application android
Téléchargez
notre application
Ouvrir

Diaporama Parachutes dorés

Pierre-Henri Gourgeon - Air France-KLM

L'ancien patron d'Air France KLM, Pierre-Henri Gourgeon, devrait bien garder sa prime de non-concurrence d'un montant de 400.000 euros. L'opposition de l'État qui doit voter à l'assemblée des actionnaires ce 31 mai n'y changera rien. Cette clause serait en effet conforme à la législation, les actionnaires n'auraient donc aucun recours pour s'y opposer. A l'instar de celle de l'ex-PDG d'Air France, les rémunérations élevées des patrons donnent du grain à moudre aux observateurs. Outre les syndicats, des ministres eux-mêmes se sont parfois impliqués... jusqu'à pousser certains à renoncer. En voici quelques exemples. (Crédits : Reuters)

latribune.fr 10 images
Ces patrons mis en cause par l'Etat pour leurs primes en or

Autres diaporamas

voir plus de diaporamas