Christophe Sirugue nouveau secrétaire d'Etat à l'Industrie

 |   |  228  mots
Le super ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin dispose désormais d'une équipe de quatre secrétaires d'Etat pour faire tourner Bercy.
Le "super" ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin dispose désormais d'une équipe de quatre secrétaires d'Etat pour faire tourner Bercy. (Crédits : © Charles Platiau / Reuters)
Le député PS Christophe Sirugue a été nommé secrétaire d'Etat à l'Industrie auprès du ministre de l'Economie et des Finances Michel Sapin. Après la démission d'Emmanuel Macron, la nouvelle équipe aux commandes de Bercy est désormais complète.

C'est fait, l'équipe ministérielle de Bercy est maintenant au complet. Le député (PS) de Saône-et-Loire Christophe Sirugue a été nommé secrétaire d'Etat à l'Industrie, reprenant ainsi une partie des dossiers dont Emmanuel Macron avait la charge avant sa démission de son poste de ministre de l'Economie.

Un ministre et quatre secrétaires d'Etat

Christophe Sirugue, qui était vice-président de l'Assemblée nationale, s'était notamment fait remarquer en tant que rapporteur de la loi Travail. Pour éviter le recours au « 49-3 » et, surtout, pour essayer de séduire les « frondeurs » du PS, il avait sans cesse tenté de faire adopter des amendements de compromis. Il avait ainsi notamment cherché à mieux encadrer la nouvelle possibilité pour les entreprises de conclure des accords d'entreprise sur le temps de travail dérogatoires aux accords de branche en instituant un « contrôle » a posteriori. Mais ses idées n'avaient pas été retenues par Manuel Valls.

Quoi qu'il en soit, l'équipe de Michel Sapin,"super" ministre des Finances et de l'Economie, est maintenant au complet. Le ministre a donc quatre secrétaires d'Etat sous sa responsabilité : Christian Eckert, chargé du Budget ; Martine Pinville, chargée chargée du Commerce, de l'Artisanat, de la Consommation et de l'Économie sociale et solidaire ; Axelle Lemaire chargée du Numérique et maintenant également de l'Innovation et Christophe Sirugue.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 01/09/2016 à 16:53 :
encore un illustre inconnu déniché au fond d'un couloir du Ministère ! tant mieux pour lui il a six ou huit mois pour engranger les point nécessaires à une retraite supplémentaire de ministre !
et combien ça va coûter pour ne rien faire ....
a écrit le 01/09/2016 à 15:36 :
Quand on voit qu'une société comme Lactalis peut s'essuyer tranquillement les pieds sur le ministre de l'agriculture on se demande bien au final à quoi ils servent.

A faire croire à la démocratie.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :