Les proches d'Aubry vont quitter la direction du PS

 |   |  357  mots
«Trop, c'est trop !», se sont indignés Martine Aubry et ses proches dans une tribune publiée cette semaine dans le Monde, fustigeant la politique du gouvernement.
«Trop, c'est trop !», se sont indignés Martine Aubry et ses proches dans une tribune publiée cette semaine dans le Monde, fustigeant la politique du gouvernement. (Crédits : © Stephane Mahe / Reuters)
Martine Aubry a annoncé au Journal du dimanche que ses proches vont quitter leurs fonctions au sein du parti socialiste.

Après avoir cosigné cette semaine une tribune dans Le Monde qui a fait beaucoup parler, Martine Aubry a annoncé dimanche au JDD que ses proches allaient quitter leurs fonctions au sein du parti socialiste. "Nous allons sortir de la direction du PS, nous souhaitons en discuter avec Jean-Christophe Cambadélis", a ainsi expliqué la maire de Lille. Deux de ses proches qui ont cosigné la tribune dans le Monde, Jean-Marc Germain et François Lamy, devraient notamment partir de Solferino.

Déchéance de nationalité, projet de loi El Khomri...

Mercredi 28 février, plusieurs personnalités du Parti socialiste, dont Martine Aubry, Benoît Hamon, et d'autres signataires comme l'économiste Daniel Cohen mais encore Daniel Cohn-Bendit, ont ainsi fustigé la politique du gouvernement de François Hollande, qui, selon eux, accumule les dérives. Ils dénoncent le refus d'accueillir plus de réfugiés, la déchéance de nationalité, et l'avant-projet de la loi El Khomri, notamment. Ce très polémique projet de loi El Khomri, qui vise à flexibiliser le droit du travail, aura été l'élément déclencheur de la révolte des proches de l'ancienne première secrétaire du PS. «Trop, c'est trop !», invectivait notamment les cosignataires de la tribune du Monde.

Quid de 2017 ?

Ce geste fort de Martine Aubry et de ses proches engendrera-t-il une candidature dissidente au sein du PS en 2017 ? La maire de Lille tempère : "institutionnellement, ce n'est pas naturel que le Président de la République passe par la primaire. Mais s'il veut y aller, comme il le laisse entendre, c'est formidable", ajoute-t-elle. De toute façon, "il faut que tous les acteurs de gauche l'acceptent et se soumettent aux résultats de cette primaire". En revanche, elle ne compte pas se présenter. "Je suis bien à Lille, j'y resterai". Et de préciser : "On ne demande le départ de personne - on ne demande rien d'ailleurs. Ceux de mes amis qui ont été sollicités ont refusé d'entrer au gouvernement. On ne veut aucun poste. On veut simplement que ce pourquoi on s'est battu toute notre vie soit préservé".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 29/02/2016 à 17:20 :
Le PS va devoir suivre une cure de désintoxication des années Aubry si il veut être audible en phase avec les réalités d'aujourd'hui...
a écrit le 29/02/2016 à 15:13 :
étant donné ses idées complétement délirantes, les 35h qui ont induit des recrutements dans le public et donc des charges, impôts sur le privé qui est un peu plus enfoncé dans la perte de compétitivité et donc la perte d'emplois de façon durable, son idée "géniale" du partage du travail, donc avec baisse de salaire pour rester compétitif ou avec augmentation de charges pour créer le chômage ? .... elle est dans l'obscurantisme du PC, d’extrême gauche..
et même pas le courage de se présenter aux régionales, alors encore moins de leçons !!! du balais !!
a écrit le 29/02/2016 à 15:12 :
Good News !!! Good riddance, get lost !!!!
a écrit le 29/02/2016 à 15:08 :
super, mais qu'ils quittent aussi tout le reste : fonctions d'élus, de sénateurs dorés, de députés... et qu'ils donnent tout leur salaire et indemnité aux restos du coeur.. là on croira à "leur générosité" au lieu de se servir dans les caisses noires...
chiche, aller, bon vent...et on va pouvoir commencer à avancer sans ces detroy qui ne comprennent rien à la vraie vie, pour qui ce n'est que dépenses, déficits, dette, recrutements, augmentation de salaires et primes pour eux, et donc taxes et impôts pour les autres, et donc baisse de revenus et chômage ..
a écrit le 29/02/2016 à 13:48 :
Enfin ! Une scission entre les crypto-gauchistes, qui sortent de leur caverne a chaque reforme qui essaie de nous remettre dans la course, et la gauche 'de gouvernement', un peu plus au fait des realites du monde. Peut-on enfin esperer la fin du ni-ni ?
a écrit le 29/02/2016 à 12:21 :
une nouvelle qui va changer la vie des français qui s'en tamponnent.
a écrit le 29/02/2016 à 11:13 :
chouette !!! ça fera du sang neuf dans notre paysage politique ; pour compléter on aimerais bien la même chose chez les républicains, ce pays est sclérosé par des élus à vie , les français en paient le prix (cher)
a écrit le 29/02/2016 à 10:38 :
La France se relèvera lorsqu'une génération aura pris des conscience des dégâts opérés, et laissera la place aux jeunes. Leur impact? 2000 milliards de dettes, avec en face la valorisation des participations de l'état dans les sociétés cotées tombée à 55 milliards.. Il est temps de tourner la page, et de refuser à tout politique has been de plus de 50 ans un poste d'importance. On perdra certainement quelques hommes et femmes de valeur, mais on gagnera beaucoup en Justice: laisser les plus jeunes décider des mesures à prendre qui vont impacter les 20 prochaines années..
a écrit le 29/02/2016 à 10:27 :
CERTAIN AU PS VEULE FAIRE CISSION? POUR REVENIR AUX POUVOIR ? ?????? SI C EST VRAIS L ANNEE 2016 VAS ETRE INTRESSANTE???
a écrit le 29/02/2016 à 10:23 :
Quelle excellente idée, il y a longtemps que ce aurait dû avoir lieu, il n'y a pas que le pays qui a besoin de grandes réformes!
a écrit le 29/02/2016 à 4:08 :
Comment le peuple de France peut-il continuer de croire dans un pareil ramassis d'incapables, de droite comme de gauche ?
Mystere, sans doute sont-ils trop dilettantes ?
a écrit le 29/02/2016 à 1:50 :
Madame Aubry ,trop c'est trop s'il vous plaît afin de ne pas vous ridiculiser plus taisez vous ,vous avez suffisamment fait de dégats pour la France .
a écrit le 28/02/2016 à 23:41 :
On pourrait renverser l'argument, en effet, par bien des côtés c'est plutôt Hollande et sa politique qui ont quitté le terrain idéologique de la gauche et du PS. Le social libéralisme de Hollande n'a plus grand chose de social, quand à Valls, il voulait même débaptiser le PS.

Il sera intéressant de voir quelle traduction politique aura cette décision pour les primaires de la gauche et la présidentielle. Candidat Aubryiste ou pas?
a écrit le 28/02/2016 à 20:12 :
Elle a suffisamment abimé la France. Puisse t elle disparaître à jamais
a écrit le 28/02/2016 à 19:21 :
Ca c'est une super idée, la meilleure qu'elle ait eu dans toute sa carrière
a écrit le 28/02/2016 à 18:38 :
"On veut simplement que ce pourquoi on s'est battu toute notre vie soit préservé" : les avantages acquis par tous les statuts spéciaux, par les élus socialistes dans leur fief taillé sur mesure, une bonne retraite. Merci Martine, la France en crève depuis le passage de la mite. Il est urgent de tourner la page.
a écrit le 28/02/2016 à 18:21 :
Quelle audace ... bon débarras !
a écrit le 28/02/2016 à 18:14 :
avec ou sans Martine.
le pays mérite mieux que toutes 90% des formations politiques existantes.
Elles ne sont là que pour se gaver.
Ce qui se passe au PS est symptomatique de la rupture de confiance entre le peuple et "l'élite politique" (mdr).
Les caisses sont vides alors cela explose un peu partout : formations politiques, syndicats, associations...
Elles explosent car elles ne proposent que du vent. Elles ne règlent pas les problèmes mais elles en ajoutent au contraire.

Alors parlons de justice sociale, de croissance avec les dents, du prochain pacte....blablablaba...pipicacapopo la politique française.
Et les thevenoux/cahuzac/balkany alors, ils en pensent quoi de la loi El Komhry ?
a écrit le 28/02/2016 à 17:48 :
Rien de nouveau au pays des Bisounours.....
a écrit le 28/02/2016 à 17:48 :
tant mieux elle pourra s'adonner à sa passion......
a écrit le 28/02/2016 à 16:49 :
enfin:elle vient de rendre sa virginité au PS!merci Martine,quand on voit comment étaient gérées les collectivités locales socialistes du nord!
a écrit le 28/02/2016 à 16:29 :
Enfin !!!
a écrit le 28/02/2016 à 16:21 :
"On ne veut aucun poste. On veut simplement que ce pourquoi on s'est battu toute notre vie soit préservé"
Mais c'est n'importe quoi cette phrase ! Quand on veut quelque chose, on se bat pour l'obtenir ! Si les Aubristes ont des convictions, qu'ils prennent des postes au gouvernement pour infléchir la politique du pays, sinon à quoi bon avoir des convictions et finalement ne pas les défendre ? C'est bien gentil de dire on veut du changement, mais quand il s'agit de se battre pour, personne ne va au combat !
Finalement, Mme Aubry est comme son père (qui a refusé de partir au combat pour les présidentielles de 1995) : j'ai des idées, mais je n'ai pas le courage de me battre et de monter au front pour les défendre ! Que d'autres le fasse pour moi...
Lamentable... ridicule... méprisable...
a écrit le 28/02/2016 à 15:56 :
Cette dame est l'icône de la gauche caviars qui vit dans un monde suffisant et complètement déconnecté de la réalité. Les items qu'elle développe dans son interpellation médiatique ne sont que des dogmes servant uniquement sa visibilité. Ces hommes et femmes politiques sont des personnes d'influence (haute fonction publique) qui détruisent à petit feu notre pays.
a écrit le 28/02/2016 à 15:44 :
en tout cas, elle aura vécu et continuera de vivre confortablement de l'idéologie socialiste.
a écrit le 28/02/2016 à 15:32 :
Elle n'a toujours pas digéré d'avoir été la perdante de la primaire, elle n' a toujours pas digéré de ne pas être premier ministre elle n' a pas digéré que les soutiens qu'elle a donné à un tel et un tel dans les élections du nord ont été éliminés de toute représentation, ce qu'elle a digéré avoir un peu!!magouillé les élections de première secrétaire. Enfin elle est de cette vieille garde qui n'a jamais été la croissance de la France au contraire elle a largement participé à la décroissance de notre pays. La justice l' a mis hors cause dans un dossier sur la santé mais la justice a t elle eu tous les documents pour juger sereinement????? Mme Aubry est ce qu'une grande partie de la France ne veut plus ceux qui monopolisent les places d'élus les médias... qui n' ont aucun bilan positif dans le temps à présenter. La décence voudrait qu'elle quitte toute fonction politique et laisse à des jeunes une place dont elle n'a plus vraiment la légitimité. Il sera intéressant d'ailleurs de voir les comptes de la mairie de Lille à la fin de son mandat. Dur dur d'être plus rien.
Réponse de le 28/02/2016 à 16:39 :
Ah si y'a au moins un truc de positif ! La variation des impôts locaux de Lille ! ;-)
a écrit le 28/02/2016 à 15:12 :
Bonne nouvelle, ils peuvent même aller s'installer à Cuba, on est prêt à leur payer le voyage pour ne plus les revoir !!!
a écrit le 28/02/2016 à 15:01 :
Bou Diou ! Quelle nouvelle !
Je vais avoir de la peine à m'endormir cette nuit.
Cordialement
a écrit le 28/02/2016 à 14:51 :
Et en plus je n'ai pas eu besoin de mettre un cierge à l'église!!! Bon débarras !!!!!
a écrit le 28/02/2016 à 14:39 :
J'éprouve une grande compassion pour cette dame, elle est vraiment ridicule et semble vivre en dehors de la réalité .je lui souhaite une retraite anticipée.
a écrit le 28/02/2016 à 14:39 :
J'éprouve une grande compassion pour cette dame, elle est vraiment ridicule et semble vivre en dehors de la réalité .je lui souhaite une retraite anticipée.
a écrit le 28/02/2016 à 14:30 :
Notes, vu le virage GRAVE vers la droite, je ferais pareil... D'un autre coté, tu veux essayer de gouverner à gauche sur une planète capitaleuse, toi..?? Impossible. Les us ne laissent pas passer : regardez simplement Cuba. Ou d'autres en Amérique du Sud.
a écrit le 28/02/2016 à 14:27 :
Gouverner c' est maintenir les balances de la Justice égales pour tous.

Crise économique de 1929. Raisons ? Pourtant l'état n'était alors pas impliquée dans les affaires économiques et Sociales du Pays. New Deal ?

Plus on remonte dans le passé plus on voit loin dans le future. W.Churchill.

Peut être faudrait il un juste milieu entre la richesse insolente et la misère indécente ?
a écrit le 28/02/2016 à 14:16 :
Au moins elle a des convictions
Je ne partage pas ces idees mais la personne est une femme d'état

pas comme tous ces ministres pret à retourner leur veste pour un poste et je parle meme pas des écolos qui sont me honte de la classe politique
a écrit le 28/02/2016 à 13:41 :
Suite. De plus, cette contribution de l'énergie serait favorable à la protection du climat. Une pierre, deux coups. C'est ce qu'on appelle le double dividende.
a écrit le 28/02/2016 à 13:36 :
Je vote PS depuis que je vote pour moi c est fini
a écrit le 28/02/2016 à 13:25 :
Il faut un nouveau parti socialiste qui considère le chomage comme du temps libéré par les gains de productivité liés à l'usage de l'énergie. Cela permettrait de réduire le chomage en envisageant de réduire le cout du travail en finançant les charges sociales par un prélèvement sur l'énergie. Cela correspond aux propositions de la note n°6 du conseil d'analyse économique.
a écrit le 28/02/2016 à 13:18 :
Avec les 35 heures dont tout démontre qu'elles sont à l'origine de la perte de compétitivité industrielle française et donc des délocalisations, des déficits extérieurs qui se sont mis à se creuser au lendemain de leur mise en oeuvre, à la place d'Aubry je me ferais tout petit....
a écrit le 28/02/2016 à 12:52 :
quand le bateau coule, les rats quittent le navire
Réponse de le 28/02/2016 à 13:54 :
Gouverner c'est maintenir les balances de la Justice égales pour tous.
Réponse de le 28/02/2016 à 16:23 :
Tu m'as pris de vitesse Churchill :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :