Téléchargez
notre application
Ouvrir

Neuf militants pro-démocratie condamnés à Hong Kong

reuters.com  |   |  215  mots
Neuf militants pro-democratie condamnes a hong kong[reuters.com]
(Crédits : Bobby Yip)

HONG KONG (Reuters) - Un tribunal de Hong Kong a condamné vendredi neuf militants favorables à la démocratie d'outrage à la justice pour avoir refusé de quitter un lieu de manifestation lors des grands rassemblements de 2014 dans la région administrative spéciale.

La justice locale avait ordonné l'évacuation du quartier de Mong Kok qui fut occupé pendant 79 jours lors du mouvement en faveur de la démocratie, surnommé la "révolution des parapluies".

Dans sa décision écrite rendue vendredi, le juge Andrew Chan a expliqué que les neuf accusés avaient refusé de quitter les lieux où se tenait le rassemblement en dépit d'avertissements délivrés par des huissiers.

Le magistrat a estimé que les manifestants avaient provoqué "d'importants désordres dans le fonctionnement de la justice".

"Après examen de tous les éléments de preuve, le tribunal est convaincu qu'ils (les accusés) sont coupables d'outrage pénal. Cette affaire n'a rien à avoir avec la légalité ou non du mouvement 'Occupy'", a-t-il ajouté.

Joshua Wong, l'un des leaders de la contestation actuellement emprisonné, comparaissait comme accusé lors de l'audience de vendredi. Plusieurs de ses partisans ont entonné un chant d'anniversaire dans la salle d'audience à l'occasion de ses 21 ans.

(Venus Wu; Pierre Sérisier pour le service français)