Téléchargez
notre application
Ouvrir

Des détenus maltraités en Corée du Nord, dit un rapport de l'Onu

reuters.com  |   |  253  mots
Des detenus maltraites en coree du nord, dit un rapport de l'onu[reuters.com]
(Crédits : Pierre Albouy)

GENEVE (Reuters) - Les étrangers emprisonnés en Corée du Nord sont vraisemblablement privés de leur droit à une procès équitable et sont détenus dans des conditions inhumaines, a dit vendredi un rapporteur spécial des Nations unies, Tomas Ojea Quintana.

Il s'est réjoui de la libération mercredi de Hyeon Soo-lim, un pasteur de l'église presbytérienne canadienne condamné aux travaux forcés à perpétuité en Corée du Nord.

Mais trois Américains et six Sud-Coréens, au moins, sont encore détenus en Corée du Nord, a-t-il dit dans un communiqué.

Tomas Ojea Quintana, qui enquête sur les droits de l'homme en Corée du Nord pour le compte de l'Onu, a estimé qu'il fallait se préoccuper plus des besoins des Nord-Coréens que des menaces d'attaque militaire échangées entre Washington et Pyongyang.

"Ces menaces détournent l'attention de la situation des Nord-Coréens, dont la survie et la protection devraient être considérées comme une priorité absolue", a déclaré l'avocat argentin qui a pris ses fonctions l'an dernier.

Donald Trump a lancé vendredi une nouvelle mise en garde à la Corée du Nord en la prévenant que les armes américaines étaient prêtes à l'emploi. Le régime nord-coréen a de son côté accusé le président des Etats-Unis de conduire la péninsule coréenne au bord d'une guerre nucléaire.

(Stephanie Nebehay, Arthur Connan pour le service français, édité par Gilles Trequesser)