Les sandwicheries affichent un bel appétit

 |   |  674  mots
(Crédits : Borea)
Avec plus de 2,2 milliards de sandwichs vendus chaque année en France, ce segment de la restauration continue de peser lourd et affiche encore un fort potentiel. Il n’est pas donc pas étonnant que l’on y trouve plusieurs dizaines de chaînes spécialisées majeures à l’image des Paul, Brioche Dorée, Subway, Class’croute mais aussi des nouvelles franchises comme PeGast, Borea ou Le Club Sandwich Café.

Non le sandwich n'est pas mort. Avec une telle effervescence autour du produit burger, on en vient presque à oublier que le sandwich pèse lourd en France, en nombre d'unités vendues : plus de 2,2 milliards d'unités (tous circuits de distribution confondus), si l'on se réfère aux derniers chiffres du cabinet Gira Conseil. Des performances qui ne laissent pas insensibles les acteurs du marché : indépendants, boulangeries, chaînes de franchises, GMS et de plus en plus les circuits alternatifs.

Les chaînes présentes en force sur le segment

Les sandwicheries ou formules de restauration rapide à la française font partie du décor. Des chaînes comme Paul ou La Croissanterie font ainsi partie des précurseurs tout comme Brioche Dorée qui fête ses 40 ans cette année et continue d'afficher un fort dynamisme d'ouvertures : 27 en France et 17 à l'international sur l'ensemble de l'année 2016.

Tous les acteurs de la boulangerie ou des terminaux de cuisson comme La Mie Câline lancent régulièrement de nouvelles références. L'enseigne vendéenne, qui a fêté ses 30 ans en 2015, affiche aujourd'hui près de 220 implantations dans toute la France.

Le sandwich est également à l'honneur chez class'croute qui offre à ses clients une carte composée de plus de 100 recettes, avec un large choix de sandwichs, salades, plats chauds, soupes, wraps, desserts mais aussi une offre  « coffrets-repas ».  Début mai, class'croute a ouvert son nouveau flagship à Rungis, une ville où il était implanté depuis 24 ans. D'une manière générale, 2016 est l'année du renouveau avec un nouveau logo, une refonte de l'ensemble des packaging des produits.

Le sandwich reste un produit de masse

Chez Subway, le sandwich fait sur mesure (le fameux Sub) est dans la culture d'origine de l'enseigne et ce dans tous les pays où le réseau est implanté. Présent en France depuis 15 ans, Subway y affiche plus de 500 points de vente et cherche sans cesse de nouvelles pistes d'implantations pour ses futurs restaurants (drive, gares, aéroports...).

Marque née à Paris, PeGast s'est fait connaître avec ses fameux sandwichs au Pot-au-feu et au Bœuf Bourguignon. Depuis la gamme s'est enrichie et renouvelée régulièrement en fonction des saisons. PeGast compte aujourd'hui sur un parc de 29 points de vente, dont 16 en franchise. L'enseigne, qui est majoritairement implantée à Paris, se fixe pour ambition d'ouvrir entre 8 à 10 nouvelles unités par an, dans toute la France.

Aujourd'hui à la tête de 35 points de vente (dont 8 en franchise), Firmin va lancer une troisième version de son concept d'origine. Parallèlement à cela, afin de séduire également les villages ou centres villes qui ne disposent plus de boulangeries, Firmin vient également de concevoir un format de kiosque de 27 m². Complément autonome, celui-ci a vocation à réunir tous les métiers de la boulangerie, de la sandwicherie et de la restauration rapide au sens large.

Des petits nouveaux qui innovent

Créé à Lille il y a maintenant 12 ans, LE CLUB Sandwich Café s'appuie à ce jour sur 13 points de vente (dont 2 succursales) et propose une offre de restauration rapide, constituée de sandwichs, salades, pâtes mais aussi de pâtisseries, de desserts américains et des cafés spéciaux (Macchiatto, Viennetto...). Ciblant « une clientèle jeune et populaire », le concept a concentré jusqu'alors son développement dans les centres commerciaux comme  tout  récemment à O'Parinor. L'enseigne, qui aura validé environ 10 projets en 2016, propose deux formats aux candidats à la franchise : le point de vente classique (avec une cellule de 70-100 m²) et le kiosque de 20-25 m² (avec une terrasse de 25 à 30 m²)

Les concepts de boulangerie ont par ailleurs une vraie légitimité sur le produit sandwich. Un nouvel entrant comme Feuillette l'a d'ailleurs bien compris, tout comme Borea dont « l'offre de restauration équilibrée » représente en moyenne entre 40 et 45% du chiffre d'affaires du point de vente. Aujourd'hui à la tête de 7 unités, Borea a prévu d'ouvrir 5 nouveaux établissements l'an prochain, avec une arrivée à Toulouse, Lyon, Nantes, Paris et Rennes.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :