Téléchargez
notre application
Ouvrir

La Cour suprême rétablit les charges de corruption contre Zuma

reuters.com  |   |  144  mots
La cour supreme retablit les charges de corruption contre zuma[reuters.com]
(Crédits : Pool New)

BLOEMFONTEIN, Afrique du Sud (Reuters) - Les accusations de corruption visant le président sud-africain Jacob Zuma ont été rétablies vendredi par la Cour suprême, la plus haute juridiction d'Afrique du Sud.

La Cour suprême avait été saisie par Jacob Zuma en appel d'un arrêt rendu par une haute cour en avril 2016 qui exigeait l'examen d'une décision de l'autorité nationale des poursuites (ANP) qui avait conduit à l'abandon de centaines de charges retenues contre le président pour corruption.

Cette décision de l'ANP avait permis à Jacob Zuma de se présenter à l'élection présidentielle de 2009.

L'arrêt de la Cour suprême accentue la pression qui pèse sur le chef de l'Etat sud-africain, confronté à différents scandales dont il a jusqu'à présent réussi à se tirer.

(Tanisha Heiberg; Pierre Sérisier pour le service français)