avoir juste un peu de valeur!

jcha  a répondu le 26/10/2011 à 21:02:

Qu'est ce que tu racontes à propos des sdf? d'où te permets tu de juger leur situation? Je bosse régulièrement avec ses personnes, et je peux t'assurer que tu es dans une bien meilleure situation. Ne pas savoir où tu va dormir? téléphoner CHAQUE putain de soir au 115 pour espérer avoir un lit dans un lieux d'hébergement d'urgence ou tu côtoies cafards et mecs encore plus au fond du trou que toi... et l'alcool, souvent un échappatoire, où tu t'embourbes, et en même temps, seul réconfort. et c'est con à dire, mais ça tient chaud.. alors réveille toi s'il te plaît. Bien sûr que tu gagnes très peu par mois, mais tu as droit à des aides. Eux n'ont rien. ouvre les yeux! va voir de plus près! et après, juge, mais seulement en connaissance de cause!!!!!

sturo  a répondu le 26/10/2011 à 22:54:

entièrement d'accord avec toi jcha. Je viens d'une famille très très modeste. Mais je me rend compte de plus en plus de la misère autour de moi. Et je me rends compte aussi de la chance que j'ai pu avoir de compter sur le soutien de ma famille dans les périodes difficiles. Beaucoup de personnes n'ont pas cette chance.

diego  a répondu le 27/10/2011 à 14:42:

je rêve, l'autre elle est en alternance, elle bosse 1 jour sur 2 et gagne 750?/mois. Ramené à un temps plein de travail, ça lui fait 1500?/mois. Si tu savais ce qu'endurent les vrais SDF, tu ne te permettrais pas de les juger. Surtout qu'avec ton statut d?étudiante, tu dois percevoir un bon paquet d'aides et subventions auxquels ne peuvent prétendre ceux qui dorment dans la rue.

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 15:29:

les gars .... pourkoi on senerve komm ca???
reelax..... ca va pas vous changez la vie de vous enervez les uns contre les autres ici... au contraire ... soyons productifs!

moi  a écrit le 26/10/2011 à 20:03 :

Aucun sens cet article. La statistique à grande échelle. Son auteur ne doit pas être payé cher..

ln  a écrit le 26/10/2011 à 19:08 :

Attention à la désinformation. Bac + 5 et enseignante depuis 5 ans, par choix (comme l'ensemble de mes collègues), je n'ai toujours pas atteint les 1666 euros dont vous parlez pour les enseignants. Je suis à 1600 euros et ai commencé à 1300 et quelques.
Merci à Vincent (26 octobre, 15h17) pour son mail critique. Et pour ceux qui rêvent de profiter des vacances des profs, passez le concours ! Il ne tient qu'à vous de vous inscrire si ça vous fait rêver...

Chat Dégoût  a répondu le 27/10/2011 à 0:12:

Oui, ça me fait rêver, donc, je songe sérieusement à le faire.
Vivi, j'affronterai courageusement les élèves, les parents, les réunions, les prépa de cours et tout le tralala... De toute façon, je me rattraperai à Ibiza, tous les mois et demi :))

Lola  a répondu le 27/10/2011 à 5:46:

Heu, Ibiza? Avec quoi?

Le Rêve  a répondu le 27/10/2011 à 8:09:

Jeune instit. je trouve que mon métier est le plus beau du monde. Certes, on ne devient pas riche mais on vit bien quand on vit simplement, je ne suis pas sur-équipés technologiquement, je n'ai pas le dernier Apple ni même une grosse cylindrée ou un 4X4. De plus, j'apprécie grandement les congés régulier et ça on ne peut pas le nier car c'est quand même du temps pour voir grandir ses enfants. NON le plus surprenant est de voir toutes ces jeunes mères célibataires pleine de séduction se battre pour un rendez-vous bien souvent inutile.

@in  a répondu le 02/11/2011 à 11:42:

vous n'avez que ce mot la à la bouche les profs ..."passez le concours".....
Votre argumentaire est bien pauvre!!!
Ce qu'on demande aux salariés s'est de générer du profit...pas de passez des concours...
Et ce que moi je vous demande, chers profs payés via mes impôts...s'est de bosser à rendre nos gamins aptes à affronter le monde éco de demain...pour qu'ils trouvent un job et qu'ils puissent en vivre.

Albéniz  a écrit le 26/10/2011 à 18:56 :

C'est vrai que les profs ne bossent pas beaucoup et se plaignent tout le temps.

bugsyjo  a répondu le 26/10/2011 à 19:58:

vrai et faux :
Vrai les profs se plaignenet bcp...A juste raison parfois quoique...
Faux : les profs bossent en général beaucoup plus qu'on ne l'imagine
Je suis cadre mais mon épouse est prof, et qu'est ce qu'elle se plaint !

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 9:48:

en meme temps c'est une femme ...normal qu'elle se plaigne !! ah ah ah a

gwennkabel  a écrit le 26/10/2011 à 18:49 :

Voila un parfait exemple de désinformation journalistique.
"Les diplomés des grandes écoles de commerces ne sont pas non plus à plaindre. A peine entrés dans la vie active, ils touchent plus que 80% des salariés : leur salaire moyen à la première embauche s'élève en effet à 39.000 brut euros annuel pour les écoles les plus réputées.

Un sacré écart, en début de carrière avec un professeur débutant : 1.666 euros net mensuel, soit le salaire médian de la population. Un véritable sacerdoce !"

si je sais compter: 39000/12=3250? brut aux quel il faut retirer les retenues minimum24/25%ce qui nous donne plus ou moins 2435? net, plutôt moins voila que tout à coup l'écart parais moins grand et les études dans les grandes écoles c'est quand même--excusez-moi-- autre chose qu'une licence et un capes

jean-matthieu  a répondu le 26/10/2011 à 20:11:

Que savez vous exactement sur le CAPES de Math? J'ai fait une grande ecole apres des classes prepa a henri IV puis un DESS. J'ai ensuite travaille a la city a londres pendant 15 ans. J'ai decide cette annee de changer de metier et je prepare un CAPES de Math. Sachez que le niveau des eleves est bien meilleur que ce que vous pensez. De nos jours il faut un master soit un BAC +5 pour avoir son CAPES. Plus de la moitie des eleves ont fait des classes prepa et certains etaient admis dans des ENSI. Sachez qu'avoir une ENSI moyenne n'est pas plus facile que d'avoir le CAPES et je vous parle meme pas de l'aggregation. Comme les salaires sont tres bas pour les profs et qu'en sciences il y a pleins de debouches, il en resulte qu'il n'y a plus assez de candidats. L'annee derniere seulement 550 admis pour 950 places. Deficit de 400 places qu'il faudra combler avec des vacataires pas formes et pas forcement au niveau. Alors ne parlez pas de ce que vous ne connaissez pas vraiment.

Eric  a répondu le 02/11/2011 à 11:47:

@jean-mathieu
He l'ami, une fois que tu as vendu ton diplôme....tu as quoi d'autre à vendre????
si tu as juste cela....dommage!!! ça va pas faire tourner le monde...
Pour mémoire...les dîplome n'ont de valeur que pour ceux qui y croient...
@+

eberlue  a écrit le 26/10/2011 à 17:31 :

On lit parfois des commentaires nauseabonds et pitoyables sur tel ou tel metier soit disant tellement favorise. Si certains sont tellement frustres avec leur metier ou pensent que d'autres sont favorises, qu'ils changent de metier.

Vinci  a écrit le 26/10/2011 à 17:27 :

1500 ? en Ile de France et 1500 ? n'ont certainement pas la même "valeur" au sens du fameux "pouvoir d'achat".

Cette mini-étude est effectivement intéressante, permet de mettre en relief sa propre situation, et gagne à être consolidée par région où, de mémoire, de fortes disparités apparaissent.

Je pense qu'il serait aussi intéressant de connaitre la structure des dépenses, de consolider les revenus des ménages et leur composition, parce que j'imagine mal, même à Paris, qu'on puisse qualifier une pension de 2800 ? de misérable...

babachoua  a écrit le 26/10/2011 à 17:26 :

enfin bref un article qui ne rime a rien une fois de plus

Prof  a écrit le 26/10/2011 à 16:50 :

Certaines personnes affirment qu'un prof ne travaille que quelques heures par semaine. C'est totalement faux. Il faut se méfier des apparences. Moi, en tant que prof, je peux avoir l'impression qu'un vendeur dans un magasin passe son temps à glander en attendant qu'un client arrive, et donc il ne bosse qu'une heure par jour, en gros. Je peux avoir l'impression qu'un présentateur TV ne travaille que 30 mn par jour pendant son JT, qu'un acteur de cinéma qui fait un film par an ne bosse que deux heures par an, puisqu'on ne le voit que deux heures... etc. Voyons, tout ceci est ridicule, un peu de sérieux messieurs.

pfffff  a répondu le 26/10/2011 à 22:50:

Et oui,chaque métier a ses avantages et ses inconvénients....le seul qui avait bien résumé la situation,c'était Coluche: "on n'est pas payé en fonction de ce que l'on vaut,mais en fonction de ce que l'on rapporte!!!" No comment!!!

bebe  a écrit le 26/10/2011 à 16:21 :

perso je suis a 1500e par mois en assurance avec un bac+4 a me faire insulté toute la journée au télephone, avant je travaillais en agence j'ai même failli me prendre une chaise sur la figure. Mon travail n'est pas obligatoirement une vocation mais il faut bien gagner sa vie ! chaque métier à ses travers, mais la si je me plaint on va me dire que je suis une voleuse etc... alors qu'on a aucun pouvoir nous au bas de l'échelle on ai juste un pion interchangeable sans aucunel iberté de décision!

bancopasillico  a répondu le 27/10/2011 à 9:09:

bienvenu au club du service clientèle.

Patrickb  a répondu le 28/10/2011 à 19:05:

@ bebe: t'as l'option de démissionner au lieu d'accepter de ramper toute ta vie :-)

blind man  a écrit le 26/10/2011 à 16:16 :

vous restez que dans le plafond,effectuez-vs une enquête en haiti a ce sujet?
les médecins,les avocats deviennent des monstres pour pallier ce pheno,à moins de 400 euros vous êtes ciblés

EcoPackage  a écrit le 26/10/2011 à 16:09 :

Encore de la statistique de journaliste et à la Hollande, la méthode est biaisée puisqu'elle ne prend pas compte les de près de 6 % de la,population active !

arthur  a répondu le 26/10/2011 à 17:17:

elle prend quand même compte 94 % de la population active

nokiwi  a écrit le 26/10/2011 à 15:49 :

C'est le salaire net mensuel avant ou après impôt qui est pris en compte?

loic66  a répondu le 26/10/2011 à 16:14:

Celui qui est marqué en bas de la feuille de paye, je pense.

Yves  a écrit le 26/10/2011 à 15:49 :

Il n'y a plus assez de différence entre les techniciens et les non-qualifiés.

mr o  a écrit le 26/10/2011 à 15:01 :

Cette article est sommaire il ne tient pas compte de la penibilitée du travail...pour les infirmiers c'est 2 week end par moi au travail,horaires decalés et beaucoup de responsabilitées....tout ca pour 1540 euros.Assez decourageant?

jamesbond  a répondu le 26/10/2011 à 15:48:

1540 e c'est bien en dessous des salaires reels des infirmieres, ou alors conseille ton ami(e) a chercher dans un autre hopital,

ion  a répondu le 26/10/2011 à 16:27:

les infirmiers les infirmiers... moi je suis hotelière et travail 3 week end sur 4... horaires decalés aussi et bcp de stresses et confli a gerer pour a peine 1400 !

zoot  a répondu le 26/10/2011 à 22:21:

et tu crois avoir les mêmes responsabilités qu'une infirmière ?!

msd  a répondu le 27/10/2011 à 9:12:

dans le grand surface pas de week end pour 1120 euros ni rtt ni rien

toto  a répondu le 31/10/2011 à 12:23:

si tu savais écrire tu gagnerais peut-être plus !

luc95  a écrit le 26/10/2011 à 14:52 :

Je n'ai pas pour habitude d'écrire sur ce genre de forum, mais là, je ne peux vraiment pas laisser passer ce genre de contres vérités!!
Les profs n'ont pas 16 semaines de congés payés, mais 7! Les "congés d'été" ne sont pas rémunérés, mais les 10 mois de salaire sont étalés sur 12 mois civils, c'est la seule raison pour laquelle il est possible de travailler aussi pendant l'été...dommage pour les enseignants de lycée qui avec le bac travaillent généralement jusqu'au 15 juillet!
Un prof est en face à face élèves effectivement au minimum 17h/semaine (souvent plus), mais à cela il faut ajouter la preparation des cours, les corrections, les réunions diverses et nombreuses, les rendez vous avec les parents, le suivi et l'orientation des élèves, la mise en place des projets individuels et collectifs...et j'en passe. Généralement on multiplie assez facilement le 17 par 2,5 à 3... Et les "petites vacances" n'en sont pas vraiment car passées en bonne partie à travailler.
La cantine scolaire applique des tarifs qui ne sont pas ceux des élèves (au collège de mon épouse 4,6 euros...ce n'est effectivement pas très cher, mais pas si peu que ça)
Même avant la réforme, les enseignants stagiaires n'ont jamais travaillé 6h/semaine! Il s'agit maintenant d'un plein temps auquel s'ajoutent des cours obligatoires, et la preparation de tous les cours.
Je ne retiendrai même pas les dernières remarques de Diego à propos de possibles odeurs, d'habillement ou autres, qui sont parfaitement gratuits et dagradants...j'espère qu'il n'y a aucun(e) enseignant(e) dans ses connaissances proches (mais je ne le pense pas, il n'aurait pas énoncé autant d'inepties)!!

jamesbond  a répondu le 26/10/2011 à 15:49:

tu tires la couverture vers toi mon cher ..... c'est pas tout vrai ce que tu dis... les profs ne sont pas autant a plaindre que ca !

Boule  a répondu le 26/10/2011 à 15:52:

Pauvre malheureux.....

geemme  a répondu le 26/10/2011 à 17:53:

Je suis bien d'accord, les profs ne sont pas les privilégiés que l'on veut faire croire et tous ceux qui nous tirent dessus à boulets rouges, ne seraient même pas capable de rester en face d'une classe pendant un quart d'heure. Il suffitt de voir en primaire, comme certains parents sont ravis de laisser leurs enfants de 7h30 à 17h30 et là, je ne parle pas de ceux qui ne peuvent pas faire autrement, mais de topus les autres...

Prof!!!  a répondu le 26/10/2011 à 18:21:

Passez le concours les gars.........

Chat dégoût  a répondu le 27/10/2011 à 0:00:

Pfff... : "et tous ceux qui nous tirent dessus à boulets rouges, ne seraient même pas capable de rester en face d'une classe pendant un quart d'heure"

Vous croyez combattre sur le front ou quoi ?
Je n'énumère pas le nombre de métiers où, vous, vous ne tiendriez pas 15 minutes et où ce n'est pas payé vos royal 1600 euros par mois...

Surpris  a écrit le 26/10/2011 à 14:38 :

Avec mon salaire de chômeur, je gagne encore pas mal ma vie, en tout cas plus que certain travailleur apparemment .... Merci quand j'aurai plus rien, je partirai loin avec mes économies.

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 9:50:

pas normal

Patrickb  a répondu le 30/10/2011 à 22:42:

@ surpris: quand t'auras plus rien, t'auras plus rien :-)

rairai  a écrit le 26/10/2011 à 13:22 :

Moi j suis babysitter a new york et j gagne 2000$ net par mois c plutot bien mais le cout de la vie ici est elevee

moutarde  a répondu le 27/10/2011 à 11:35:

rairai :j'espére qu'un autre salaire ,un vrai de 100000$ à l'année vous aide à vivre un peu car ,si vous vivez à NY ,il vous en faut un peu plus !oui,oui, plus .....

vincent  a écrit le 26/10/2011 à 13:17 :

A Fred, Diego et consorts: vous êtes des génies.

?Volume horaire des profs: 14h par semaine??? Chez les Bisounours, peut-être.
Pour un professeur certifié, c?est 18h de cours effectifs en classe.

1 heure de cours, c?est 3 heures de préparation en moyenne. Si vous croyez que préparer un cours, c?est recracher ce qu?il y a dans le manuel, vous vous trompez.

Les corrections, c?est entre 5 et 15 minutes par copie (on ne corrige pas une dissertation aussi vite qu?une dictée). A 30 élèves par classe, ça fait entre 2 et 7 heures pour un seul contrôle.
Donc corriger des copies pendant un contrôle, d?accord, mais:
1- le délai est insuffisant
2- le contrôle en question, faudra bien le corriger! qu?allez vous faire? Uniquement des interros et des contrôles?


?Les programmes changent peu?
Est-ce donc par masochisme que les profs refont souvent leur cours d?une année sur l?autre? La plupart ont le c?ur à l?ouvrage et estiment que si des résultats ont été faibles sur certains points, c?est parce que leur cours a ?pêché? sur ceux-ci. Alors ils le revoient. Pour que ce soit plus clair à leurs élèves.

Les vacances: grand sujet, ça.
Quand vous êtes en congé, vous faites quoi? Vous vous reposez. La plupart des profs travaille. Tous les jours. Pour rattraper des retards, refaire des cours.
Ils ont 10 semaines l?été? Ben oui. Mais ils ont Bac+4 et ne gagnent que 1600? par mois.
Pour plus de 60 heures de travail par semaine.
Oui, ils sont payés pour donner 18 heures de cours par semaine.
Mais pour les faire, ces 18 heures de cours, ils doivent en faire 40 à 50 de plus.

Pour des élèves qui n?en ont rien à faire.
Qui estiment que les profs sont des fainéants, toujours absents, en grève ou en arrêt maladie.
C?est certainement par fainéantise que beaucoup d?enseignants tombent en dépression. Allez visiter l?hopital Marcel Rivière dans les Yvelines (à La Verrière). Et vous verrez des tas de fainéants qui ont fait des tentatives de suicide. Des gens qui ont été insultés par les parents d?élèves. Frappés ou menacés par des petits crétins armés de cutters.

Allez dans une salle des profs et vous verrez combien ces fainéants ont leur métier à c?ur. Combien ils souhaitent voir leurs élèves réussir, parce que transmettre leur savoir, c?est leur vocation.
Savoir quelque chose, c?est bien. Savoir l?inculquer, c?est autre chose.

Je sais, vous allez me sortir toutes les exceptions que vous connaissez: votre professeur de français qui était toujours absent. Le prof de maths de votre cousine qui ne foutait rien.
Des exceptions, il y en a toujours.
Comme tout le monde a entendu l?histoire du tonton Roger qui a fumé 3 paquets par jour pendant 70 ans et qui est décédé centenaire. Ou du cousin Michel qui faisait 1m60 pour 120 kilos et qui avait des artères de jeune homme.
On appelle ça des anomalies.

Des gens comme vous, on appelle ça des ignorants.

Et pour devancer votre question, je ne suis pas prof. Je suis cadre dans le privé et suis très content de faire mes 50 heures de travail par semaine. Parce que je gagne plus que la plupart des enseignants, même en fin de carrière, ceux qui sont au dernier échelon.

miam  a répondu le 26/10/2011 à 15:08:

Merci beaucoup, tout cela est très rassurant, à forciori venant de quelqu'un n'étant même pas enseignant. On entend tellement souvent que ce sont des feignants, qui se plaignent. J'invite tous les septiques et les critiques à passer un concours de l'EN et à assurer une classe devant des élèves pas toujours motivés mais bien souvent appuyés par leurs parents, quoiqu'ils fassent ou disent.
J'ai un bac + 5 et travaille actuellement dans l'insertion professionnelle pour à peine 1400? net par mois, là aussi, je ne trouve pas ça normal !... J'ai tenté le concours d'instit cette année, pour lequel j'ai réussi les écrits, je dois encore passer les oraux pour que je sois instit à la rentrée, c'est un vrai choix, une véritable vocation, et je ne le fais pas pour la paye, car je serai mieux payée que maintenant, mais guère plus, quand on y réfléchit.
Effectivement, il est plus facile de se rappeler du train arrivé en retard que celui à l'heure, mais je supporte de moins en moins ces préjugés à l'égard du corps enseignant.

Voilà  a répondu le 26/10/2011 à 19:04:

Je suis un élève de 3ème et je pense que les profs font bien plus que 18 heures de travail car quand on fait un contrôle de 2 pages et qu'on l'a le lendemain corrigé sur le coin de la table, et que l'on voit les yeux cernés du prof, il n'a pas du mettre 30 minutes a corrigé 25 contrôles

Chat Dégoût  a répondu le 27/10/2011 à 0:58:

Moi, je sais pourquoi les profs ont les yeux cernés, je suis entouré de voisins profs dont un couple au dessus de chez moi.
Aussi, ils ont le temps et les moyens de rénover leur appart, eux, contrairement au mien qui tombe en ruine ^^ Aux bruits de marteaux et à leur fréquence, je sais ce qu'ils font de leurs temps libres et de leurs vacances quand ils ne sont pas de l'autre côté de la planète, ils m'empêchent de pioncer lorsque je rentre de mes nuits.

Vous parlez d'exceptions de profs dont on fait une généralité ? Je parlerai plutôt de profs exceptionnels sur les doigts d'une main.
Les autres sont des névrosés comme vous dîtes si bien dans votre long texte intéressant^^
Vous parlez si bien des névrosés qui se sont sans doute trompés dans leur propre orientation, avant même d'essayer de nous faire tromper dans la nôtre.

Préparer les cours, blablabla, ahah : j'ai repiqué une classe, j'ai eu le même prof qui m'a ressorti le même pitch à la virgule près d'une année à l'autre !
Je ne parle pas du remplaçant du remplaçant du remplaçant.......

Faites donc vos heures prépa de cours et vos corrections au bahut même (pas pendant des interro surprises si possibles) et on y croira après... heures effectives postées et non théoriques. Là, je marche.
Un de mes proches enseignant fut payé une année entière à attendre chez lui un poste à pourvoir ! Véridique !

Pour finir, les 18 h par semaine, ils m'arrivent de les expédier en une seule journée.

Ouep, je vais passer le concours, j'ai plus que le niveau et vous m'avez convaincu ;)) Merci^^

harbrok  a répondu le 27/10/2011 à 12:50:

Pas très convaincant... les martyrs dont vous parlez n'habitent pas ma région en tout cas...

Lorill  a écrit le 26/10/2011 à 13:16 :

1) Je ne suis pas prof.
2) Pour ceux qui pensent que les profs sont des nantis en calculant bêtement leur salaire horaire... Je les invite à passer le concours, ouvert à toute personne ayant un Bac+3 (ou master maintenant)... Et à le devenir... L'Education Nationale à besoin de toutes ses bonnes volontés qui ont envie d'enseigner. Allez y!!! :)

Merlin  a répondu le 26/10/2011 à 18:50:

Un Master est un bac + 5, une licence un bac + 3.

jamais content  a écrit le 26/10/2011 à 13:05 :

moi je suis de la classe moyenne... mais si vous savez, ceux qui se lèvent tôt pour nourrir les assistés qui profitent du système et pour payer les impôts à la place de nos hommes politiques. Il me reste encore un peu d'argent si vous voulez légaliser les sans papiers, par contre je risque de ne pas vivre bien vieux à cravacher pour les autres. Ahhh la classe moyenne... ils ont peur de devenir pauvre, envi de devenir riches, on peut les exploiter toujours plus, ils se lèveront plus tôt et se coucheront plus tard pour le plus grand bonheur des 2 autres classes...

benvoyons  a répondu le 26/10/2011 à 15:39:

c'est sûrement tellement mieux d'être pauvre et assisté ! pourquoi avoir peur de le devenir ?

jamesbond  a répondu le 26/10/2011 à 15:54:

la meme + 10000

lili21  a écrit le 26/10/2011 à 13:00 :

Je suis surprise, j'ai débuté en tant qu'infirmière au CHU donc fonction publique donc pareil pour toute la France avec 1280 euros en 2008... alors il est où ce poste à plus de 1500 euros, je pense qu'on va toute se l'arracher... (après 10 ans de carrière et de nuit, mon conjoint infirmier à plein temps en réanimation) gagne 1650 euros net !!

CAVALIERE  a répondu le 26/10/2011 à 13:13:

Pourquoi ne pas épouser un médecin ? Les infirmiers sont souvent des recalés de médecine...

toto  a répondu le 26/10/2011 à 13:21:

la vraie question c'est le taux horaire

combien une infirmière libérale ??? sur le compte de la sécu gagner de l'argent sur un système sociale c'est déjà bien

miam  a répondu le 26/10/2011 à 15:15:

Si c'était si lucratif d'être infirmière libérale, plus auraient cette vocation ! Il s'agit surtout d'un vrai sacerdoce !! Leur journée peuvent débuter à 6h du matin pour finir à 20h, leur frais ne sont pas si élevés si on tient compte du fait des déplacements et du coût de l'essence qui ne cesse d'augmenter.
Le trou de la sécu ne vient pas de là mais plutôt des prescriptions abusives qui n'ont pas pour but d'améliorer votre santé mais de gonfler le compte en banque des labos pharmaceutiques.
Et non les infirmiers ne sont pas forcément des médecins recalés, ces deux métiers n'ont rien à voir et tous deux naissent de vocations bien distinctes.
Et non, je ne suis pas infirmière !!!

jamesbond  a répondu le 26/10/2011 à 15:56:

postule dans les hopitaux de la croix rouge... tu seras bien mieux payée...une debutante gagne deja plus que toi .

diego  a écrit le 26/10/2011 à 12:44 :

J'oubliais le principal, pourquoi ne dit-on pas qu'un prof fraichement diplomé est en stage pendant 1 an a 1500? net par mois pour 6h/semaine? oui oui, 6 heures par semaine.

Flo  a répondu le 26/10/2011 à 14:02:

Mon dieu
de 1, le stage n'existe plus
de 2, on était loin des 1500 euros
de 3, en plus des 6 h, nous avions 20h de formation IUFM

miam  a répondu le 26/10/2011 à 15:16:

Et en vrai, un prof nouvellement diplômé doit assurer sa classe dès la rentrée, sans formation, et ne pas former les prof, c'est quand même un problème !!

Made  a répondu le 27/10/2011 à 14:31:

Effectivement que répondre à des clichés d'ignares pareil???

diego  a écrit le 26/10/2011 à 12:40 :

il faut calculer le salaire de l'heure. Un prof travaille 17h/semaine, a 16 semaines de congés payés par an, ne paye pas les visites des musées, mange souvent a la cantine scolaire pour très peu, peut avoir un double emploi pendant qu'il est en congés d'été...
Je n'additionne pas à ce calcul, les arrêts maladies pour déprime (et oui ça fait déprimer d'avoir trop de temps libre), les grèves...
Ramené au salaire de l'heure, je n'arrive toujours pas à comprendre pourquoi ils sentent la transpiration, pourquoi ils mettent des pantalons en velours trop courts, et pourquoi les femmes profs ne trouvent pas d'argent pour se maquiller ne serait-ce qu'un minimum.

Jul  a répondu le 26/10/2011 à 12:59:

1 : C'est 18h/semaine
2 : Le temps de travail à la maison double le temps total
3 : Pas de rémunération réelle durant les congrès d'été, ce n'est que le rattrapage de ce qui n'est pas perçu pendant l'année (salaire 20% inférieur aux autres cadres de catégorie A)
4 : Un professeur stagiaire travaille aussi 18h par semaine
5 : Pourquoi ne passez-vous pas le concours si c'est ce job est un tel jackpot ?

DIego  a répondu le 26/10/2011 à 13:10:

Merci de la précision : c'est 18h par semaine et pas 17, ça change tout.
Le travail a la maison qui double le temps de travail... merci pour cette bonne blague.
Je remarque que vous ne relevez pas l'histoire des 16 semaines de congé payé, pourquoi???
Je ne passe pas le concours car le milieu auto-suffisant et pédant qui règne dans l'enseignement ne me convient pas.

Peter  a répondu le 26/10/2011 à 13:15:

Les professeurs agrégés c'est plus de 3000 euros net par moi pour 10 heures de cours assuré devant des élèves par semaine.

vik  a répondu le 26/10/2011 à 13:35:

"Je ne passe pas le concours car le milieu auto-suffisant et pédant qui règne dans l'enseignement ne me convient pas."
(soupir) sans commentaire. Je serais grossier avec cet individu. (re-soupir)

alex  a répondu le 26/10/2011 à 14:22:

@diego, peter et vik
Je vous conseille de vous renseigner avant de sortir toutes ces bêtises!
-16 semaines de congés payés...la bonne blague (explication post de jul: "Pas de rémunération réelle durant les congés d'été"),
- 9h/semaine pour les agrégés...idem, bonne blague (cadeau : http://www.senat.fr/rap/r98-3281/r98-328125.html).

instit69  a répondu le 26/10/2011 à 14:23:

Rien d'autre à faire que de cracher sur les profs encore et encore... Dites plutôt que vous avez un mauvais souvenir de votre scolarité, ça ira plus vite! Et tous ne font pas grève... Les instits ont la même paye que les enseignants du secondaire pour 26 heures de cours = de 40 à 50 heures de travail par semaine...
Pour ce qui est des congés payés, arrêtez de dire des anneries: nous avons 5 semaines de congés payés comme tout le monde !! Notre salaire est lissé sur l'année.

miam  a répondu le 26/10/2011 à 15:18:

Et puis c'est quoi ce vieux cliché du prof ringard et de la prof pas maquillée ?! comment argumenté sur des préjugés aussi énormes, je laisse tomber !!

Damas  a répondu le 26/10/2011 à 17:46:

Diego, ton avis sur les profs me laisse sans voix, je ne te réponds pas, tu ne comprendrais pas, alors à quoi bon perdre du temps!

Jul  a répondu le 26/10/2011 à 20:57:

Diego, tes commentaires n'arrivent même pas .... à gâcher mes vacances ^^

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 12:49:

je n'ai rien contrre les prof.... comme vous dites, nous avons qu'a passer les concours ... perso non, je gagne mieux ma vie qu'un prof... pa contre entendre dire que vous n'etes pas payés pendant vos conges... vous nous prenez pour des imbeciles????
ensuite, lorsque vous dites, que c'est le double de travail a la maison, c'est au bon vouloir des profs... perso j'en connais qui doivent peut etre travailler 50% de moins que le travail effectif en cours... certains ne se donnent meme pas la peine de marquer des annotations sur les copies, ils lisent (ca prend 2 ùinutes )et ils notent.. le tour est joué...
arretez de nous faire croire ue vous etes tous des profs exemplaires.. nous avons ete aussi a l'ecole

danslfioncomdab  a écrit le 26/10/2011 à 12:05 :

pour ma part entre 2008 et 2011 ca change pas grand chose + 35?!

loic66  a écrit le 26/10/2011 à 12:03 :

Moi, je suis technicien d'exploitation électricien chez une filiale de gdf suez depuis 12 ans et je suis a 1500 ? net mensuels x 13.

loic66  a répondu le 26/10/2011 à 12:18:

Sachant que j'ai commencé en 99 à 1250.

Correctif  a écrit le 26/10/2011 à 11:16 :

Le salaire d'un débutant prof de collège est de 1584 euros nets. Le salaire de 1666 est celui d'un prof avec 2 ans d'ancienneté : http://www.education.gouv.fr/cid1058/professeur-certifie.html Ceci est à mettre en comparaison avec les salaires des autres diplômés bac +5, et alors on comprend mieux pourquoi il est très difficile de trouver assez de candidats : l'an dernier 40% des postes de prof de maths (capes) n'ont pas été pourvus, car il n'y avait pas assez de candidats valables (1300 candidats pour 900 postes, environ 550 postes pourvus, alors qu'il y avait 3000 ou 4000 candidats il y a quelques années).

fred  a répondu le 26/10/2011 à 12:12:

et le volume horaire des profs?? 14 h / semaine
oui je sais la preparation, les corrigés , ( sauf que les programmes ne changent que tres rarement , les corriges se font pendant les autres controles ect.....)
je pense qu ily a dautre professions a plaindre avant ...
merci

bach59  a répondu le 26/10/2011 à 13:07:

Meci pour la précision Fred!mais tu es un dur ils font environ 18h semaine ;-)
Je suis Ingénieur Commercial depuis 5 ans, je travaille en moyenne 50h (ou plus mais pas moins) semaine et je gagne 2500 euro net/mois donc si rapidement on fait un petit calcul nbre h travaillé/salaire, je devrais gagner 4400 euro/mois!
CQFD
Et je ne parle pas des 2 licenciements économiques en 5 ans d'expérience

Fen  a répondu le 26/10/2011 à 13:18:

Fred,
mon aîné, très bonne scolarité, actuellement en section scientifique, voudrait devenir enseignant .Pourtant je souhaiterais qu'il cherche une autre voie.
Pour quelle raison à votre avis?

lou  a répondu le 26/10/2011 à 14:34:

@ Fred"sauf que les programmes ne changent que tres rarement , les corriges se font pendant les autres controles ect.....)"
Si ça pouvait être vrai ...

@bach, 2500? net après 5 ans! Un enseignant touchera ça après 30 ans de carrière. .. Tu te trouves vraiment défavorisé?

@bach59  a répondu le 26/10/2011 à 16:58:

2 licenciements : tu as bossé" pendant ton chômage ? Du temps libre payé à rien faire, génial !! Pendant ce temps là, les profs bossaient, eux...

@@@  a répondu le 27/10/2011 à 1:11:

Ouais, ils bossaient à retaper leur baraque !

rio  a écrit le 26/10/2011 à 11:10 :

moi je suis pauvre

mouais  a écrit le 26/10/2011 à 11:00 :

Sans oublier que le salaire n'est plus la seule façon de rémunérer l'employé... Les grandes entreprises se tournent de plus en plus vers l'interessement et la participation. Bac+5 travaillant dans une Banque j'ai un salaire mensuel inférieur à la médiane annoncée après 5 ans d'ancienneté... Ce qui est déprimant et un peu dévalorisant socialement par rapport à mon niveau d'étude. Cependant 1/3 de ma réumération annuelle est perçue en intéressement - particpation qui représente entre 4 et 6 mois de salaire les meilleurs années... Lissé mensuellement je suis donc plus riche que 40 ou 50 % des français! Sans parler des avantages collaborateurs, taux d'intérêt prêts immo très bas etc... Bref cette étude me paraît un peu en dehors des réalités des français une nouvelle fois...

vincent  a répondu le 26/10/2011 à 13:39:

c'est vrai. D'ailleurs le gouvernement a incité les entreprises qui font des bénéfices à verser une prime à leurs salariés. C'est grâce à ça que les employés de Ipsos ont eu droit à 6 euros de prime annuelle. Et ils ont fait grève pour avoir plus. Vous vous rendez-compte?
Pour info, Ipsos a cédé et porté la prime à... 45 euros.

expatrié  a écrit le 26/10/2011 à 10:50 :

et que dire des salaires de nos chercheurs?? "Docteur" n´est pas uniquement pour nos confrères médecins!
La paye de nos docteurs (bac+8) est loin d´être juste! Qui pour la plupart s´expatrient à l´étranger pour gagner de l´expérience et font une triste mine en rentrant en France!

Heureusement que pour la plupart d´entre nous, nous sommes passionnés et pas intéressés par l´aspect financier, mais bon!

Quand serons-nous vraiment considérés à notre juste valeur??? On se le demande!!

hélas  a répondu le 26/10/2011 à 16:59:

C4est parce que vous êtes passionnés que vous êtes mal payés. Vous ne vous défendez pas assez, vous ne réclamez pas assez, vous vous laissez faire. Réveillez vous !!! Réclamez, plaignez vous, faites du lobbying, comme tant d'autres !

hades  a répondu le 27/10/2011 à 12:53:

un docteur ne gagne pas bien sa vie..?. ou il est naz, et il a pas de client, ou il vit dans une commune de 200 habitants...
remettez vous en question .

tomasopeto  a écrit le 26/10/2011 à 10:30 :

Sauf que quand j'ai débuté il y a 5 ans en tant que prof, je gagnais 1350? par mois

moi  a écrit le 26/10/2011 à 10:12 :

attention, ce sont des données de 2008 !
pour comparer, il faut entrer son salaire net de 2008.

churchill  a écrit le 26/10/2011 à 9:41 :

la propagande est de mise, comme d'habitude.......... 39.000 brut euros annuel pour les écoles les plus réputées., ca ft 2400 net par mois avant impots, alors 1666 pour un prof, c'est finalement pas si loin !!! d'autant que le polytechnique il est en general embauche a paris, ou le m2 coute 8000 euros !!!!

KimBrendel  a écrit le 26/10/2011 à 9:18 :

92% pour ma part, pas trop mal mais habitant à Paris c'est à relativiser

tutu  a écrit le 26/10/2011 à 9:16 :

exercice fait avec des données 2008 nous sommes en 2011

bancopasillico  a écrit le 26/10/2011 à 8:58 :

ben moi, je suis de la classe moyenne en passe de finir vers la france d'en bas!! trop chouette la vie et pas de perspective de croissance niveau salaire.. fit suer, mon bac + 2 ne vaut rien. et faut toujours refaire des études pour changer de métier. L'alernance Une bonne blague passé 25 ans!

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 12:54:

c'est clair.

Vytor Strike  a écrit le 26/10/2011 à 8:50 :

Rien que le fait de balancer des comparaisons en donnant des salaires bruts ou nets, mensuels ou annuels prouve le sérieux de l'article... :(

Pepito  a écrit le 26/10/2011 à 8:46 :

Et un journaliste à la Tribune, il se situe où ? ;-)

CAVALIERE  a écrit le 26/10/2011 à 8:26 :

Avec une pension misérable de 2800 euros par mois qui ne me permet pas de vivre dignement, mes locataires me versent environ 4200 euros par mois, ma SCI rapporte plus que 38 ans passés comme cadre.

lolesc  a répondu le 26/10/2011 à 10:53:

Pauvre Cavaliere. Vous êtes totalement déconnecté de la réalité... 90% des français auraient l'ipression de rouler sur l'or avec votre pension!

CISSOUNET  a répondu le 26/10/2011 à 11:02:

Se plaindre quand on a 4200 euros par mois.....

ln ...  a répondu le 26/10/2011 à 11:25:

"une pension misérable de 2.800 e par mois ..."
Franchement vous n'avez pas honte d'écrire cela !

zoé  a répondu le 26/10/2011 à 11:49:

"Pauvre" Cavalière...... Très provocateur de votre part, très indécent.........

melisande  a répondu le 26/10/2011 à 11:54:

C'est clair! 2800 euros, ça n'a rien de misérable!!! Ca veut dire quoi, pour vous, vivre dignement??

Jielbe  a répondu le 26/10/2011 à 12:41:

Moi j'ai + ou - 3000 ? net et ma femme aussi donc on ne se plaint pas trop...

cibius  a répondu le 26/10/2011 à 17:27:

" Avec une pension misérable de 2800 euros " mouai .... tu divise par deux, et c'est ce que l'on n'a pour vivre a 3 et j'ai un cdi 35h ...

Chat Dégoût  a répondu le 27/10/2011 à 1:15:

Virez votre femme de ménage et votre chauffeur, ça en fera plus pour vous, non ?

Niklas  a répondu le 27/10/2011 à 11:56:

Je pense que vous avez compris que son post est plein d'ironie ... comme la madame comparant Paris & Brive la Gaillarde.
En gros l'idée c'est qu'on ne compare pas des choux et des carottes, tout comme le salaire est une composante du niveau de vie, mais le patrimoine aussi ...

jamesbond  a répondu le 27/10/2011 à 12:56:

tout a fait...
je trouve que sur les forums de la tribune, on s'emporte tres vite au lieu de lire calmement . . . .

alb  a écrit le 26/10/2011 à 8:15 :

On compare quoi ? un brut annuel et un net mensuel. Soyez sérieux et arrêter de comparer choux et patates...

réalité  a écrit le 26/10/2011 à 8:11 :

Il me semble quelque peu superficiel cet article et surtout loin de la réalite .
Je suis infirmier depuis 14 ans et gagne 1989 euros brut par mois auxquels il faut retirer les 21% de prélevements, je suis donc preneur du poste décrit par Stan JOURDAN qui parlera avec beaucoup d'explication de son abattement fiscal de plus de 7000 euros par an comme tous les journalistes(enfin porteurs d'une carte de presse, certains cameramen, techiciens....!!).

gelo  a écrit le 26/10/2011 à 7:48 :

Quand on commence à parler de salaire et vouloir comparer, il faut donner les meme base, comment peut-on comparer un brut annuel avec un net mensuel à part en s'asseyant à son bureau avec sa calculatrice (ou son papier et son crayon pour les plus puritains). Article interessant mais très incomplet et trop brouillon.

lili  a écrit le 26/10/2011 à 7:14 :

Cet article est bien gentil mais ne tient pas compte du pouvoir d'achat, qui est la donnée la plus importante: gagner 2000 euros net par mois à Paris ou à Brive la Gaillarde, ça n'a rien à voir en terme de pouvoir d'achat, rien que les loyers, ça fausse tout!

TARTARIN  a écrit le 26/10/2011 à 4:16 :

Vous n'avez aucune notion des statistiques, l'article est mauvais !!! Vous auriez au moins pu publier un tableau avec déciles, moyennes, médiane, écart-type, etc...

C'est du bavardage du niveau de ma concièrge !

Jean  a répondu le 26/10/2011 à 10:43:

Allez faire un tour ce le site recommandé, et vous aurez un graphique précis qui vous permettra de calculer ces quantités avec une précision satisfaisante.

moutarde  a écrit le 25/10/2011 à 18:12 :

Chiffres trop grossiers non ! un professeur à 1660 euros ;mais quel professeur (celui des écoles ou celui de Fac ) une infirmiere 1540 euros et surtout nos députés ,meme pas 6000 euros par mois (mais combien d'indemnités et combien de cumuls ?)vraiment ,ces chiffres comme cela , que représentent-ils ? Et ,on ne voit pas les "salaires" des femmes seules "légalement " avec aide du parent isolé alors que le concubin passe tout le temps avec !

Profs  a répondu le 25/10/2011 à 22:25:

Prof des écoles ou de collèges : 1600 euros/ mois en début de carrière. Enseignant chercheur débutanty : 1700 euros net/mois en début de carrière (c'est pourquoi beaucoup partent aux USA, en Suissse et au Royaume Uni). Pour les professeurs d'université c'est plus (2500 minimum) mais c'est en général après 10 ans de maitre de conférences, soit vers 40 ans. La France est le seul pays au monde ou les profs de lycée (agrégés) gagnent autant que les universitaires (maitres de conférences, grille de salaire similaire) et même plus car ils ont plus d'heures supplémentaires que les universitaires qui n'en ont pas en général (car se consacrent à la recherche autant que possible). Cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Ma%C3%AEtre_de_conf%C3%A9rences_%28France%29#R.C3.A9mun.C3.A9ration

moutarde  a répondu le 26/10/2011 à 6:37:

Profs :merci pour votre réponse explicite .Il y a trop longtemps que mes enfants bien diplomés sont partis vivre ailleurs car ; en 95 ,98 ,rien n'était pour eux ici :de ce fait , je ne suis plus à la page .

Bibiesclr  a répondu le 26/10/2011 à 7:40:

Quant aux salaires des étudiants des grandes écoles de commerce, l'auteur devrazit également revoir sa copie. 39K?! Peut-être en sortant d'HEC ou de l'ESSEC, mais pour les ESC du moins (je suis bien placée pour en parler ayant fait celle de La Rochelle) je pense que vous pouvez baisser de 7 ou 8 K? facile. Mon premier salaire il y a 5 ans était de 30K? ( poste d'ingénieur commercial) et je n'était pas dans les moins bien remunérés de ma promo!

Calimero  a répondu le 26/10/2011 à 8:43:

Je croyais que 25% des salariés gagnaient moins que le SMIC à cause du travail précaire (temps partiel). Si avec 1200 net, t'es 85 ème sur 100, c'est franchement super!
C'est pas du tout en ligne avec les stats des personnes en dessous du seuil de pauvreté.
L'observatoire des inégalités ne verrait donc pas d'inégalités! Si c'est le cas tant mieux.

croupion  a répondu le 26/10/2011 à 9:06:

Il n'y a pas un seul prof des écoles débutants qui touche 1.600 net par mois.
Je crois que c'est autour de 1.350 net par mois. Pourquoi ces approximations ? A qui profite ces informations erronées ?

zorro  a répondu le 26/10/2011 à 9:32:

Vous devriez peut etre apprendre à lire... L'auteur a écrit "les ecoles les plus réputées..." et vous venez de confirmer que la rochelle n'en fait pas partie ! Pour info j'ai un master 2 universitaire et j'ai été embauché à 33KE quelques semaines après obtention de mon diplome... Sans compter la différence de cout entre mes etudes et le cout d'une ESC...

zorro  a répondu le 26/10/2011 à 10:12:

c'est sur que si vous considérer l'ESC La Rochelle comme une grande école, ça fait doucement rire...

Merguez  a répondu le 27/10/2011 à 9:11:

Zorro etes vous remuneré 33KE pour vos sarcasmes ou bien votre qualification ?