Testeur d'hôtel : un "job de rêve" pour les Bretons

 |   |  385  mots
DR
DR
Dormir tous frais payés dans des hôtels 3 et 4 étoiles, rouler en Renault Twizy le long des côtes bretonnes, promouvoir le tourisme en pratiquant des activités locales, cela ressemble à des vacances. C'est pourtant bien un "job de rêve" que propose un groupe hôtelier. Et il est rémunéré 2.000 euros !

Il y a des métiers qui sont réputés être les "pires", journalistes et bûcherons en tête, et ceux qu'on qualifie volontiers de « job de rêve ». Que ce soit en Australie pour tester de nouvelles saveurs ou en France pour interroger des entrepreneurs du bassin niçois sur leur conception du "Made in France" entre deux activités sportives, ces emplois d'un nouveau genre semblent se multiplier. Ainsi, un groupement d'hôteliers a créé un concours pour obtenir le meilleur job de Bretagne.  À la clé, un salaire de 2 000 ? bruts et un séjour en pension complète pour deux personnes d'une valeur commerciale de 10 500 ?.

La mission demandée est simple : il s'agit de tester les hôtels de la côte de granite rose, située au nord de la Bretagne. Pendant un mois, le candidat dormira avec la personne de son choix dans trente hôtels différents. Entre deux nuitées, il devra se rendre dans un office du tourisme pour découvrir les activités du jour « dans une enveloppe mystère, elles seront bien culturelles que sportives », précise l'annonce. Parcours accrobranche, visite guidée de station ornithologique et randonnées à cheval autour de sites naturel, le programme n'est pas de tout repos ! D'autant plus qu'il lui est demandé de partager ces expériences sur un blog pendant la durée du contrat... Rude.
S'il devra se rendre en Bretagne par ses propres moyens, le candidat circulera toutefois en Renault Twizy. Sa voiture de fonction 100% électrique devrait lui permettre de gagner Ploumanac'h, le point de départ de son périple.

CARTE - Les hôtels dans lesquels dormira le gagnant du "job de rêve"


Afficher Carte des hôtels du meilleur job de Bretagne sur une carte plus grande

Pour participer, il suffit d'être majeur et en possession d'un permis. Les inscriptions sont ouvertes sur le site Internet du groupement hôtelier jusqu'a 31 juillet, à minuit. Dix personnes seront d'abord tirées au sort pour être pré-sélectionnées. Après l'envoi d'un CV et d'une lettre de motivation, un jury désignera le gagnant le 15 août. À lui ensuite d'exercer ce "job de rêve" dès le 1er septembre. Avec un métier pareil, plus besoin de congés payés.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :