Téléchargez
notre application
Ouvrir

Manille dit avoir saisi d'importants stocks de drogue à Marawi

reuters.com  |   |  235  mots
Manille dit avoir saisi d'importants stocks de drogue a marawi[reuters.com]
(Crédits : Romeo Ranoco)

MARAWI, Philippines (Reuters) - L'armée philippine a dit lundi avoir saisi de volumineux stocks de methamphétamine à Marawi où elle combat une insurrection islamiste, alimentant les thèses selon lesquels les combattants djihadistes utilisent le trafic de drogue pour se financer.

Selon Manille, 11 sacs de shabu, le nom localement donné à la methamphétamine, ont été découverts dimanche dans un immeuble de deux étages précédemment occupé par le groupe islamiste Maute. Le montant de stock est estimé entre 2 et 5 millions de dollars (entre 1,8 million et 4,5 millions d'euros).

Le président philippin, Rodrigo Duterte, affirme que les rebelles du groupe Maute sont financés par les barons de la drogue qui opèrent sur l'île de Mindanao, sur l'île de Mindanao, dans le sud de l'archipel philippin et où se situe Marawi.

Les rebelles, qui sont liés au groupe djihadiste Etat islamique (EI), ont lancé leur attaque le 23 mai contre Marawi, ville de 200.000 habitants

La grande majorité de la population a fui la ville mais l'armée estime que de 500 à 1.000 habitants y seraient encore bloqués.

Selon l'armée, 350 personnes, dont 257 rebelles, 62 militaires et 26 civils, ont péri dans les combats.

Dix-neuf civils seraient par ailleurs dans les camps de déplacés qu'ils ont rejoint pour fuir les combats et où les conditions sanitaires sont déplorables.

(Simon Lewis et Manuel Mogato, Nicolas Delame pour le service français)