Loi El Khomri : entre 224.000 et 500.000 manifestants

 |   |  221  mots
La CGT, FO et Solidaires prévoient une nouvelle journée de grèves et manifestations le 31 mars.
La CGT, FO et Solidaires prévoient une nouvelle journée de grèves et manifestations le 31 mars. (Crédits : Reuters)
A Paris, 100.000 sont descendues dans la rue selon la CGT, entre 27.000 et 29.000 selon la préfecture. Force ouvrière salue "une première mobilisation réussie".

"400.000 étudiants, lycéens et salariés dans la rue" selon Force ouvrière, 500.000 personnes selon l'Unef, premier syndicat étudiant. Le bilan des manifestations qui se sont tenues en France mercredi 9 mars contre la loi sur le travail, dite El Khomri du nom de la ministre, est plutôt honorable selon les organisateurs. Dans son communiqué, Force ouvrière salue notamment "une première mobilisation réussie", et met en garde:

"Il appartient maintenant au gouvernement de prendre conscience du rejet de son projet et d'en tirer les conséquences".

La préfecture, elle, a compté 224.000 manifestants. Le porte-parole du ministère de l'Intérieur Pierre-Henry Brandet a déclaré à l'AFP que 195.000 personnes avaient pris part à 175 rassemblements et défilés en province. A Paris, les manifestants étaient 100.000, selon la CGT, entre entre 27.000 et 29.000 selon la préfecture de police.

D'autres manifestations en vue

Forte de ces résultats, l'Unef appelle déjà à une "nouvelle journée d'action" le jeudi 17 mars "dans toutes les universités" pour demander le retrait du projet de réforme du droit du travail. La CGT, FO et Solidaires prévoient pour leur part une nouvelle journée de grèves et manifestations le 31 mars.

Le projet de loi de la ministre du Travail Myriam El Khomri doit être présenté en Conseil des ministres le 24 mars.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 10/03/2016 à 21:52 :
Si je comprend bien une ultra minorité d'étudiant bobo, demande l'ouverture des kolkhoz et des sovkhozes. Comme quoi l'histoire ne sert pas!!.
a écrit le 10/03/2016 à 17:55 :
On peut être au chômage parce qu'on le veut bien.
Moi je vois des jeunes qui trouvent du boulot très facilement vous savez.
Comment on fait pour être malheureux à son travail ?
a écrit le 10/03/2016 à 12:32 :
Lorsque la France se sera mise à niveau "structurellement" aux autres pays et qu'elle aura gagné en "compétitivité", que se passera-t-il? De nouvelles réformes "structurelles" apparaîtront dans certains pays pour gagner en "compétitivité"...Ainsi, de régression sociale en plans d'austérité nous descendrons par palier jusqu'à la précarité ultime pour (presque) tous: l'esclavage.
C'est le futur que nous propose le capitalisme inspiré par les idées néo-libérales.
La loi El Kohmri participe à la mise place de ce type de société, et c'est pour cela qu'il faut la combattre.
Réponse de le 10/03/2016 à 12:52 :
+ 1000 rien n à rajouter retour au 19ieme siècle à terme se partager la misère...
a écrit le 10/03/2016 à 11:05 :
Famille et travail sont bien sûr des sujets de société primordiaux. Les lois sur le mariage ont mis beaucoup de monde à manifester dans la rue, en vain. Petite mobilisation pour une mini loi sur le travail, l'égalité des droits des travailleurs, et les régimes spéciaux du travail. Il est temps que la France se modernise, prenne sa vraie place dans le monde et dans le concert des nations. La jeunesse dit non aux réglementations toujours plus complexes parce qu'elle veut plus de liberté.
a écrit le 10/03/2016 à 10:23 :
Si on a bien compris, ce qui mobilise le plus les jeunes, c'est la disposition sur le plafonnement des indemnités de licenciement. Curieux, ils n'ont pas encore commencé à travailler mais ils pensent déjà à se faire licencier?
a écrit le 10/03/2016 à 10:13 :
Pensez vous qu'un salarié en Suisse soit plus mal traité qu'en France ?
Quel est le salaire moyen en Suisse ?
Quel est le taux de chaumage des jeunes en Suisse ?
Combien de pages fait le code du travail en Suisse?
Français arrêtez de manifester. Et cherchez les réponses.
On crève d'un modèle social défendu par des syndicats non représentatif qui ne pensent qu'à s'accrocher à des avantages acquis indéfendable.
a écrit le 10/03/2016 à 9:34 :
Mois aussi dans mes années de lycée, j'ai manifesté comme bcp de lycéens. la grande majorité des lycéens et étudiants ne savent même pas pourquoi ils manifestent.
Au lieu de se remettre en cause, on nous apprend à rien faire. Pendant que le monde change à une vitesse incroyable, on nous apprend (ou force) au contraire à ne pas accepter la réalité de ces changements. Le monde d'il y a 10-15 ou 20 ans n'est plus le même que celui d'aujourd'hui et ne sera plus le même que celui dans 1 ou 10 ans.
C’est notre immobilisme qui nous perdra...
a écrit le 10/03/2016 à 9:31 :
Loi El Khomri : une Loi de régression sociale sans précédent et de démolition sociétale,

in finé le Medef fera avec cette Loi le même usage que le CICE et le CIR, le Medef Cac40 en profitera pour dégraisser les entreprises en France pour transférer ces emplois dans les pays de l'esclavage

ce qui aboutira à une aggravation des importations, une baisse des exportations et un énorme alourdissement du déficit de la balance commerciale de la France

le tout se terminera par une situation de défaut de paiement de la France qui finira comme la Grèce dans le CAHOS le plus total.
a écrit le 10/03/2016 à 8:12 :
Si notre système fonctionnait correctement, on aurait pas les résultats qu on connaît et notre jeunesse ne connaîtrait pas un taux de chômage completement dingue. IĹ faut donc bouger et pas vraiment pour les étudiants qui sont les protégés de demain. C est pour les autres qu il faut rendre ĺ accès a l'emploi plus simple. On peut les invectiver, les maudire ça ne change rien, un entrepreneur ne prendra pas un risque démesure pour embaucher quelqu un sans expérience ou formation dont il ne pourra pas se séparer simplement si ça ne marche pas. Au niveau general améliorer la fluidité' permet également a ces milliers de salariés malheureux à leur travail de pouvoir trouver plus facilement de nouvelles opportunités. Alors manifester pour exiger un meilleure systeme de formation plutot.
Réponse de le 10/03/2016 à 8:54 :
"et pas vraiment pour les étudiants qui sont les protégés de demain"

Parce que vous croyez que dans nos 5 millions de chômeurs il n'y a pas une bonne part d'anciens étudiants ?

Sortez vous de chez vous de temps en temps je vous prie ? Merci.
Réponse de le 10/03/2016 à 9:33 :
La période "classique" sur un CDI est de 2 à 4 mois, renouvelable. Ca devrait être suffisant pour évaluer le niveau de compétence d'un candidat, sachant que de toutes manières, en cas d'insuffisance caractérisée il est toujours possible de renvoyer un salarié n'importe quand.

Mais il est clair que licencier quelqu'un pour incompétence après 5 ans de boite, c'est plus que louche. Soit l'employeur se réveille très tardivement, soit in l'a pas fait ce qu'il fallait en matière de formation interne (ou externe).

Et puis rien n'interdit de commencer par un CDD et de le continuer par un CDI, et il existe des contrats de professionnalisation pour ceux qui partent de zero.
Réponse de le 11/03/2016 à 13:33 :
@Faut ouvrir les yeux
"Au niveau general améliorer la fluidité' permet également a ces milliers de salariés malheureux à leur travail de pouvoir trouver plus facilement de nouvelles opportunités"
Le projet de loi n'a pas pour but d'améliorer la "fluidité" mais seulement la facilité d'éjecter un salarié ou de réduire sa rémunération. Et aucune étude n'a pu parvenir à établir une réelle corrélation entre niveau de protection des droits des salariés et taux de chômage. Et ne me parlez pas d'idéologie, je ne fait que citer des données brutes.
a écrit le 10/03/2016 à 6:16 :
Aux jeunes ne perdez pas votre temps dans un combat perdu d'avance car tout est déjà joué d'avance. Il suffit de voir la discrétion des syndicats pour comprendre qu'ils ne représentent pas vos intérêts. Exportez vous, joué la concurrence et vous verrez que vos salaires et vos perspectives seront bien meilleurs.
Réponse de le 11/03/2016 à 20:09 :
Ils peuvent aussi se lancer dans la politique. Même lorsqu'ils ne sont pas élu, ils gagnent mieux leur vies que nous à faire 35 heures ou plus.
a écrit le 09/03/2016 à 22:31 :
La loi El Khomri est révélatrice de l'esprit de facilité qui anime les classes dominantes. On demande aux salariés des efforts en terme de salaires et de précarité. On aimerait que ces mêmes classes dominantes s'imposent les mêmes efforts. On aimerait que ces mêmes classes dominantes fassent preuve de dînamisme, de créativité, d'audace pour créer des activités dans les nombreux secteurs porteurs, dont l'ecologie, pour ne citer qu'elle. Mais là, ç'est plus difficile que de faire pression sur un gouvernement faible pour obtenir par la loi des dispositions qui n'auront pour effet que de déstabilisér le travail , réduit encore une fois à sa simple dimension marchande.
Réponse de le 10/03/2016 à 6:14 :
Le travail est une valeur marchande et surtout elle doit l etre car si vous avez acquis une competence qui vaut chere (ex : comptable qui maitrise les normes anglo saxone et qui ira chercher un poste dans une entreprise qui exporte vers le RU) et il faut donc au depart et avant de se lancer dans les etudes connaitre et analyser un secteur d activite. Et si vous faites cela vous verrez votre salaire s envoler.
Réponse de le 10/03/2016 à 8:32 :
@Bertrand : ...et si le RU n'importe pas ou moins et que les entreprises font faillite parce que la demande est déprimée mais qu'on s'obstine à vouloir favoriser l'offre faute de courage politique. Vous vous retrouvez avec une compétence qui ne vaut rien et vous ou vous acceptez une baisse de salaire ou vous vous galérez au chômage. La vie ne peut et ne doit pas se résumer au jeu de l'offre et de la demande et le travail n'a jamais été et ne sera jamais une marchandise. A bon entendeur...
a écrit le 09/03/2016 à 22:02 :
Et combien de retraités, de fonctionnaires non concernés par cette loi, dans cette manif ?
Réponse de le 11/03/2016 à 7:41 :
Les retraités pas concernés ? Que dire de tous les retraités qui viennent en aide à leurs enfants ou petits enfants. La solidarité semble être une conception qui a perdu ses lettres de noblesse dans notre beau pays.
Réponse de le 11/03/2016 à 20:14 :
Si vous aviez lu cette loi vous sauriez qu'elle concerne tous le monde. Si il y avait des fonctionnaires dans la rue ils sont les bienvenue. Vous oubliez déjà le nombre de poste de fonctionnaire qui ont été fermé et ceux qui le seront encore et ces fonctionnaires sont rarement ceux qui nous coutent, mais plutot ceux qui travaillent pour nous et nos droits. Ces fonctionnaires sont tous autant que ceux su privé dans la même galère du chômage...
a écrit le 09/03/2016 à 21:36 :
Et voilà le P S social radicaliser avec la loi du travail plus pour les riches vu part Hollande signes part Valls rédiger part elcomri bravo le social 2016
Réponse de le 11/03/2016 à 20:16 :
Faut voir le bon côté pour 2017 ces trois personnes n'auront pas l'utilité de ce présenter au vu de leur période de CDD de 5 ans... Je doute que les français décide de les reprendre à un nouveau CDD de 5 ans et encore moins en CDI !
a écrit le 09/03/2016 à 20:48 :
Les syndicats débattant dans cette aventure ne sont plus les opposants d' hier, tant ils sont à présent payés par Bruxelles via le mécanisme du CES pour se rallier en dernière minute aux mesures d' austérité voulue par l' Union européenne..

Les jeunes ont le courage et la lucidité de rouler pour leurs intérêts, ce sont bien les seuls. Leur défaut, défiler derrière les bannières d' authentiques partis européïstes qui par un suprême paradoxe, légitiment ce qui arrive à la société français cad l' installation tous les niveaux de l' austérité sous couvert de ..réformes via la mise en oeuvre de la dictature des GOPE bruxelloises appliquées à la France..

Il est tjrs intéressant de chercher la génèse d'un mouvement politique, syndical et son financement comme l' explique quotidiennement l' UPR , d' en découvrir le ..carburant et d' en mesurer ainsi la crédibilité ..

http://www.upr.fr/actualite/le-projet-de-loi-el-khomri-est-la-consequence-directe-de-notre-appartenance-a-lunion-europeenne

Sur Podemos.. "La surprise (relative) et l’effet de nouveauté ne peuvent rendre compte de tout. Il y a autre chose : la formation de Pablo Iglesias ne dérange pas fondamentalement les pouvoirs en place."

http://www.upr.fr/actualite/europe/les-fausses-surprises-elections-europeennes-cas-podemos-espagne-analyse-nicolas-klein-2
Réponse de le 10/03/2016 à 6:19 :
Cette loi n a aucun lien avec l Europe en revanche elle est en lien avec l export !!! Mais si vous sortez de lEurope cette loi sera encore plus vitale !!
Réponse de le 10/03/2016 à 12:41 :
@Bertrand Lisez plutôt les liens qu' on vous adresse, c'est de l' information...
a écrit le 09/03/2016 à 20:48 :
Bon, comme toujours, faut couper la poire en deux, donc disons 60000/Paris
Un chiffre ridicule! Toutes les organisations syndicales, étudiantes et lycéennes n'ont même pas faites le plein de leurs adhérents.
Minable, lorsque l'on sait que toute cette agitation n'est due qu'à la proximité des présidentielles, une grosse tentative de propagande, de l'extrême gauche, des écolos, FdG, PC, et de la branche archaïque du PS.
Un plouf total!
Et cela aura couté combien à l'économie et à l'image de la France?
Réponse de le 10/03/2016 à 9:35 :
Les premières manifs du CPE ne rassemblaient que quelques milliers de lycéens.
a écrit le 09/03/2016 à 20:35 :
Les manifestants ont-ils seulement pris connaissance du contenu de la loi qu'ils conteste ? Que pensent-ils de l'article concernant le Compte Personnel Formation ??
a écrit le 09/03/2016 à 20:16 :
Notre célèbre CGT se croit toujours en 1936 à l'époque des premiers congés payés.
Il serait enfin temps que ce syndicat sache revenir à l'époque actuelle.
Réponse de le 09/03/2016 à 21:59 :
Pas tout compris..
Réponse de le 09/03/2016 à 22:03 :
Realiste?????
Moi je dirai plutôt irréaliste!!!!
Lac loi El Khomri ne va pas assez loin, non?
Pourquoi souhaitez vous garder un code du travail finalement?
Ne pourrait on pas laisser le marché du travail libre de toute règle? La simple loi de l offre et de la demande comme pour les produits et services.
Plus de SMIC, d heures supplémentaires, de temps de repos minimum et surtout pouvoir disposer d un salarié à tout moment de la journée, de la nuit,.... Le rêve quoi!
Si l offre de travail est inférieure à la demande alors lempliyeur devrait etre libre de fixer seul son prix, toi tu le prends à 5€ de l heure, non car t es trop cher! Mais pourquoi fixer des règles, un code, allons plus loin, toujours plus loin. Il y a quand même 5 millions de chômeurs mince!

Les règles pour le respect de environnent, c est la même chose, un frein à la compétitivité.
L école c est pareil, pourquoi faire faire des études longues alors qu on pourrait mettre des jeunes au boulot en sortie de 5 ème.

On est quand même dans une économie en crise dans laquelle la France doit accepter les enjeux ou disparaître!!
Les autres y arrivent alors pourquoi pas nous??

Mais non pourquoi voulez-vous que la population gronde dans tous les pays occidentaux que ce soit par le vote d extrême gauche ou d extrême droite? Et j ai bien dit tous les pays occidentaux y compris l Allemagne ( voir peguida et l énorme augmentation du nombre de grève)?
Ce système est moribond, le capitalisme financier tue le capitalisme lui-même! Et dans cette gabegie généralisée d appauvrissement des peuples, de gâchis de savoirs et d expériences de destruction de l'environnement certains sont encore à s imaginer un avenir à l instar des 30 glorieuses avec le pavillon, le gazon tondu, la dernière Peugeot et les vacances à la mer!
Pauvre de nous, quand on est aveugle sur l'état des choses ont fini par s'imaginer un avenir fait de rêve.
Alrors oui la jeunesse dans la rue, qu' elle casse tout détruise l maison et les maîtres avec. Le temps est venu de reconstruire autres chose et,surtout de le penser.
Finalement, tous les 2 siècles, il convient de ressortir la guillotine et de se réapproprier le monde et sa destinée.
Si la jeunesse ne le fait pas alors je craint le pire pour nos gamins.
Réponse de le 10/03/2016 à 6:37 :
Thin lizzy : vous avez raison et tort : il faut tout casser mais savoir reconstruire : plus de droit du travail : oui mais a condition que les etudes ne soient pluss un tas de theories qui ne servent a personne !! Que l enseignant comprenne que la formation doit servir a acquerir des connaissances qui permettra a un jeune d avoir de la valeur et d apporter cette valeur dans une entreprise : si j apporte une vraie richesse a l entreprise alors c est moi qui decide de mon salaire : le bon commercial sait où il va vendre son produit et lá il a une vraie valeur. Et comme on ne forme plus de commerciaux l entreprise connait les pires difficultes. Elle doit alors vendre un prix et non une valeur !! Le probleme de base est la nullite de etudes et je pese mes mots !!!!!
Aujourd hui le travail est une valeur qu il faut enrichir et alors c est celui qui a cette richesse qui peut monnayer sa valeur !!! Toutes les entreprises cherchent ces perles rares !!
Réponse de le 10/03/2016 à 9:36 :
Tu peux toujours rendre avec effet retroactif tout ce que tu as obtenu de C/P depuis ta naissance y compris ceux de ta famille bien sur.
Réponse de le 10/03/2016 à 17:57 :
"La crise" sur la Côte Azur on a du mal à la constater.
Les voitures neuves sont innombrables dans les rues.
Le secteur du béton fait un merveilleux chiffre d'affaire...
Réponse de le 11/03/2016 à 13:29 :
@bertrand
" a condition que les etudes ne soient pluss un tas de theories qui ne servent a personne !! Que l enseignant comprenne que la formation doit servir a acquerir des connaissances qui permettra a un jeune d avoir de la valeur et d apporter cette valeur dans une entreprise "
Vous touchez là à un débat de fond : le rôle des études n'a jamais été de créer des pions auxquels on aurait inculqué toutes les compétences demandées par l'industrie, mais de se cultiver. Si vous voulez faire de l'ensemble de notre système d'éducation un système de formation industriel, une sorte d'antichambre du salariat, c'est une grosse évolution requise, et il faut le préciser, parce que la réorientation va être assez vaste.
a écrit le 09/03/2016 à 20:05 :
Amusant de voir tous ces moutons de panurge dans les rues.
Elle ferait mieux de chercher à travailler cette jeunesse.
Réponse de le 09/03/2016 à 20:32 :
Et pendant que les petits gauchiste agitent des pancarte les autres étudiants réussissent leurs examens et trouvent des jobs
Réponse de le 10/03/2016 à 6:50 :
Non les autres passent lrus examens et trouvent des jobs mais le probleme est qu il ne faut pas trouver des jobs mais bien un poste ou le jeune pourra mettre en valeur ses connaissances et comme tres souvent il nen a aucune (connaissances) il ne trouvera que des jobs mal payes !!!! Et c est pourquoi ils sont dans la rue !!@! Aujourd hui la majorite des formations sont nulles ( voir beaucoup plus) ce qui est LA raison de notre effondrement !!@
Réponse de le 11/03/2016 à 13:23 :
@realiste
"tous ces moutons de panurge dans les rues. Elle ferait mieux de chercher à travailler cette jeunesse."
Effectivement, dans un pays qui compte environ 400 000 emplois vacants (pour la plupart à la viabilité douteuse) pour plus de 5 millions de chômeurs malgré le fait que plus de 20 millions de déclarations URSSAF d'emploi soient signées chaque année (soit autant de prises de postes), ça doit être très facile!

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :