Salah Abdeslam et son complice bientôt extradés vers la France

 |   |  629  mots
La trace de l'homme de 26 ans, impliqué dans les attentats de Paris et de Saint-Denis, s'était perdue le 14 novembre dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, avant de réapparaître à Molenbeek.
La trace de l'homme de 26 ans, impliqué dans les attentats de Paris et de Saint-Denis, s'était perdue le 14 novembre dans la commune bruxelloise de Schaerbeek, avant de réapparaître à Molenbeek. (Crédits : © Yves Herman / Reuters)
Arrêté vendredi dans la banlieue de Bruxelles, le suspect clé des attentats du 13 novembre à Paris et son complice ont été inculpés pour "participation à des meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste", a annoncé samedi le parquet fédéral belge dans un communiqué. Ils devraient être bientôt extradés vers la France.

Samedi matin, Salah Abdeslam, suspect clé des attentats du 13 novembre à Paris et Saint-Denis en novembre 2015, a quitté l'hôpital Saint-Pierre à Bruxelles, en même temps que Amine Chouki, son complice, lui aussi blessé la veille. Placés en garde à vue, ils sont actuellement entendus par la police belge.

François Hollande, le président de la République espère que la réponse des autorités belges à la «demande d'extradition» de la FRance se fera « le plus rapidement possible ». Charles Michel, le premier ministre belge, a de son côté garanti que tout serait mis en œuvre pour « faire en sorte que les procédures d'extradition soient respectées ».

L'avocat de Salah Abdeslam a indiqué qu'il refuserait son extradition. Or, depuis 2002, cette procédure n'existe plus, remplacée par le mandat d'arrêt européen qui permet d'accélérer les procédures d'extradition entre états membres de l'Union européenne.

Salah Abdeslam et Amine Chouki ont été inculpés pour "participation à des meurtres terroristes et participation aux activités d'un groupe terroriste", a annoncé samedi le parquet fédéral belge dans un communiqué.

Un troisième homme, Abid A., arrêté vendredi comme Abdeslam et Chouki, a de son côté été inculpé de "participation aux activités d'un groupe terroriste et recel de criminels".

Le président François Hollande a réuni samedi matin à l'Elysée un Conseil de défense à l'Elysée, promettant de "continuer et poursuivre" la lutte contre les réseaux jihadistes après l'arrestation à Bruxelles de Salah Abdeslam, suspect-clé des attentats de Paris qui ont fait 130 victimes.

"Actuellement en garde à vue avec quatre individus, Salah Abdeslam devra répondre de ses actes devant la justice française", a dit Bernard Cazeneuve à l'issue de ce conseil de défense à l'Elysée. "Le gouvernement est déterminé à ce que tout ce que la lumière soit faite."

"Il s'agit d'un coup important porté à l'organisation terroriste Daech en Europe", a poursuivi le ministre de l'Intérieur. "Les opérations de la semaine écoulée ont permis de mettre hors d'état de nuire plusieurs individus qui ont fait la preuve de leur extrême dangerosité et de leur totale détermination.", a poursuivi le ministre.

Une arrestation délicate

Salah Abdeslam a été arrêté ce vendredi 18 mars dans l'après-midi au cours d'une opération policière à Bruxelles, rapporte l'AFP de sources policières françaises.

Il y a eu "deux blessés" lors d'un assaut policier contre une maison de Molenbeek, a dit à l'AFP la bourgmestre de la commune Françoise Schepmans. Une personne a essayé de fuir pendant l'assaut et s'est fait tirer dessus par la police dans la rue, selon un autre élu de Molenbeek citant des témoins.

Abdeslam, logisticien des attentats du 13 novembre ?

Salah Abdeslam, 26 ans, Français d'origine marocaine, habitant la commune populaire de Molenbeek, dans l'agglomération de Bruxelles, est soupçonné d'avoir eu au moins un rôle clé en tant que logisticien dans les attentats jihadistes qui ont fait 130 morts le 13 novembre à Paris.

Il restait introuvable depuis son exfiltration de Paris par des proches le lendemain des attentats. Selon le journal belge La Dernière heure (DH), Salah Abdeslam s'est caché pendant 20 jours, du 14 novembre au 4 décembre, dans un appartement de la commune populaire de Schaerbeek, près de Bruxelles.

La traque de l'homme le plus recherché d'Europe s'était soudain accélérée après la découverte de ses empreintes dans un appartement perquisitionné mardi 15 mars dans la capitale belge, perquisition qui avait très mal tourné.

(Avec agences - Vidéo France Télévision)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/04/2016 à 11:46 :
Avez vous remarquer au moment de son arrestation, un papier tombe de la cheville et du pantalon.. C est quoi le papier , un message,?..........
a écrit le 20/03/2016 à 12:16 :
Ce terroriste, après avoir participé a l’assassinat de 130 personnes essaye désormais de se faire passer pour une victime de la société. Son avocat veut d'ailleurs porté plainte contre le procureur de la république Francois Molin. La ligne de défense est déjà très clair, il va nous être présenté comme s'étant repenti au dernier moment. On va ensuite nous expliquer qu'il est innocent mais qu'il avait peur pour sa vie si ils se rendaient a la police.
a écrit le 20/03/2016 à 11:06 :
Que faire de ces criminels ? je ne vois que la solution de Nicolas Dupont-Aignan : les déposer loin du confort juridique français sur les Kerghelen, mais avec des couteaux en plastique pour éviter qu'ils ne décapitent les manchots ! Peut-être qu'une vie à la Robinson Crusoé allié à leur fantaisie morbide les aideraient à évoluer.
a écrit le 19/03/2016 à 17:31 :
qu'est-ce qui l'en a à faire d'être inculpé ?????
Réponse de le 19/03/2016 à 19:53 :
S'il en avait rien a faire, il n'aurait pas fui la justice et se serait rendu. Il a fuit car il voulait rester libre. Ou voulez vous en venir avec votre question ?
Réponse de le 20/03/2016 à 8:41 :
Oui, il ne craint qu'une chose : manger du porc. Bon, et puis aussi se faire exploser, puisqu'il y a renoncé après y avoir poussé les autres.
Réponse de le 20/03/2016 à 18:25 :
je crois qu'il s'est rendu volontairement !!!!
a écrit le 19/03/2016 à 14:04 :
J'espère qu'il sera bien traité et ne subira aucune violence.
Cela ne serait pas digne de la nation des droits de l'homme, de gérer une t'elle situations avec manque de respect.
Réponse de le 19/03/2016 à 18:46 :
Ou avez vous vu, un homme.
Réponse de le 19/03/2016 à 22:18 :
Ben voyons!
Il a participé a la mort de 130 personnes on va quand meme pas lui déployer le tapis rouge !!
Réponse de le 20/03/2016 à 8:44 :
Oui, il le mérite bien, avec ses complices il n'a tué que 139 personnes, dans le fond. Sans compter les vies détruites des familles concernées, les enfants, les parents, les fiancées...Ouh la la, qu'est-ce qu'il mérite d'être respecté...
Réponse de le 21/03/2016 à 10:14 :
il faut arrêter avec les droits de l homme !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
il les a respecter lui , les droits de l homme ?
il sont respecter les droits de l homme , pour les français SDF , chômeurs , retraités , ouvriers , femmes seules , etc etc etc !!!!!!!!!!!!!!!!!
alors STOP avec vos droits de l homme , en France , seuls les droits des immigrés sont majoritaires et financés avec nos impôts !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
et on voit ou ça nous mène !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
a écrit le 19/03/2016 à 14:03 :
Un président ne va pas à une réunion de crise,il y envoi son ministre de l'intérieur qui ensuite lui fait un compte rendu.Un président convoque et donne des directives ,il ne demande pas qu'un individu soit extradée ,c'est le travail du ministre de la justice.Un président déclare la guerre à un état pas à un individu c'est pas son boulot.
a écrit le 19/03/2016 à 13:11 :
Les Belges ont arrêté l'homme le plus recherché d'Europe. Tant mieux, après les messages politico-médiatiques divers et variés, attendons la suite, déjà hier on entendait sur des télé d'informations continues une petite musique du style: il n'était qu'un soutien logisitque, il n'a tué personne directement, il va certainement jouer le scénario de la repentance.
Réponse de le 19/03/2016 à 17:32 :
si il n'a tué personne il ne risque pas grand chose et il le sait ou du moins son avocat le lui a dit !!!
Réponse de le 19/03/2016 à 20:22 :
Il risque d être reconnu coupable de nombreux chef d'accusations : complicité de meutre, fabrication d'explosif, détentions d'armes...il a très peu de chance d'éviter la perpétuité.
Réponse de le 20/03/2016 à 11:10 :
Bon, il semble bien que la police a été aidé par la connerie des portables. Daech va devoir sérieusement revoir sa politique communication.
a écrit le 19/03/2016 à 13:03 :
J espère que dans la belle prison dorée, il va bouffer ce qu il aime ,je lui cracherais dans son assiette en mémoire des victimes..et encore je suis gentil !!!
a écrit le 19/03/2016 à 11:48 :
Pour ce qui est de l'alerte attentat, il semble qu'il faille attendre encore un peu, si l'on se réfère à ce site officiel : https://www.securite.interieur.gouv.fr/. Mais heureusement, pour une fois il y les Belges, parce que "Gros nul" et son ministre de l'intérieur n'y sont pas pour grand chose, dans cette arrestation.
a écrit le 19/03/2016 à 10:25 :
BONNE NOUVELLES POUR CEUX QUI VEULENT ERADIQUE SES VOYOUX DE DAECH? ON VAS EN SAVOIR PLUS SUR LEURS ORGANISATIONS MORTUAIRE ET FANATIQUE???
a écrit le 19/03/2016 à 10:06 :
Pour une fois qu'on en a un vivant, j'espère que TOUS les moyens seront utilisés pour lui arracher un maximum d'informations de manière à mettre définitivement hors d'état de nuire un maximum d'individus de sa nébuleuse djihadiste.
a écrit le 19/03/2016 à 9:47 :
J'espère que la DST à les moyens techniques de le faire parler !
a écrit le 19/03/2016 à 9:14 :
Les Belges ont réussi a arrêter les terroristes fanatiques violents qui tuent des citoyens innocents ;

Pour finir le travail, il faudrait que les Belges arrêtent et jettent en prison tous les terroristes économiques de la commission européenne et les terroristes évadés fiscaux français réfugiés en Belgique qui tuent l'économie et poussent 600 agriculteurs et plus de 150 chefs d'entreprises par an à se suicider .
a écrit le 19/03/2016 à 9:06 :
Une opération publicitaire a grand renfort d'image, une opération qui aurai pu être mené discrètement pour éviter toutes bavures ou réaction des soi-disant terroristes! Mais il faut maintenir la peur du quidam!! Alors, on nous en fait des feuilletons!
a écrit le 19/03/2016 à 8:11 :
Dommage pour la famille des victimes qu'il n'y a plus la peine de mort. On va le nourrir pendant une dizaine d'années et il sortira pour bonne conduite!!
Réponse de le 19/03/2016 à 20:33 :
A quoi sert la peine de mort : http://www2.assemblee-nationale.fr/decouvrir-l-assemblee/histoire/grands-moments-d-eloquence/robert-badinter-l-abolition-de-la-peine-de-mort-17-septembre-1981
a écrit le 19/03/2016 à 7:07 :
Il reste évident que si l'opération s'est déroulée avec autant d'efficacité, c'est parce que notre Président était à Bruxelles et pilotait discrètement les manœuvres et faisait profiter la Belgique de sa grande expérience et de son instinct pour mener à bien cela. Les autorités belges ne s'y sont pas trompées puisqu'elles lui avaient demandé d'être sur place.
Réponse de le 19/03/2016 à 13:54 :
C'est pas le boulot d'un Président mais d'un ministre de l'intérieur ,voir d'un premier ministre. Les cas particuliers c'est pour le gouvernement. Le Président c'est le destin de la France dont il doit s'occuper pas d'un vulgaire terroriste.Se rabaisser à s'occuper de ce genre de faits divers aussi horrible soit il ,c'est rabaisser la fonction présidentielle à un gestionnaire de crise.
Réponse de le 20/03/2016 à 23:18 :
dans le même temps, pensez-vous une seule seconde que c'est le job d'un président que de suivre ce type d'actions ??? nous sommes tombés vraiment très bas dans la fonction !!! mais reste-t-il une fonction ?????
a écrit le 19/03/2016 à 6:56 :
Il a été sauvagement visé et blessé. Il est en droit de porter plainte pour tentative d'assassinat alors qu'il se conduisait en honnête citoyen en pleine rue. De nombreuses associations de gauche le soutiendront face à ces violences policières. Il devrait gagner ce procès.
a écrit le 18/03/2016 à 23:03 :
Les Belges ont su le garder en vie...

ça ne va pas plaire au RAID ça.....

Très bonne nouvelle espérons que les Belges en prenne soin parce que les prisons française ce n'est pas top top...
Réponse de le 20/03/2016 à 23:22 :
cela ne plaira sûrement pas au RAID que les belges soient bien plus efficace qu'eux !!! parce que mettre 8 h à mettre hors d'etat de nuire 3 djihadistes pour 110 gendarmes : peut faire mieux !!! beaucoup mieux !!!! j'ai été militaire je peux vous le dire !!!
a écrit le 18/03/2016 à 19:39 :
@ BONSOIR : Une partie de la gauche bobo va encore manifester son soutien à cet assassin come elle l'avait fait pour MERAH rappelez vous cette enseignante qui avait osé demander à ses élèves d'observer une minutes de silence pour MERAH j'espère qu'elle a été virée de l'EDUCATION NATIONALE !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :