L'emploi repart dans le privé

 |   |  250  mots
En 2015, le secteur tertiaire a été, hors intérim, le principal moteur de la hausse avec 83.900 postes créé (+0,8%).
En 2015, le secteur tertiaire a été, hors intérim, le principal moteur de la hausse avec 83.900 postes créé (+0,8%). (Crédits : © Eric Gaillard / Reuters)
Pour la première fois depuis 2011, l'économie française a recommencé à créer des emplois marchands l'année dernière, sauf dans l'industrie et la construction.

En 2015, le secteur privé a mis fin à trois années de destructions d'emplois. Au total, 47.100 emplois nets ont vu le jour dans le secteur marchand non agricole, en hausse de 0,3%. Cette légère progression a été soutenu par un dernier trimestre dynamique (+26.400 créations entre octobre et décembre), selon une estimation de l'Insee publiée vendredi 12 février. Cette prévision annuelle est ainsi conforme à celle faite par l'institut en décembre, dans laquelle ce dernier prévoyait 46.000 nouveaux postes dans le secteur marchand.

Il s'agit de la première année dans le vert en termes d'emplois marchands depuis 2011. Pour rappel, la France en avait supprimé 106.800 en 2012, 65.800 en 2013 et 62.600 en 2014.

Le secteur tertiaire, moteur de la hausse

Dans le détail en 2015, le secteur tertiaire a été, hors intérim, le principal moteur de la hausse avec 83.900 postes créé (+0,8%). L'emploi intérimaire en forte hausse a permis la création de 44.200 postes (+8,2%), alors que l'industrie (-41.400, -1,3%) et la construction (-39.600, -2,9%) s'enfonçaient un peu plus dans le rouge.

Ces deux derniers secteurs sont durablement sinistrés. Les usines ont perdu, en 15 ans, près d'un million d'emplois, soit un quart de ses effectifs. Le bâtiment a quant à lui détruit près de 200.000 postes depuis 2008.

Ce retour au vert global en 2015 coïncide avec une reprise relative de la croissance (+1,1%). Mais il faudra attendre la fin du premier semestre 2016 pour voir le taux de chômage baisser à 10%, contre 10,2% fin 2015, estimait l'Insee en décembre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/02/2016 à 13:59 :
dans le btp avant la crise, je me souviens encore qu'ils disaient qu'il manquait 130 000 candidats, depuis la crise il y'a eu 200 000 suppression et chaque année on accumule les besoins en logement, j'avais trouvé un poste sympa sur la côte sud atlantique, pas les moyens de devenir propriétaire, pas de garant, aucun loueur n'a voulu me permettre de louer un appartement, la boite voulait à tout prix me recruter, elle m'avait proposé un golden hello, le genre de truc que seul les pdg du cac40 reçoivent, pour y aller, mais bon les 6000e plus le cdi à 26000 net, n'ont convaincu aucuns bailleurs, il fait peut être plus chaud du côté des pyrénéennes, que des alpes, mais pas assez pour que je dorme dans la rue en attendant de retourner au boulot le matin...
a écrit le 15/02/2016 à 8:02 :
Dans des publications on publie que le produit par habitant baisserait en zone euro, la croissance serait faible et le chômage élevé avec des prix de logements qui poseraient problème ?
a écrit le 12/02/2016 à 18:40 :
Comme je l'ai déjà dit, plus on va s'approcher des élections, plus le ciel va devenir bleu et sans aucun nuage :-) Hollande et ses potes sont des enfarineurs :-)
a écrit le 12/02/2016 à 14:49 :
Si l’emploi repart, fort bien, que s’est-il passé début 2000, si on prend la croissance et l’inflation en Europe publiés à la Banque Mondiale, que constatons-nous ? Entre 87 et 99, la France fait 1,8 d’inflation pour 2,44 de croissance. Entre 00 et 14, on réalise 1 ,52 d’inflation pour 1,3 de croissance ? De la même manière fait-on de la croissance avec une balance négative ? L’Allemagne ferait 1,1 d’inflation pour 1,21 de croissance, L’Espagne 2,25 d’inflation pour 1,69 de croissance, le RU 2,35 d’inflation pour 1,87 de croissance, les USA 2,04 d’inflation pour 1,95 de croissance, les Pays-Bas 1,91 d’inflation pour 1,25 de croissance, l’Italie 2,02 d’inflation pour 0,19 de croissance, le Japon -1,07 d’inflation pour 0,89 de croissance. La déflation n’est-elle pas préférable à l’inflation ? Fait-on un fumoir inflationniste ? L’IBEX 35 n’aurait pas dépassé le niveau de 2007, comme le CAC, avons-nous un souci ?
a écrit le 12/02/2016 à 14:46 :
Désespérant, ça fait 1 an que je cherche, pas un coup de fil, pas de retour des lettres de candidatures, depuis 2 semaines l'économie semblait repartir, le téléphone ressonne enfin, même mes lettres de candidatures spontanée donne des résultats et voilà un nouveau krack qui se profile, j'espère signer un cdd avec l'un des 7 recruteurs qui m'ont contacté avant que ça explose et que les recrutement s'arrête comme en 2009, histoire d'obtenir des droits au chômage pour la prochaine période de chômage longue durée...
Réponse de le 12/02/2016 à 16:40 :
ne cherchez pas un emploi cherchez l'entreprise à qui vous pourrez apporter VRAIMENT quelque chose !!!!
a écrit le 12/02/2016 à 13:26 :
Association commerçante dans deux villes soit environs 400 commerces

Pas 1 qui recrute ??????

Doit y avoir erreur
a écrit le 12/02/2016 à 12:06 :
Vous voulez faire crouler le système ? ne faites plus d'enfants , tous ces nantis viendront faire tourner leurs machines eux-même ! Et vous éviterez la reproduction sociale du malheur et de la pauvreté !
Réponse de le 12/02/2016 à 14:05 :
Vous inquiétez pas. Ils feront venir quelques millions de migrants pour faire tourner les usines. C'est vous qui subirez les changement de culture et de civilisation. Eux les riches s'en fichent, ils vivent dans de beaux quartiers.
a écrit le 12/02/2016 à 12:03 :
Le CAC 40 aime bien quand vous avez des enfants , d'où les politiques natalistes . Il a besoin constamment de nouveaux esclaves , sinon il meurt , lui aussi !
a écrit le 12/02/2016 à 11:05 :
le chomage monte moins vite que prevu, donc ' il baisse a la francaise'
comme les depenses publiques
sinon y a 150 000 nouveaux arrivants chaque annee, et je pense que si on va lire les details on risque d'avoir des surprises....

"que ceux qui connaissent des entreprises qui embauchent a tt va levent la main......."
"ok ok, merci de votre participation, j'ai su ce que je voulais!"
Réponse de le 12/02/2016 à 16:42 :
ne cherchez pas les entreprise qui embauchent cherchez plutot CELLE à qui vous pourrez apporter quelque chose et démontrez lui !!!!
a écrit le 12/02/2016 à 10:42 :
"Le bâtiment a quant à lui détruit près de 200.000 postes depuis 2008"

Alors que la plupart de nos élus continuent d'investir les fonds publics dans ce domaine, qu'avons nous fait bon sang pour mériter de tels incompétents !?

Mais oui on sait bien que le btp est l'un des secteurs les plus "généreux" avec nos élus hein...
Réponse de le 12/02/2016 à 11:32 :
Ce qu'on a fait pour mériter ça ? :D

S'en fiche et se laisser duper...
Se laisser abrutir à grand coup de TF1 au lieu de s'interroger sur le monde.

En bref, prendre pour parole de dieu toutes les conneries immenses qu'on peu entendre partout tout le temps dans s'interroger vraiment sur le fond de celles-ci....


C'est tellement plus facile de vivre avec des œillères :(
Réponse de le 13/02/2016 à 19:05 :
Laisser les riches s'enrichir à un tel point que dorénavant ils tiennent l'économie en main et du coup ne la font fonctionner que pour eux...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :