La Tribune

Comment a été établi ce classement

Copyright Reuters
Copyright Reuters
latribune.fr  |   -  656  mots
Le taux de réussite au baccalauréat n'est pas le seul indicateur de résultat des lycées.

Pour établir ce classement des meilleurs lycées de France, avec les palmarès par série (scientifique, littéraire, gestion...), par département, par type (publics ou privés), latribune.fr a travaillé avec les chiffres fournis par l'Education nationale qu'elle met en ligne égalmeent sur son site.


Le ministère de l'Education nationale précise qu'il ne publie pas de classement mais un regard croisé sur trois indicateurs : le taux de réussite au baccalauréat, les taux d'accès au baccalauréat (depuis la Seconde et la Première), la proportion de bacheliers parmi les sortants, le tout comparés à des taux "attendus" qui tiennent compte des caractéristiques sociodémographiques et scolaires des élèves qui le fréquentent. Ceci permet de dégager la "valeur ajoutée" du lycée et d'offrir une approche relative de son efficacité.
Pour établir ses classements, latribune.fr s'est basée sur les taux de réussite au Bac et, compte tenu des nombreuses égalités, les a affinés avec les taux d'accès au Bac qui permettent de mesurer les chances pour un étudiant entrant en Seconde (ou en Première) d'arriver au baccalauréat. Un établissement offrant des taux très élevés dans les deux cas sera à même d'offrir à des parents la plus grande chance de succès pour leur rejeton dès son entrée en Seconde.
Mais sur la base des chiffres fournis par l'Education nationale, libre à chacun d'établir ses propres critères et de définir son classement. A vous de jouer... et de comparer.

Comment apprécier les résultats d'un lycée ?

Les taux d'accès au baccalauréat et la proportion de bacheliers parmi les sortants permettent d'apprécier le caractère plus ou moins sélectif des établissements et le parcours scolaire des élèves depuis leur entrée au lycée jusqu'au baccalauréat. Les taux de réussite et d'accès de chaque lycée doivent être comparés à des taux "attendus" qui tiennent compte des caractéristiques sociodémographiques et scolaires des élèves qui le fréquentent. Ceci permet de dégager la « valeur ajoutée » du lycée et d'offrir une approche relative de son efficacité. Le ministère de l'éducation nationale, de la jeunesse et de la vie associative, ne publie pas de classement mais propose un regard croisé sur les trois indicateurs et les « valeurs ajoutées » correspondantes. L'ensemble de ces éléments donne une image de la réalité complexe que constituent les résultats d'un établissement.
Vous pouvez consulter les indicateurs à l'adresse : www.education.gouv.fr/cid3014/indicateurs-de-resultats-deslycees.html

Le ministère de l'Education nationale nous a transmis un tableau recensant tous les lycées de France, publics et privés.
- Pour trouver l'établissement qui vous intéresse, vous devez d'abord savoir s'il s'agit d'un lycée général et technique ou un lycée professionnel. Cliquez alors en bas à gauche du fichier sur l'onglet "GT" pour obtenir la liste des lycées généraux et techniques ou sur l'onglet "PRO" pour obtenir la liste des lycées professionnels.
- Une fois sur la liste des lycées qui vous intéresse, sélectionnez la colonne B, celle des villes, pour retrouver classés par ordre alphabétique dans la colonne A les lycées de votre commune.
- Ensuite, pour accéder aux indicateurs qui vous intéressent, circulez sur la ligne de colonne en colonne et de gauche à droite pour trouver d'abord les effectifs présents dans l'établissement classés par section (colonnes F à O), les taux bruts de réussite, section par section (colonne P à Y), puis les taux de réussite attendus (colonne Z à AS), le pourcentage de bacheliers parmi les sortants (colonnes AU à AZ), le taux d'accès brut seconde- Bac (colonne BC), les taux d'accès attendus seconde-Bac (colonnes BD à BH).

Réagir

Commentaires

bellini  a écrit le 12/03/2012 à 13:58 :

100% ou 99%? vous croyez que cela change quelque chose à la qualité du lycée. Aujourd'hui il faut utiliser le % de mentions et là on aurait des surprises. Chiche?