Lidl France lance une plateforme en ligne pour faire voyager ses clients

 |   |  372  mots
L'enseigne de grande distribution Lidl se lance dans le e-commerce avec une plate-forme de réservation de voyages en ligne.
L'enseigne de grande distribution Lidl se lance dans le e-commerce avec une plate-forme de réservation de voyages en ligne. (Crédits : REUTERS/Phili)
Avec ce nouveau service, Lidl France entend diversifier ses activités tout en s'adaptant aux nouvelles habitudes de consommation des Français, nombreux à priser la réservation de séjours en ligne.

Le distributeur souhaite étendre ses domaines d'activité en lançant sa plateforme de réservation de voyages sur Internet. L'objectif, pour la filiale du géant allemand de la grande distribution, est de devenir "très vite" rentable, dans un secteur d'activité dominé par des sites comme Booking.com ou Expedia.

Presque cinq ans après avoir quitté le hard-discount, Lidl France veut ainsi "ajouter une nouvelle corde à son arc", pour poursuivre sa "montée en gamme", selon Michel Biero, cogérant de Lidl France et responsable des achats, qui s'est exprimé mardi lors d'une conférence de presse. L'enseigne espère ainsi "devenir un supermarché comme un autre" en rejoignant ses concurrents qui se sont déjà positionnés dans le secteur. En effet, des groupes comme Carrefour, Auchan, ou Leclerc, disposent déjà d'une activité de vente de séjours et circuits touristiques, et ce, depuis plusieurs années maintenant.

Pour se démarquer, le dirigeant français a précisé qu'il ne s'agissait "pas forcément de casser les prix, mais de proposer des offres au meilleur rapport qualité/prix". Une proposition qui rejoint aussi la volonté de l'enseigne d'être "au plus proche des attentes du marché français". Surtout lorsque l'on sait que les clients sont nombreux à se tourner vers les réservations de séjours en ligne.

Des offres éphémères en ligne

Mais, se lancer dans la réservation de voyage en ligne n'est pas chose facile pour une grande enseigne de distribution. En effet, d'autres groupes comme Casino et Cora ont fini par abandonner la branche d'activité, faute d'avoir pu en dégager une rentabilité suffisante. Pour remplir ses objectifs, Lidl France compte s'appuyer sur l'expérience de sa maison-mère, qui gère depuis près de dix ans, des activités de voyages dans plusieurs autres pays en Europe : comme en Allemagne, en Suisse, en Autriche ou aux Pays-bas.

Enfin, autre stratégie que va développer l'enseigne : des offres éphémères en ligne. Chaque semaine, à l'image de ce que le groupe a déjà instauré sur certains de ses produits non-alimentaires en magasin, des promotions seront proposées allant de 30% à 50% de remise par rapport aux tarifs habituels.

(avec agences)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/09/2017 à 0:31 :
Pour L'exploitation et harcèlement LIDL n°1, carrefour, leclerc, suivent.
a écrit le 14/09/2017 à 9:59 :
L'émission " Cash investigation" du 26/9 devrait être intéressante . Sujet : Les méthodes de management un peu cachées de Lidl et de Free ....
a écrit le 14/09/2017 à 5:38 :
" .....devenir un supermarché comme un autre " .... ?!?
C'est deja bien entamé .... au niveau des prix ! qui ne cessent de grimper vers l'uniformité !
Décidemment on oublie vite les recettes du succès ......
Réponse de le 14/09/2017 à 10:02 :
Sauf que dans le cas présent Lild augmente ses parts de marché autant que ses prix !!!
Réponse de le 14/09/2017 à 14:43 :
@Harry: non mais tu voudrais pas non plus qu'ils mettent du beurre dans tes haricots verts pour le même prix :-)
a écrit le 13/09/2017 à 20:47 :
Des voyages dans les pays où , il n'y a plus de croix?
Lidl vous pouvez proposer ce que vous voulez , au prix que vous voulez,
vous avez définitivement perdu un client......

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :