Téléchargez
notre application
Ouvrir

Mandat d'arrêt au Pakistan contre le ministre des Finances

reuters.com  |   |  153  mots
Mandat d'arret au pakistan contre le ministre des finances[reuters.com]
(Crédits : Faisal Mahmood)

ISLAMABAD (Reuters) - La justice pakistanaise a émis un mandat d'arrêt mardi contre le ministre des Finances, Ishaq Dar, dans une affaire de corruption, rapporte la presse.

Le ministre n'a pas répondu ces trois dernières semaines à plusieurs convocations de l'agence nationale contre la corruption (NAB). Il se trouve à Londres pour raisons de santé et risque d'être arrêté à son retour au Pakistan, sans possibilité de libération sous caution.

Les accusations contre Isdaq Dar font suite à l'enquête menée sur les biens accumulés par l'ancien Premier ministre Nawaz Sharif, destitué par la Cour suprême en juillet et dont le procès pour corruption vient de s'ouvrir.

Le ministre est un proche de Nawaz Sharif. Son fils a épousé la fille de l'ex-chef du gouvernement. Les deux hommes nient tous deux avoir enfreint la loi.

(Saad Sayeed et Drazen Jorgic; Gilles Trequesser pour le service français)