Téléchargez
notre application
Ouvrir

Quasi-stabilité des créations d'entreprises en septembre en France

reuters.com  |   |  296  mots
France: quasi-stabilite des creations d'entreprises en septembre[reuters.com]
(Crédits : Nicky Loh)

PARIS (Reuters) - Le nombre de créations d'entreprises en France est resté quasiment stable en septembre, affichant une hausse limitée à 0,2% sur un mois pour s'établir à 50.023, selon les données corrigées des variations saisonnières et des jours ouvrables publiées vendredi par l'Insee.

Initialement annoncée à -1,0%, l'évolution du nombre total de créations d'entreprises en août a parallèlement été revue en légère baisse, à -1,2%.

En excluant les micro-entrepreneurs (ex-auto-entrepreneurs), les créations d'entreprises affichent en septembre une progression de 0,5%, à 29.603.

Sur l'ensemble du troisième trimestre, en données brutes, le nombre cumulé de créations d'entreprises s'inscrit en nette progression par rapport à la même période un an plus tôt, avec une hausse de 7,4%.

Sur cette période, la croissance est particulièrement marquée pour les immatriculations de micro-entrepreneurs (+14,1%), les créations d'entreprises classiques progressant à un rythme moins soutenu, avec une hausse de 4,6% pour les sociétés et de 1,0% pour les entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs.

Le soutien aux entreprises et les services aux ménages restent les secteurs qui contribuent le plus à l'amélioration générale, note l'Insee.

Sur un an, en données brutes, le nombre cumulé d'entreprises créées affiche en septembre une hausse de 3,2%, avec une croissance de 4,6% des créations de sociétés.

La progression est plus modérée pour les immatriculations de micro-entrepreneurs (+2,6%) et les créations d'entreprises individuelles hors micro-entrepreneurs (+2,4%).

En septembre, en données brutes, la proportion des demandes d'immatriculation de micro-entrepreneurs dans le total des créations d'entreprises recensées au cours des douze mois précédents a progressé pour le troisième mois consécutif. Il s'est établi à 40,3% des créations enregistrées.

(Myriam Rivet, édité par Yves Clarisse)