Bandeau Présidentielle

Marine Le Pen n'est plus protégée par son immunité parlementaire

 |   |  379  mots
La levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen se limite aux faits incriminés et ne concerne pas l'affaire des assistants FN au Parlement européen.
La levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen se limite aux faits incriminés et ne concerne pas l'affaire des assistants FN au Parlement européen. (Crédits : © Christian Hartmann / Reuters)
Le Parlement européen a levé l'immunité de la candidate frontiste dans le cadre d'une affaire pour "diffusion d'images violentes". Elle fait l'objet d'une enquête ouverte en France pour l'envoi, en décembre 2015, de tweets contenant des photos d'exécutions menées par Daech.

| Article publié le 01/03 à 10h59, mis à jour le 02/03 à 12h04.

Depuis de longs mois dans le viseur de la justice, Marine Le Pen devra prochainement rendre des comptes. Les députés européens se sont prononcés jeudi pour la levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen, demandée par la justice française pour "diffusion d'images violentes". Ce vote confirme le vote préliminaire de la commission des affaires juridiques ayant eu lieu deux jours plus tôt.

Pour mémoire, la candidate à l'élection présidentielle fait l'objet d'une enquête ouverte en France pour l'envoi, en décembre 2015, de tweets contenant des photos d'exécutions menées par Daech (acronyme arabe de l'autoproclamé État islamique), dont celle du journaliste américain James Foley. Après une journée de polémique, la dirigeante du FN avait finalement retiré de son tweet la photo.

Jusque trois ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende

La levée de l'immunité parlementaire de Marine Le Pen se limite aux faits incriminés et ne concerne pas l'affaire des assistants FN au Parlement européen, pour laquelle Marine Le Pen a refusé d'être entendue par la police la semaine dernière. Mais elle n'est pas sans risque pour la candidate FN, les faits qui lui sont reprochés étant punis de trois ans d'emprisonnement et 75.000 euros d'amende.

Le député FN Gilbert Collard est également visé par une enquête pour diffusion d'images violentes après avoir publié sur Twitter des images d'une victime de Daech. Là aussi, une demande de levée de l'immunité parlementaire a été transmise à l'Assemblée nationale française. Cette demande a été rejetée la semaine dernière par le bureau de l'Assemblée, qui a estimé qu'elle n'était "pas suffisamment" précise.

Ces deux affaires ne sont pas les seules dans lesquelles le Front national ou ses membres sont impliqués. Outre l'affaire des assistants parlementaires, le parti d'extrême droite est notamment visé par une enquête concernant la surfacturation de prestations pour la campagne présidentielle de 2012 impliquant le "Bygmalion" frontiste, Riwal, ainsi qu'une seconde affaire d'emploi fictif, concernant cette fois-ci Jean-Marie Le Pen

>> Aller plus loin Présidentielle 2017 : cinq choses à savoir sur les affaires Le Pen

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 05/03/2017 à 20:50 :
Continuez a vous ridiculiser. Chaque coup bas contre Marine Lepen c'est au minimum 3 votants de plus pour elle.
a écrit le 03/03/2017 à 3:50 :
Tres bonne nouvelle. L'apathie des francais merite d'etre bousculee.
a écrit le 02/03/2017 à 23:24 :
je pense qu'il y a de fortes probabilités que l'on a à faire a un projet hourdi depuis des mois. l'U.E est destabilisée depuis le Brexit , deux candidats qui remettent en cause celle-ci. C'est un sauve qui peut démesuré , ils ont choisi leur candidat et surtout il faut qu'il arrive à tout prix . L'Angleterre ne veut pas que la France sorte de l'UE car plus affaiblie et sa voix restera diluée au milieu des autres pays. Donc forte convergences avec les facilités d'entraides et rapides dont on s'est aperçu .
Réponse de le 05/03/2017 à 11:56 :
Votre désarroi, fil, s'exprime tout à fait dans votre syntaxe indéchiffrable ainsi que dans votre orthographe approximative ( hourdi? ahahah)
a écrit le 02/03/2017 à 23:18 :
Normal que l'immunité parlementaire soit levée, elle se servait d'images excessives pour une propagande excessive pour ses seuls intérêts comme Trump prétend régulièrement que la France est devenue dangereuse pour gagner la bataille du tourisme où la France est devant les Etats-Unis en nombre de touristes. La presse est là pour informer et ne pas faire la propagande de Daech. Le Pen devrait se rendre aux convocations de la Justice comme tout le monde ou sinon ne plus pouvoir être candidate. La même Justice pour tous.
a écrit le 02/03/2017 à 21:56 :
"Diffusion d'images violentes". Chaque jour la presse en délivre au public sous couvert de la liberté d'information. La carte de journaliste offre-t-elle un monopole de la diffusion de la violence. La France a vraiment un problème éthique, et les français sont paumés.
a écrit le 02/03/2017 à 18:04 :
QUEL DELIT ?

Afficher les images d'atrocités vu partout et que les personnels affectés par Hollande en Syrie pour la formation des combattants de l'EI leur ont appris.
Rappelez donc à ces biens pensants naïfs qu'il y a actuellement 17 officiers français formateurs d' EI prisonniers du régime syrien.

Quels sont les médias qui en ont parlé ?
Comment va-t-on les rapatrier ?
a écrit le 02/03/2017 à 16:35 :
"Là aussi, une demande de levée de l'immunité parlementaire a été transmise à l'Assemblée nationale française. Cette demande a été rejetée la semaine dernière par le bureau de l'Assemblée, qui a estimé qu'elle n'était "pas suffisamment" précise".

Vous voyez qu'il ne sont pas si méchant les 22 membres
a écrit le 02/03/2017 à 16:25 :
L'information judiciaire a été ouverte en décembre 2015 sur cette affaire. Dans une situation moins suspecte, le parlement européen aurait dû être appelé à se prononcer sur une demande de levée de l'immunité parlementaire de ML en janvier ou février 2016, mais cette demande de levée de l'immunité intervient plus d'un an plus tard, dans les deux mois de la présidentielle où ML est en tête des sondages. Je ne suis pas en train d'affirmer que la justice est instrumentalisée. Ce qui ne m'empêche pas d'être soupçonneux ou "complotiste" on dira. Et j'ai l’impression désormais tout candidat à l'élection présidentielle susceptible de se retrouver en tête des sondages a, à mon avis, intérêt à être plus blanc que blanc s'il s'oppose au pouvoir en place, autrement on va s'occuper de lui comme il faut. M. Fillon aurait dû le deviner et donc ne pas se présenter à l'élection présidentielle. Il aurait sans douté gagné à ce que personne ne parle de lui aujourd'hui.
Réponse de le 05/03/2017 à 11:58 :
C'est donc une bonne chose, nous aurons moins de responsables véreux!
a écrit le 02/03/2017 à 15:49 :
Je ne soutiens pas le programme de marine Le Pen que je trouve économiquement bien trop étatiste. Mais que les choses soient claires: si l'oligarchie socialo-médiatique continue de truquer les élections, je voterai pour elle. Trop c'est trop.
a écrit le 02/03/2017 à 14:40 :
quelle pantalonnade!!!! il faut interdire twitter.(au fait apres il se passe quoi?)
a écrit le 02/03/2017 à 14:38 :
Ingérence non prouvée des russes = pas bien
Ingérence flagrante de la caste des technocrates planqués = bien, c'est normal.
Double standard
a écrit le 02/03/2017 à 13:46 :
Si, par hasard, vous êtes à la recherche des «candidats» tenaces, mordants, désinvoltes, mais, souvent antipathiques, vous en trouverez peut-être des mâles ou femelles de toutes tailles, sur la petite montagne du zoo de Vincennes...
a écrit le 02/03/2017 à 13:41 :
Je ne suis pas du FN , mais les commissions de l'UE commettent une erreur fondamentale sur cette histoire . Les Français vont s'en apercevoir qu'il y a l'ingérence de l'UE dans cette élection et MLP va exploiter son cas . Elle va démontrer auprès des Français comme quoi la France n'est plus libre et que c'est Bruxelles qui décident .

Svp monsieur les commissions si vous souhaiterez attaquer MLP , faites le avec des arguments bien fondé mais sur une histoire d'images etc .. je me demande pourquoi ces commissions ne condamnent pas non plus les membre de l'EI qui diffusent des vidéos où on montre une personne en train de se faire égorger . Je me demande si l'arrivée de MLP au pouvoir est voulu par nos élites et UE y compris
Réponse de le 02/03/2017 à 15:21 :
"Elle va démontrer auprès des Français comme quoi la France n'est plus libre et que c'est Bruxelles qui décident"

Toi qui n'est pas du FN tu devrais savoir que cela a été déja signalé par d'autres que MLP , comme la loi travail par exemple.
a écrit le 02/03/2017 à 12:26 :
Oui mais la diffusion d'images violentes on s'en fout complètement, je ne vois vraiment pas pourquoi on lui reproche ça c'est ridicule c'est bien digne de l'UE tiens.

Non ce qui nous aurait plu c'est de savoir pourquoi marine le pen fait payer avec l'argent du contribuable ses assistants via l'union européenne mais comme celle-ci refuse toujours de reconnaitre ses multiples et lourdes erreurs elle ne veut pas qu'on en parle.

C'est souvent ceux qui s'opposent le plus dans les mots qui sémantiquement sont les plus proches, lesp lus proches du vide en ce qui concerne ceux-ci.
Réponse de le 02/03/2017 à 16:31 :
les images en question sont:
- Une décapitation
- un pilote jordanien brulé vif
- Un homme lentement écrasé par un char.
Documents en "live", non floutés et avec la bande son.

Je souhaite seulement attirer votre attention sur deux choses.
1°) ces victimes ont des familles et le sens de la décence impose au minimum de flouter leurs visages et brouiller le son.

2°) C'est pour lutter contre ce type de propagande ultra violente qu'un article a été introduit récemment (2012 je crois) dans le code pénal et qui punit de 75 000 € et 5 ans de prison le fait de les (re)diffuser.

Le problème pour Mme Lepen va maintenant être de prouver qu'elle n'a pas utilisé ces images à ses propres fins de propagande et que tout a été fait pour protéger les mineurs de la vue de ces images.

En espérant que ça serve de leçon à tout ceux qui croient que la fin justifie tous les moyens.
Réponse de le 02/03/2017 à 21:38 :
@@citoyenblasé : pourquoi oubliez-vous de dire qu'elle a publié ces images pour protester contre le fait qu'on osait la comparer elle et le FN à l'Etat islamique et à ses exactions ? Vous faites semblant de croire à vos propres fantasmes : où est la "propagande" en faveur de l'état islamique et de ses crimes ? Alors même que c'est ouvertement et évidemment l'objectif contraire qui est visé ? Il faut tout de même ne pas pousser trop loin la ligne du parti idéologique et totalitaire qui nous gouverne... Parce que là, vous allez bientôt nous forcer à dire que le soleil tourne autour de la terre...
a écrit le 02/03/2017 à 11:11 :
c est evident que les fascistes de l ue vont lever l immunité comme il est evident que 2 voir 3 juges stroskistes vont se precipiter pour la mise en examen le tout chapeauté par le ps et par un commissaire de police qui va perquisitionner à tout va,un franc mac rant qu a faire en regardant bien de plus pres est ce que cela ne rappelle pas les methodes des nazis.en fait c est exactement ça a ceci pres que les types de la commission européenne beneficies de l immunité judiciaire a vie.vous rendez vous compte qui nous diriges des ss.
Réponse de le 05/03/2017 à 12:04 :
Pourquoi les défenseurs du FN ont-ils toujours une orthographe et une syntaxe défaillantes? C'est pour faire anti-système?
Réponse de le 05/03/2017 à 22:40 :
@flow.....non, non, c´est pour que des QI un peu faibles se posent enfin des questions.
a écrit le 02/03/2017 à 9:09 :
C est d un ridicule cette histoire de photos ! Si la commission européenne n a que ca a faire ! Il faut effectivement arrêter de payer ces guignols !
Maintenant chaque fois qu il y aura des élections on va faire les poubelles de son concurrent ! Quelle hauteur de débats 🙈🙉🙊
Réponse de le 02/03/2017 à 15:56 :
Il faut supprimer twitter🙈🙉🙊 ! Ça évitera aux politiques🍜 de dire des xonneries 🔕🚨
a écrit le 02/03/2017 à 9:09 :
C est d un ridicule cette histoire de photos ! Si la commission européenne n a que ca a faire ! Il faut effectivement arrêter de payer ces guignols !
Maintenant chaque fois qu il y aura des élections on va faire les poubelles de son concurrent ! Quelle hauteur de débats 🙈🙉🙊
a écrit le 02/03/2017 à 5:45 :
et bien à force de supprimé tous les candidats il va nous rester plus que macron est amont avec leur grande famille les socialistes hollande... Valls... Najat Belkacem et bien sûr leur grande Europe qui dirigerons encore la France pour 5 ans on va bien rigoler il va encore falloir compter nos centimes le 20 du mois pour bouffé.... si on n'est pas crevé avant.. enfin... vive marine même si c plus que du rêve ....et vive la France même si c plus un pays ...
a écrit le 01/03/2017 à 22:19 :
Les assauts répétés et orchestrés, des journalistes "macro-niais", des juges "taubiresques" et des fonctionnaires de l'ue à qui nous apprendront bientôt que le chômage n'est pas une notion théorique, se brisent sur la forteresse des Patriotes toujours plus nombreux, qui protège le programme du Front National et la candidature de Marine Le Pen. Parce que ces derniers s'opposent à la déliquescence programmée de notre patrie, la France, et veulent rendre au peuple français, son indépendance et sa grandeur !

www.marine2017.fr/programme/, I-une France libre :
1. Retrouver notre liberté et la maîtrise de notre destin en restituant au peuple français sa souveraineté (monétaire, législative, territoriale, économique). Pour cela, une négociation sera engagée avec nos partenaires européens suivie d’un référendum sur notre appartenance à l’Union européenne. L’objectif est de parvenir à un projet européen respectueux de l’indépendance de la France, des souverainetés nationales et qui serve les intérêts des peuples.
www.marine2017.fr/programme/, V-une France fière :
91. Défendre l’identité nationale, les valeurs et les traditions de notre civilisation française. Inscrire dans la Constitution la défense et la promotion de notre patrimoine historique et culturel.
Réponse de le 02/03/2017 à 12:49 :
Et selon vous, voler l'argent du contribuable pour payer des "employés" (qui ne travaillent que pour son propre parti politique), menacer les juges et fonctionnaires français, c'est contribuer à la grandeur et aux valeurs de la France ?
Réponse de le 02/03/2017 à 14:40 :
@Ptoleme
Prenez les informations à la source et faîtes-vous votre propre opinion.

Lien vers le Discours de Marine Le Pen à Nantes (26/02/2017) :
Source : https://www.youtube.com/watch?v=CdtFEu5NB6U
a écrit le 01/03/2017 à 20:53 :
C'est sur, montrer des photos des crimes de l'Etat islamique pour dénoncer le fait qu'on ose les comparer à lui, franchement, c'est scandaleux, n'est-ce pas ? Non mais enfin, on ne va tout de même pas les laisser se défendre, quand même !... Et on va peut-être les brûler aussi, pour sauver leur âme ? A moins qu'il n'y ait plus rien à sauver, n'est-ce pas ? C'est bien ça ?
Réponse de le 02/03/2017 à 12:18 :
Bravo.
Les peuples européens sont-ils conscients de vivre dans une dictature PS?
a écrit le 01/03/2017 à 18:46 :
on comprend pas bien pourquoi montrer des photos est interdit, mais faire l'apologie de regimes tolerants genre ' uk go to hell, france go to hell' ne donne lieu a aucune sanction, sauf peut etre une fiche S sur laquelle tout le monde va s'assoir
ca devient difficile a justifier........
a écrit le 01/03/2017 à 17:07 :
Faut pas déco..... si vous leur enlever Marine Le Pen, ils ne leur restera personne pour justifier leur élection.
Ils seront obligés de présenter un vrai programme, pas un remake de Hollande soi-disant nouveau ou un programme Fillonnesque venant d'un ancien collaborateur de Sarko, qui n'a pas eu le courage de démissionner quand celui-ci le prenait pour une carpette. Quant aux gauchistes, Hamon et Mélanchon, ils sont trop rigides pour avoir une chance.
Mais l'avenir réserve parfois des surpises
a écrit le 01/03/2017 à 16:08 :
Étonnamment le candidat Macron est beaucoup inquiété par la presse "révélatrice" et la justice très alerte ces temps-ci en politique mais beaucoup moins rapide avec les simples citoyen. Serait le chevalier Blanc?
a écrit le 01/03/2017 à 16:05 :
C'est scandaleux de la part de Marine le Pen et Fillon de ne pas se justifier ni de se retirer pour espérer l'immunité. Il n'y a guère qu'en France et dans des pays corrompus que l'on voit cela. Accuser la Justice alors que l'on n'est pas capable de se justifier devant les électeurs c'est d'une malhonnêteté sans borne. 2 candidats à éliminer.
a écrit le 01/03/2017 à 15:37 :
On peut rappeler que la gauche donneuse de leçon a quand même eu le plus grand mal à dénicher un lot d'une quarantaine de ministres et secrétaires d'état presque en règle avec le fisc. Finalement on reproche quoi au FN, de publier des photos publiées par les médias ? D'utiliser l'argent du contribuable pour travailler contre l'UE ? Mais ils ont été élus pour faire cela. On attend toujours que le système fasse preuve de courage et vienne débattre plutôt que de se livrer à de minables manœuvres politico-judiciaires.
Réponse de le 01/03/2017 à 16:13 :
Faire payer par exemple un garde du corps en tant qu'attaché parlementaire comme l'a fait Marine le Pen alors qu'il n'est ni formé à cela donc ni qualifié ni présent au sein de l'Administration européenne puisque garde du corps faisant son job ailleurs c'est faire n'importe quoi avec l'argent public et une faute grave pour une élue qui vise en plus la présidence. Donc à mettre en prison direct vue les sommes au total concernées et ce dans tout pays normal où la population est respectée par ses dirigeants comme en Suède etc et qui sont éliminés définitivement pour des fautes beaucoup moins grave. De Gaulle avait mis dehors un membre de son gouvernement qui n'avait pas payé une contravention c'est dire la différence. Tout le monde n'a qu'à détourner des centaines de milliers d'euros comme Marine le Pen, ne pas aller aux convocations de la Justice etc ce sera l'anarchie immédiate la plus complète, la faillite pour tous et donc la guerre civile.
Réponse de le 01/03/2017 à 16:19 :
Souvenons nous des Thévenoud, Kader Arif ou Cahuzac "démissionnaires" pour fraude fiscale ou mise en cause dans des attributions de marchés publics. Rappelons aussi que Valls a utilisé un avion public pour aller avec ses enfants voir un match de football en Allemagne. Sans compter les frasques de notre cher Président et de ses maîtresses. Bizarrement ceux-là ne sont pas inquiétés par la justice et à peine si cela intéresse la Presse...
Réponse de le 01/03/2017 à 16:35 :
@Robespierre : je suis bien d'accord mais si on y va comme ça il faut augmenter la place disponible pour les commentaires.
On a bien compris que la droite et la gauche veulent salir le FN autant qu'ils le sont eux-mêmes (et y a du boulot ouhlà), mais il demeure une différence profonde : au Front National, personne ne s'est jamais noyé dans une flaque d'eau, personne ne s'est jamais tiré une balle dans la tempe droite alors qu'il était gaucher, et personne ne s'est jamais tiré dessus plusieurs fois pour être bien sûr de mourir.
Réponse de le 01/03/2017 à 18:41 :
@ Robespierre et Lasourge : Contrairement à Marine le Pen ce n'étaient pas des candidats à l'élection présidentielle, ils se sont rendus aux convocations comme tout le monde, ils n'ont pas détourné de l'argent public et ils ont été condamnés y compris DSK. Marine le Pen essaie de s'extraire du processus normal de la Justice tout comme Fillon alors que c'est parfaitement compatible avec la période alors qu'ils ont au contraire l'occasion de se justifier publiquement. Pour les tueries vous oubliez les épisodes Le Pen père l'Oas, les bombes et héritages détournés etc.
a écrit le 01/03/2017 à 15:17 :
Le système français est vicié et ceux au pouvoir (aujourd'hui la gauche) entendent bien y rester et sont prêts à tout pour cela. Certains se souviendront des ennuis créés à Coluche (https://www.youtube.com/watch?v=2IJF4yoB0vw) quand il a semblé possible qu'il soit élu. Dans le cas de Marine, si elle est évincée, resteront Philippot et Marion pour la remplacer au pied levé :-)
Réponse de le 01/03/2017 à 20:31 :
Philippot, je ne sais pas, mais Marion serait capable d'être élu... Dans le genre doigt d'honneur auspx système, je crois qu'on ne ferait pas mieux.
a écrit le 01/03/2017 à 15:09 :
La France ne sort pas grandie avec ces affaires sordides!!Pour qui voter
Réponse de le 01/03/2017 à 15:52 :
@consta: au risque de me répéter: quand on est d'accord ni avec l'un, ni avec l'autre, on le dit en votant blanc :-)
a écrit le 01/03/2017 à 14:05 :
Il faut vraiment que Marine Le Pen soit proche du pouvoir pour que la justice fasse tout pour la bloquer. Une affaire de 2015 qui sort maintenant et ce n'est qu'un Tweet, hier son père condamné à 5000€ juste 6 semaines avant l'élection alors que la plainte etait en 2014. Sans etre frontiste, cela pue sérieusement. Idem pour Francois Fillon. L'Europe n'a donc plus d'idéal pour se battre sur les idées au lieu de ses méthodes? La gauche n'a plus que cela pour essayer de gagner? il est vrai qu'avec les guignols présentés par le PS, cela va etre vraiment dur. Et Macron et son patrimoine? Rien?? Ses financements ?? Triste triste mais attention, le peuple francais n'a que faire de la justice (regardez Balkany réelu maire de Levallois et plein d'autres exemples). Par contre ne pas se battre projet contre projet n'est pas démocratique en période électorale messieurs les donneurs de leçon.
Réponse de le 01/03/2017 à 14:22 :
"le peuple francais n'a que faire de la justice (regardez Balkany réelu maire de Levallois et plein d'autres exemples)".

Rectification : la droite francaise n'a que faire de la justice (regardez Balkany réelu maire de Levallois et plein d'autres exemples.
Réponse de le 01/03/2017 à 16:16 :
C'est le Pen qui exploite ces affaires, pas la Justice qui fait son job et s'il y a plusieurs affaires en cours c'est que les le Pen sont constamment hors des clous. Elle en prend prétexte et est incapable de se justifier auprès de français mais elle a bien abusé des fonds publics tout comme Fillon sinon se justifier preuves à l'appui serait très simple.
Réponse de le 02/03/2017 à 13:07 :
@lachose : Mellick (PS) a été réélu maire de Béthune en 2002 après sa condamnation à 5 ans d'inéligibilité en 1996.
Emmanuelli (PS) réélu député des Landes en 2000 après l'inéligibilité à laquelle il a été condamné en 1997.
Il n'y a pas qu'à droite qu'on n'a que faire de la justice....
Quant à Balkany... quand il est redevenu maire de Levallois en 2001 après sa 1è inéligibilité, c'est comme candidat sans étiquette contre le maire sortant, Olivier de Chazaux, qui avait l'investiture du RPR et de l'UDF. Ce sont les électeurs et non les partis de droite qui l'ont remis en selle. On a les politiques et les élus qu'on mérite....
a écrit le 01/03/2017 à 14:00 :
Autant je suis absolument contre tout ce que représente le FN et Le Pen, et je souhaite vraiment qu'elle plonge pour les emplois fictifs à l'UE, autant lever l'immunité parlementaire d'un candidat à une élection nationale pour ce genre de motif, ça me parait maladroit, voire contreproductif.
Réponse de le 01/03/2017 à 20:27 :
Nan, pour déclencher une insurection, c'est pas mal. Parfait même.
a écrit le 01/03/2017 à 14:00 :
Tel père telle fille?
une affaire externe (internationale) , une interne (française). Il n'est jamais trop tard pour bien faire.
a écrit le 01/03/2017 à 13:53 :
Comme parasare juste avan les election il ne save plus quoi inventer contre marine lepen tou sa ses des mensonge les gen ni croive pas fillon je veu bien se type et un escro comme les socialo et melenchon apart etre president dune asociation faut etre serieu. Lepen presidente
Réponse de le 01/03/2017 à 14:27 :
J'ai l'impression que tu n'aimes pas l'education nationale.
Réponse de le 01/03/2017 à 20:19 :
@lachose: si, si mais il a le bac +2 version Jospin :-)
Réponse de le 01/03/2017 à 22:11 :
Oh, la,la !!! J'espère que vous êtes étranger et dans ce cas vous êtes pardonné !!! Sinon, les cours d'orthographe s'imposent !!!
a écrit le 01/03/2017 à 13:43 :
Si l'UE enlève l'immunité parlementaire de Madame Le Pen en procédure d'urgence, ça va agacer ses électeurs et plus généralement les français qui rejettent cette Europe technocratique. Après Fillon , Marine , ces élections vont finir en pugilat.
a écrit le 01/03/2017 à 11:36 :
"et ne concernerait pas l'affaire des assistants FN au Parlement européen"

En gros l'UE veut bien lever l'immunité parlementaire mais seulement si cela ne la touche pas. Coupable mais pas condamnable !

Entre chiens et loups quand tombe la nuit.
Réponse de le 01/03/2017 à 14:03 :
Ne vous inquiétez pas cela ne va pas tarder !

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :