La reprise de l'emploi des cadres se confirme, découvrez les secteurs qui embauchent

 |   |  265  mots
Infographie La Tribune/SSAULNIER
Infographie La Tribune/SSAULNIER
En 2011, le marché du travail sera encore plus favorable pour les cadres expérimentés.

Porté par la reprise de la croissance, le marché de l'emploi cadre connaîtra tout au long de l'année 2011 une vraie dynamique. C'est la conséquence directe d'une reprise de confiance des entreprises, qui s'est traduite ensuite par une politique volontariste en matière d'innovation. Cette embellie s'annonce toutefois nettement plus favorable aux cadres expérimentés et aux jeunes cadres (entre un et quatre ans d'expérience) qu'aux jeunes diplômés qui connaîtront, cette année encore, des difficultés à décrocher leur premier emploi. Et concernera en priorité les entreprises installées en Île-de-France et Rhône-Alpes, deux régions qui représentent traditionnellement la moitié des recrutements de cadres. Selon le Panel Apec Entreprise 2011, entre 169.000 et 181.000 cadres pourraient être recrutés, la fourchette haute étant la plus probable. Si la quasi-totalité des fonctions doivent être orientées à la hausse en 2011, certaines d'entre elles tireront mieux leur épingle du jeu.

La fonction informatique, qui représente à elle seule 17 % de l'ensemble des recrutements, recruterait entre 29.000 et 32.000 cadres, selon les prévisions de l'Association pour l'emploi des cadres (Apec). Moins dynamique pendant la crise, la fonction études, recherche et développement dépasserait, quant à elle, le seuil des 30.000 recrutements, tandis que la finance poursuivrait le rythme d'embauches observé en 2010, avec environ 14.000 recrutements prévus cette année.

Difficile enfin de ne pas prendre en compte la demande des entreprises concernant la fonction commerciale, qui sera très prisée en 2011. Cela devrait se traduire par l'embauche de près 40.000 cadres cette année, ce qui représente le quart du volume total.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :