Téléchargez
notre application
Ouvrir

"Rien ne doit entraver" l'élection présidentielle, dit Cazeneuve

reuters.com  |   |  228  mots
Cazeneuve: rien ne doit entraver l'election presidentielle[reuters.com]
(Crédits : Philippe Wojazer)

PARIS (Reuters) - "Rien ne doit entraver" le bon déroulement de l'élection présidentielle, a déclaré vendredi le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, au lendemain de la fusillade meurtrière sur les Champs-Elysées.

Au terme d'un conseil de défense exceptionnel à l'Elysée, le chef du gouvernement en a appelé à "l'unité" du pays, qui ne doit selon lui céder ni à l'obscurantisme, ni à l'intolérance.

"Rien ne doit entraver ce moment démocratique fondamental pour notre pays", a-t-il dit devant la presse, à deux jours du premier tour du scrutin présidentiel.

"A la veille d'un rendez-vous majeur, j'en appelle bien entendu à l'esprit de responsabilité et à la dignité de chacun", a-t-il ajouté.

Bernard Cazeneuve a rendu hommage aux forces de l'ordre, au lendemain de la fusillade qui a fait deux morts, un policier et l'assaillant, sur l'avenue des Champs-Elysées à Paris.

"Il nous appartient de ne pas céder à la peur à l'intimidation, à la manipulation qui ferait le jeu des ennemis de la République", a dit le chef du gouvernement, appelant à ne "jamais céder à la division et encore moins à l'outrance".

"C'est l'obscurantisme et l'intolérance qui doivent être combattus et c'est bien l'unité qui plus que jamais doit prévaloir", a ajouté Bernard Cazeneuve, faisant écho aux propos du président François Hollande, qui s'est exprimé jeudi soir.

(Elizabeth Pineau, édité par Marine Pennetier)