Ouvrir une agence immobilière en franchise

 |   |  851  mots
« Il existe une multitude de réseaux immobiliers se développant en franchise. »
« Il existe une multitude de réseaux immobiliers se développant en franchise. » (Crédits : Observatoire de la Franchise)
Après une période de crise assez virulente qui a causé la fermeture d’environ 15% des agences indépendantes selon l’Observatoire de la franchise, le secteur immobilier est reparti à la hausse. Se lancer en franchise dans l’immobilier semble être une bonne option pour les candidats au tempérament commercial. Comment faire pour créer sa franchise ? Quel réseau choisir ? Les réponses dans ce dossier.

Franchise : et si vous ouvriez une agence immobilière ?

Agence immobilière avec local, activité de mandataire sans local...que choisir quand on décide de se lancer sur le secteur immobilier en franchise ? Il faut tout d'abord savoir que les agents mandataires en immobilier travaillent de chez eux, sans local, pour le compte  de leur tête de réseau. Sur le terrain, leur rôle se limite à mettre en relation les acheteurs avec l'entreprise pour laquelle ils exercent. Les agents mandataires sont rémunérés avec un pourcentage sur les frais touchés par l'agence. Ces derniers peuvent exercer sans carte professionnelle puisque c'est la tête de réseau qui les emploie qui la possède. Pour les agents immobiliers franchisés, qui traitent la transaction de A à Z, ce sésame est au contraire absolument nécessaire.

Comment ouvrir une agence immobilière en franchise ?

Le métier d'agent immobilier étant réglementé, le représentant légal d'une agence immobilière doit posséder une carte professionnelle pour exercer son activité. Idéalement, pour l'obtenir, il faut être titulaire d'un diplôme sanctionnant trois années d'études supérieures après le baccalauréat dans des filières juridiques, économiques ou commerciales, détenir un diplôme inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) d'un niveau équivalent (niveau II) et sanctionnant des études juridiques, économiques ou commerciales, détenir un brevet de technicien supérieur (BTS) « professions immobilières » ou posséder un diplôme de l'institut des études économiques et juridiques appliquées à l'immobilier, la construction et l'habitat (ICH). Les candidats à la franchise peuvent également obtenir cette carte s'ils sont titulaires du baccalauréat ou détiennent un diplôme inscrit au répertoire national des certifications professionnelles (RNCP) d'un niveau équivalent (niveau IV) et sanctionnant des études juridiques, économiques ou commerciales et qu'ils ont occupé pendant au moins trois ans à temps complet un emploi salarié se rattachant à l'activité pour laquelle la mention est demandée. Enfin, si le candidat à la franchise ne possède pas de diplôme, il peut faire jouer son expérience professionnelle d'au moins 10 ans en tant que non cadre ou de quatre années en tant que cadre.

Quel profil pour ouvrir une agence immobilière en franchise ?

Dans le secteur immobilier, les réseaux de franchise recherchent tous le même profil de franchisés,  à savoir des profils de chefs d'entreprise, ayant la capacité à manager et un fort tempérament commercial. Les franchisés du secteur immobilier doivent être pourvus d'un bon relationnel, afin d'accompagner le client en agence, et de manager et animer leur équipe commerciale sur le terrain. Les franchises immobilières s'intéressent aussi bien aux personnes en totale reconversion professionnelle, qu'aux agents immobiliers indépendants désirant s'adjoindre les forces d'une enseigne ou encore aux négociateurs immobiliers souhaitant créer leur entreprise.

Lancez-vous avec une franchise différenciante

Il existe une multitude de réseaux immobiliers se développant en franchise. Les franchisés peuvent opter pour des enseignes mondialement connues, à l'instar de CENTURY 21 ou ERA Immobilier, qui apportent un savoir-faire et des méthodes commerciales éprouvées où se tourner vers des enseignes ayant développé un concept original. Sur le marché immobilier, Espaces Atypiques, qui a vu le jour en 2008, occupe une place particulière grâce à son positionnement. Créée par Julien Haussy, l'enseigne, spécialisée dans la vente de biens hors-norme (loft, atelier, duplex, maison d'architecte...) ayant pour point commun leur aspect contemporain, a d'emblée choisi la franchise pour se développer. Avec succès, le réseau compte déjà 17 agences au sein de l'Hexagone.

Sur le créneau de l'immobilier de prestige, Coldwell Banker s'est également bien développé. L'enseigne d'origine américaine regroupe actuellement 20 bureaux en France et à Monaco et a réussi à se hisser, cinq ans seulement après son apparition en France, parmi les cinq premiers réseaux de l'immobilier de luxe. Pour faire face à sa croissance, Coldwell Banker France et Monaco envisage d'ouvrir dix nouvelles agences franchisées en 2017 et de recruter quelque 100 agents commerciaux en immobilier résidentiel. Les candidats à la franchise peuvent également opter pour un réseau d'agents mandataires en immobilier avec l'avantage de pouvoir travailler depuis leur domicile avec un investissement fort restreint puisque le chef d'entreprise doit essentiellement avoir un peu de trésorerie pour démarrer son activité et faire face aux charges en attendant les premières ventes. L'enseigne SAFTI, qui a démarré son développement en 2010, regroupe 1 200 conseillers immobiliers. Ces derniers profitent d'une rémunération très avantageuse avec des commissions de 70 à 99% des honoraires d'agence. Pour les aider à se lancer, le réseau leur fournit une formation initiale de trois mois ainsi qu'une formation continue sur-mesure. Ils bénéficient également d'une hotline dédiée, de la communication nationale mise en œuvre par l'enseigne et d'outils professionnels développés par le réseau. Autant d'atouts qui semblent séduire les conseillers. Ils sont en effet 98 % à se déclarer satisfaits des services apportés par l'enseigne.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :