Matignon met France Stratégie sous tutelle, jugeant son rapport "farfelu"

 |   |  401  mots
France Stratégie a pris l'habitude de publier des idées irréalistes, sans aucune impulsion politique, a déploré auprès de l'AFP un proche du Premier ministre Edouard Philippe.
"France Stratégie a pris l'habitude de publier des idées irréalistes, sans aucune impulsion politique", a déploré auprès de l'AFP un proche du Premier ministre Edouard Philippe. (Crédits : Axel Schmidt)
Dans ce rapport "irréaliste" pour Matignon, France Stratégie proposait une solidarité financière des Etats de la zone euro, un rachat de la dette publique des Etats par la BCE, ainsi qu'un impôt exceptionnel sur le capital immobilier.

Edouard Philippe va annoncer vendredi une reprise en main de France Stratégie, l'organisme de réflexion économique dépendant de Matignon, après un rapport aux propositions jugées "farfelues", notamment un nouvel impôt immobilier, a-t-on appris jeudi de source proche du Premier ministre.

La décision fait suite à la publication d'un rapport mercredi aux pistes volontairement "radicales" pour résorber les dettes publiques en Europe, aux propositions visiblement très éloignées de l'esprit de l'exécutif Macron-Philippe.

Anciennement dirigé par l'économiste Jean Pisani-Ferry, inspirateur du programme d'Emmanuel Macron et responsable du plan d'investissement du gouvernement, France Stratégie a, pour commissaire général depuis janvier 2017, l'ex-conseiller social de François Hollande à l'Elysée, Michel Yahiel.

Les idées du rapport, jugées irréalistes

"France Stratégie a pris l'habitude de publier des idées irréalistes, sans aucune impulsion politique", a déploré auprès de l'AFP un proche du Premier ministre Edouard Philippe.

"Nous allons annoncer vendredi qu'ils sont mis à la disposition du Délégué à la Transformation Publique, pour travailler sur nos réformes plutôt que sur des idées farfelues", a poursuivi cette source.

Dans son rapport publié mercredi, France Stratégie proposait notamment une solidarité financière accrue des Etats de la zone euro, un rachat de la dette publique des Etats par la BCE, ainsi qu'un impôt exceptionnel sur le capital immobilier.

Selon cette proposition de nouvel impôt, l'Etat pourrait décréter "qu'il devient copropriétaire de tous les terrains construits résidentiels, à hauteur d'une fraction fixée de leur valeur".

Il deviendrait ainsi "créditeur d'une somme annuelle, correspondant à une part de la fraction de la rente immobilière associée à la copossession du terrain".

La taxe sur les propriétaires, autre polémique

Cette proposition intervient alors que l'exécutif a déjà décidé de recentrer l'impôt sur la fortune sur les seuls actifs immobiliers.

> Lire aussi : Budget 2018 : qui seront les gagnants de la fin de l'ISF ?

France Stratégie avait déjà fait polémique peu avant le départ de M. Pisani-Ferry en proposant une taxe sur les propriétaires, assise sur un "loyer fictif", en échange d'une suppression de la taxe foncière.

Le gouvernement Cazeneuve et le candidat Emmanuel Macron avaient dû s'employer pour dire qu'il n'était pas prévu d'appliquer la proposition.

(avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 16/10/2017 à 13:51 :
haro sur les réunions tupperware !
a écrit le 15/10/2017 à 22:55 :
Suppression des 233 caramades planqués à l'inutile !!!!! Conseil Economique et Social. PALAIS D IENA
Réponse de le 16/10/2017 à 9:56 :
Comme le camarade Jean Pisani-Ferry, inspirateur du programme d'Emmanuel Macron et responsable du plan d'investissement du gouvernement.
a écrit le 15/10/2017 à 19:54 :
Et le mobilier National, Vols incessants
Réponse de le 16/10/2017 à 0:47 :
Auteurs du pillage : les ministres.
Réponse de le 16/10/2017 à 15:15 :
Perquisitions ? Pas pour Lang, PRESCRIPTION : Appt vaste et chic, Place des Vosges intégralement équipé en objets et mobilier National.
a écrit le 15/10/2017 à 19:51 :
HOLLANDE a créé une foule d'officines fictives EN OR, pour les siens
a écrit le 15/10/2017 à 19:46 :
Députés et Sénateurs : réduire de 577 à 349, Sénateurs de 349 à 199, CONSEILLERS DU CANTON ELUS !!! siègeant à la région, renvoi des " conseillers " régionaux inconnus !!! le DPT NE DEMEURANT QUE PREFECTURE, supp des sous préfect
Réponse de le 16/10/2017 à 0:56 :
Voilà ! voilà ! ECONOMIES !!!mais illusoire de l'espérer : trop d'intérets locaux, et contre-pouvoir trop puissant pour l'état jacobin : " diviser pour controler "
a écrit le 15/10/2017 à 12:19 :
On taxe ce que l’on peut

Même si le politique peut parfois se permettre de prôner tout et son contraire, au moment où l’on passe à la mise en pratique il faut trouver des solutions pour financer l’Etat et les services publics, dont le régalien.

Au premier abord l’idée de taxer l’immobilier parait simple, voire simpliste car il est encore question d’un « nouvel impôt ». On peut aussi expliquer la démarche par le simple constat que majorité de capitaux ne sont plus taxables, car devenus extrêmement mobiles, voire insaisissables et de ce fait on taxe ce que l’on peut. D’ailleurs à force de mobilité ne risquent ils pas d’en devenir virtuels ?

La solution la meilleure consisterait à taxer les transactions financières à l’échelle mondiale. Une fois de plus (comme pour la cop21) l’idée ne vaut que si elle est applicable à tous et il parait utopique de réussir à fédérer tous les pays, toutes les entreprises, ou tous les groupes d’intérêts. Ne serais-que parce que cela n’intéresse ni les mafieux, ni les terroristes, ni les plus profiteurs d’entre eux.

Quand au rachat de la dette des états par la BCE, si on l’avait appliqué à la Grèce, vu le faible montant à couvrir cela aurait probablement évité beaucoup d’instabilité et de doutes sur la solidité de l’UE. Il semblerait que l’on a pris un risque inutile (pour préserver quelques intérêts) en prônant l’exclusion au moment même où il fallait se montrer exemplairement solidaires. Suite à la crise des subprimes il y eut de grands discours, mais comme disait De Gaulle « on peut sauter sur sa chaise comme un cabri en criant l'Europe! l'Europe! » . Au point où on en est, si l’UE consiste à sauter chacun de son côté dans un caddie de supermarché cela ne devrait pas nous mener bien loin face aux autres grandes puissances mondiales. A défaut de construire une Europe viable structurellement et politiquement, lors du passage en caisse l’addition en dollars ou en yuan risque d’être salée. Heureusement on n’en est pas là, mais cela n’empêche pas de renforcer les liens entres pays de l’UE et d’adopter des solutions communes en ce qui concerne les modes de financement et de partage de valeurs communes.
Réponse de le 15/10/2017 à 19:23 :
Rien lu, trop bref.
a écrit le 15/10/2017 à 10:45 :
Proposer le rachat de la dette publique des Etats par la BCE, c'est proposer tout simplement de rompre des contrats internationaux. C'est plus que farfelu, c'est scandaleux.
a écrit le 15/10/2017 à 8:25 :
France stratégies fait certainement partis des 120 agences d'etat qu'il faut fermer

des gains de fonctionnaires on peut en faire sans toucher aux soins à la justice la police

l'ecole encore que là il faut degraisser le mamouth
a écrit le 15/10/2017 à 1:53 :
Suffisamment de conseillers et d'experts EN TOUT, sans ces scandaleuses officines à copains copines farfelus, oisifs, et paresseux. ALORS MEME QUE LES RAPPORTS DE LA COUR DES COMPTES SONT JETES !
a écrit le 14/10/2017 à 22:23 :
et Combien ca nous coute des rapports crétins de ce genre ? vite , tout le monde au chomage et fermeture definive de France Strategie .La diminution de la dette nationale commence par la suppression de ce genre d’institution completement incompétente et fantaisiste .
Réponse de le 15/10/2017 à 0:16 :
Ils ont tous un autre emploi, ils font cela pour l'argent de poche... Ils ne doivent pas être payé beaucoup pour ce travail.

On fera de toutes petites économies et vu le niveau de bêtise du gouvernement ils serait bon de les faire un peu réfléchir.

Combien vont nous couter les erreurs économiques de Phillippe et Macron qui posent une question mais ne supporte pas qu'on leur réponde autre chose que ce en quoi ils croient?
a écrit le 14/10/2017 à 22:23 :
et Combien ca nous coute des rapports crétins de ce genre ? vite , tout le monde au chomage et fermeture definive de France Strategie .La dominution de la dette nationale commence par la suppression de ce genre d’institution completement incompétente et fantaisiste .
a écrit le 14/10/2017 à 19:18 :
à quand un impôt sur l'air qu'on respire ....
Réponse de le 14/10/2017 à 20:46 :
IMPERATIF ! 65 Millions, plus étrangers, rejettent par poumon GAZ CARBONIQUE
a écrit le 14/10/2017 à 2:21 :
Ils devraient expliquer les raisons qui ont conduit la suppression de cette taxe sur le revenu fictif en France en 1965.
a écrit le 13/10/2017 à 11:39 :
Quelle est la véritable raison d'être de ce genre d'officine-France stratégie ou assimilées-si ce n'est de placer quelques forts en thème totalement déconnectés des réalités du Vulgum Pecus, vraisemblablement grassement rémunérés par ailleurs sur les deniers publics.
Il n'y a pas de petit copinage, de petite proximité avec le pouvoir, peut-être certains de ces grands penseurs sont-ils d'anciens assistants parlementaires en mal de reconnaissance après les nouvelles règles de pratique de leur fonction en réponse à des décennies de gabegie.
Également peut-être permettre à nos politiques autorisés de jouer les grands pacificateurs en arguant de leur position d'arbitre...
C'est franchement intolérable, il en est assez de cette fiscalité confiscatoire, à tout le moins oppressante, et pour quel résultat, quels services dans nos vies de tous les jours, nous qui devons nous contenter de travailler sans avoir les réels moyens d'exprimer nos brillantes pensées comme ces messieurs!
Stratégie de l'inespoir, ils réussissent néanmoins à considérablement faire parler d'eux, de ce coté-ci, c'est déjà gagné!
Réponse de le 14/10/2017 à 21:17 :
LES VRAIS EMPLOIS FICTIFS 60 Milliards d'eur/an : charge innacceptable et non républicaine. Huchon P.S Le Paon CGT.... Pisany-Ferry, Chevènement..... A SUPPRIMER SANS DELAI DE GRACE
Réponse de le 14/10/2017 à 21:22 :
Chaque Année le Magazine Capital, les recense : cout ENORME et inutilité. PERSONNE n'a jamais contesté leur expertise annuelle
a écrit le 13/10/2017 à 9:28 :
Une sinécure de plus ou de moins ne changera pas grand chose. Mais on n'aimerait bien savoir combien coûtent au contribuable toutes ces commissions, ces comités, etc... qui servent éventuellement avant tout à recaser les copains de la République des Camarades.
Réponse de le 13/10/2017 à 12:10 :
Le cout connu 60 milliards pour celles d'état et un peu moins pour celles des collectivités.
Réponse de le 14/10/2017 à 17:57 :
Du CRAN ET DU COURAGE, Président, Supprimez les. J.P Huchon et ses avantages sans limites, addict au LUXE. CARAMADE CGT LE PAON : créé pour lui 2016. Contraires à la république
Réponse de le 14/10/2017 à 18:15 :
A SUPPRIMER par annonce surprise du Président.
Réponse de le 14/10/2017 à 20:54 :
Mr le Président, dans le cadre du budget 2018, annoncez fermement la suppression de toutes ces inutilités ABUSIVES et RUINEUSES, des deniers PUBLICS !!!!!!
Réponse de le 14/10/2017 à 21:00 :
Le Président recueillerait Soutien Total, et Admiration Unanime à SUPPRIMER POUR 2018 le budget, de ces parasites émanant des vieux partis.
Réponse de le 14/10/2017 à 21:09 :
Scandaleux que ces copains, copines, caramades déchus coutent en TOUTE INUTILITE ET INCOMPETENCE 60 MILLIARDS D/eur aux Deniers de Tous
A SUPPRIMER D URGENCE.
Réponse de le 15/10/2017 à 1:46 :
247588 officines totalement inutiles, à emplois fictifs EN OR. france record mondial des dépenses publiques 55.2% sur P.I.B. Plus commode de sacrifier les 3 Armées A L OS
a écrit le 13/10/2017 à 9:26 :
Les agences dites d’état dont France Stratégie sont plus de mille elles coutent aux contribuables plus de 60 milliards par an et sont les chambres de hauts fonctionnaires dont une majorité sont issues soit de l’ENA soit de l’IEP et toutes ont pour membres la caste sombre des hauts fonctionnaires environ 20000 dont les couts salariaux se situent dans une fourchette de 5000 et 45000 euros mois avec pour certains et non une infime partie voiture de fonction, chauffeur, logement, bureaux dans les beaux quartiers et autres avantages tel que prime plus ou moins en corrélation avec le job fourni. On peut également rajouter qu’une bonne partie est casée dans ces agences par amitié politique.
Si nous prenons France Stratégie nous sommes dans une grande nébuleuse qui englobe le conseil d’analyses éco, le conseil d’orientation de l’emploi, le conseil de prospectives et d’infos internationales, le haut!!!conseil pour l’assurance maladie encore un haut!!conseil celui de la famille et hop encore un haut!!conseil de la protection sociale puis le meilleur le conseil de l’orientation des retraites ce fumeux conseil qui en moins de 2 ans a pondu un rapport sur l’équilibre des retraites avec 20 ans d’écart. Tous ses hauts conseils copiés sur les Etats Unis font la politique de notre pays car il est bien connu que les politiques ont tellement peu de compétences qu’ils doivent s’appuyer sur ces agences tenues pour la majorité par les amis de promos de l’ENA ou de l’IEP. Nous avons à Bercy mais également à al SS ou à al CF pour ne citer que ces entités des compétences bien supérieures à ses conseils hauts ou bas mais certainement inutiles, si ce n’est pour caser les amis. Le Premier Ministre nous parle d’idées farfelues mais non car ces agences sont écoutées par les amis politiques et elles ont une feuille de route toujours trouver plus de rentrer fiscale. Ne pas oublier que l’augmentation de 1,7 point de CSG vient de cette France Stratégie à l’époque « gérée » par le conseiller économique de M. Macron M. Pisani. Le Président de la République comme le Premier Ministre ne dérogent pas à la règle de s’appuyer sur ces agences pour gouverner depuis au moins 4 décennies. Il ne faut oublier que ces agences sont en coulissent les acteurs principaux de notre dette, de notre chômage car malgré toutes les idées « farfelues » elles n’ ont jamais trouver de solution au chômage et à la dette nos deux fléaux. En conclusion le Premier ministre est bien hypocrite dans ses propos car il ne dissout pas cette agence tentaculaire et pour cause elle est verrouillée par ses amis et ceux du Président avec un risque, la dissoudre serait un choc pour les copains et pourrait faire vaciller le pouvoir. Les agences gouvernent le pouvoir exécute alors les « petites » dérives sont parfois trop visibles pour le politiquement correct. Dernier point JAMAIS l’état politique s’attaque à ces 60 milliards car la OUI il y d’énormes économies à faire mais encore une fois la magouille politico amis de promos est inamovible et cela sur le dos des citoyens.
Réponse de le 13/10/2017 à 10:19 :
"JAMAIS l’état politique s’attaque à ces 60 milliards"

Comme jamais il ne s'attaque aux 80 milliards annuel de fraude fiscale des fortunes françaises, de là à dire que tous s'entendent comme larrons en foire.

La solidarité dans le compromission pendant que le peuple est condamné à l'austérité à perpétuité.
a écrit le 13/10/2017 à 5:47 :
Il faudrait aussi fermer l'OFCE autre organisme de soi-disant "économistes" payés aux frais des contribuables.
a écrit le 13/10/2017 à 5:40 :
Quelle brillante idée complètement loufoque que je propose de compléter , l’état devenant copropriétaire du bien immobilier il doit alors participer aux charges afférent au bien impôts taxes et travaux 💩👺👺
Réponse de le 14/10/2017 à 2:08 :
Bien vu !
Réponse de le 14/10/2017 à 18:39 :
Non,
De ce que j'ai compris, l'Etat ne deviendrait copropriétaire "que" d'une partie du FONCIER.
Pas du bâtiment construit dessus. Et à ce titre, co-propriétaire foncier par décret sans sortir un ducat, il exigerait du réel propriétaire une indemnité financière sur le terrain annuelle. Pour moi, cela se rapproche plus de pratiques mafxxses que de la bonne gestion.
Mais, en dehors de cette précision, à qui appartient réellement la terre ? Au départ, avant qu'un voleur ou un assassin ne s'en empare / se l'approprie par force pour la première fois, pour la revendre ensuite à titre payant plus tard, et ainsi de suite, la terre a été donnée à tout le monde pour qu'il en profite librement, non ?
Réponse de le 15/10/2017 à 18:19 :
@Carlier: l'État propriétaire, c'est ce qui existait en Union Soviétique. Toutefois, les logements étaient attribués aux apparatchiks et si ces derniers perdaient la faveur du parti, ils se retrouvaient à la rue :-)
a écrit le 12/10/2017 à 21:20 :
Il est urgent de fermer cette organisme dont les solutions (rappel taxes sur les propriétaires qui ont le tort de ne pas payer de loyer) proviennent de soi-disant économistes qui n' ont jamais mis les pieds en entreprise et préférent un salaire payé par nos impots.
a écrit le 12/10/2017 à 18:31 :
Pour sortir de la dette il n'y a qu'un cocktail d'inflation, de monétisation, de défaut...

Pas un seul économiste sérieux ne peut penser qu'on va rembourser la dette en générant des excédents! Cela ne s'est quasiment jamais vu dans l'histoire.

Matignon n'a pas vu que l'Europe est en train d'exploser (Brexit, Catalogne...), et qu'il est urgent de revoir rapidement son fonctionnement, son budget et sa mission? Parce que ne rien faire c'est la condamner à mort, et la première piste est de mutualiser une partie des dettes!

Enfin le loyer fictif, c'est une nécessité même si cela serait plus lisible de décider une possibilité de déduire son loyer pour les locataires afin de les mettre sur un pied d'égalité avec les propriétaires. IL suffirait alors d'ajuster les tranches d'imposition, pour arriver au même effet sans effrayer la populace!

Enfin la reforme de la propriété foncière c'est juste appliquer un fonctionnement qui existe dans de nombreux pays (la Hollande de mémoire).

Bref les farfelus n'aiment pas les vérités!
Réponse de le 12/10/2017 à 20:25 :
La Suède et le Canada ont réduit leur dette publique de plusieurs dizaines de points de PIB sans défaut, monétisation, inflation. Seules recettes : gestion rigoureuse, privatisations, réduction considérable du périmètre de la fonction publique.
Réponse de le 14/10/2017 à 18:40 :
Les " propriétaires " se sont PRIVES, EN TOUT ET TOUT,ALORS !! déduisons leur, mensualité capital et intérets, entretien, taxe foncière, travaux
a écrit le 12/10/2017 à 18:17 :
France stratégie, ils sont payés ces gens là!
Réponse de le 12/10/2017 à 19:42 :
HO COMBIEN ! et des milliers d'inutiles d'officines en or, recensées par le mensuel Capital.
Réponse de le 12/10/2017 à 20:25 :
hélas oui...
Réponse de le 14/10/2017 à 20:41 :
Qu'avez vous à perdre politiquement, à décreter par surprise avant 2018, et dans le cadre du budget, la suppression de ces milliers de planques inutiles ET DOREES ?
a écrit le 12/10/2017 à 18:01 :
Et le fameux Aghion soi-disant économiste de Macron incapable de citer une seule étude sur le fait de fléxibiliser le droit du travail ne créera pas d'emplois, elle est pas belle la salade. Ils nous prennent 1er ministre compris pour des jambons ???
a écrit le 12/10/2017 à 17:26 :
Que de propos violents venants des soldats néolibéraux, ça donne à réfléchir.

Je ne vois aucune idée farfelue là dedans, au contraire elles sont plutôt progressistes nous sommes tétanisés par le poids de la dette, alors certes les actionnaires milliardaires comme on le voit sur votre autre article concernant la Grèce arrivent à se faire beaucoup d'argent dessus mais pour les citoyens, condamnés à cause d'elle à l'austérité, c'est plutôt un fléau, s'en débarrasser radicalement de la sorte est plutôt très intéressante comme idée.

Ensuite la refiler à la BCE, pourquoi pas, de toutes façons c'est elle qui compense le déséquilibre majeur que font poser les paradis fiscaux aux finances publiques du monde imposant aux états des politiques de rigueur dans laquelle la compression des salaires parait inexorable, programmée même.

Un autre impôts sur le capital immobilier sur ceux qui le peuvent je suppose ne serait pas du luxe non plus, nous avons un nombre impressionnant de maisons et appartements non habitées faisant artificiellement monter les prix des biens et des loyers, amputant ainsi une grosse partie du pouvoir d’achat des ménages.

Par contre il est évident que nous sortons du dogme néolibéral et du programme de macron élaboré par les établissements financiers, donc "farfelues" dans ce sens là forcément mais en perspective avec la réalité ces propositions n'ont rien de farfelues, elles seraient même une sacré bouffée d'oxygène alors mettre cet organisme sous tutelle seulement parce que contraire au dogme est à la limite du scandaleux. Quand je dis que nous avons des idéologues obtus à la tête du pays je suis peut-être encore loin de la vérité.

Inquiétant.
Réponse de le 12/10/2017 à 18:44 :
@citoyen blasé: hormis ta diatribe constante visant le "néolibéralisme" qui est du rabâchage et souvent de la calomnie (commentaire Bank of America que j'ai fait supprimer), c'est quoi tes brillantes idées pour sauver la planète :-)
Réponse de le 13/10/2017 à 9:08 :
Hou la la hier vous m'avez beaucoup collé dites moi, va falloir que vous vous trouviez une copine vraiment vous hein.

Bien entendu j'ai signalé votre trollage que je n'ai même pas lu, on voyait bien hier que vous étiez tout hystérique, une mauvaise journée pour vous je suppose donc, comme tous les jours.
Réponse de le 13/10/2017 à 10:16 :
"commentaire Bank of America que j'ai fait supprimer"

Et il y avait quoi dedans d'insultant ? Rien, seulement pour les possédants.

Oui je sais vous êtes pas habitués que l'on conteste votre caste au sein d'un média vous appartenant mais pourtant c'est cela la démocratie, celle que vous détestez tant et on le comprend bien.

Par ailleurs, un minimum de culture vous ferez le plus grand bien, donc néolibéralisme ne vient pas de nulle part je ne l'ai pas inventé

"L’essence du néolibéralisme" https://www.monde-diplomatique.fr/1998/03/BOURDIEU/3609

Bourdieu vous connaissez un peu quand même ou bien c'est un penseur interdit au sein de votre caste aussi ?

Le troll qui fait supprimer les commentaires du citoyen lambda parce que ça lui plait pas c'est quand même très fort hein...

ET merci de prendre ma réponse, si on ne peut plus commenter librement dans ce forum interdisez le plutôt que de le tapisser de propos ineptes et corrompus, merci.
Réponse de le 13/10/2017 à 10:54 :
Si c'est un projet farfelu car il laisse croire que la France peut imposer à tous ces voisins des choix, aujourd'hui non acceptés.
C'est farfelu car la France est au sein d'une union, et qu'elle doit composer avec les attentes de tous.
C'est aussi farfelu que si la région la plus endettée demandait à ce que toutes les dettes des régions soient mutualisées.
Farfelu, car remettre en cause la propriété privée avec cette idée de copropriété ne tient pas 15 secondes dans un monde ouvert.
Ils auraient pu suggérer aussi de libérer du foncier sur la Lune pour diminuer la densité de la Région Parisienne.
Réponse de le 13/10/2017 à 12:00 :
"Farfelu, car remettre en cause la propriété privée avec cette idée de copropriété ne tient pas 15 secondes dans un monde ouvert"

Vous associez propriété privée et monde ouvert sans rire ?

Vous savez que la guerre a commencé avec l'apparition de l'enclos ?

Vous ne faites qu'affirmer le dogme néolibérale le fameux TINA de reagan et thatcher des années 80 qui devait enrichir tout le monde et trente ans après on est vraiment très loin du compte.

Les plus riches sont toujours plus riches faut juste nous expliquer à quoi ils nous servent svp, merci. 100 personnes qui détiennent la moitié des richesses de la planète il faut me dire en quoi ça pourrait être utile, parce que tout les possédants nous y mènent mais personne ne nous dit pourquoi.

L'empire des faibles il a vraiment sale gueule.
Réponse de le 15/10/2017 à 8:58 :
@citoyen blasé: 1) on ne peut calomnier gratuitement. Les banques sont des partenaires économiques et elles créent des emplois (1000 pour Bank of America). Combien en as-tu créé ? 2) si quelqu'un n'admet pas l'opinion des autres en voyant de la gangrène partout et des insultes quand le commentaire ne lui plait pas, c'est bien toi ! Get a life goofy :-)
Réponse de le 15/10/2017 à 19:15 :
Patrick, je ne lis jamais vos commentaires et votre harcèlement ne fait que me confirmer que je fais bien.

Pouvez vous arrêtez svp et faire preuve d'amour propre ? Comment voulez vous que je vous prenne au sérieux alors que vous ne faites que m'agresser sans arrêt ? Puisque vous semblez avoir privatisé la modération qui vous laisse faire tranquillement.

Je préfère mille fois un mail pour me dire d'arrêter de commenter plutôt que l'on m'impose le harcèlement d'un déficient mental, merci.

Vous connaissez mon mail.
Réponse de le 16/10/2017 à 8:10 :
@citoyen blasé: le meilleur moyen pour que je ne réagisse pas à tes commentaires serait que tu arrêtes de déverser ton fiel sur tout ce qui ne correspond pas à tes idées et que tu évites de calomnier à tour de bras. Au lieu de cela, tu pourrais nous faire profiter de tes brillantes idées pour sauver la planète. Mais bon, je sais qu'il est plus difficile de contribuer que de jalouser :-)
Réponse de le 16/10/2017 à 9:30 :
"le meilleur moyen pour que je ne réagisse pas à tes commentaires serait que tu arrêtes de déverser ton fiel sur tout ce qui ne correspond pas à tes idées "

Je ne déverse pas mon fiel, j'analyse mais comme mes analyses sont contraires à votre dogme vous affirmez que je "déverse mon fiel", bref vous trollez.

Tout ce qui est contraire à votre pensée est faux selon vous, à un moment mon gars faut se remettre en question puissamment, ce n'est pas moi qui ai du ressentiment envers notre économie c'est notre économie qui n'est que ressentiment et vous en êtes un excellent exemple.

Pouvez vous enfin arrêter de troller svp ? Merci.

Je préfère un mail pour me dire de me taire, je viendrais toujours lire lesi nfos sans avoir à me taper le forum gangréné par les trolls simplets.

Par ailleurs vous me tutoyez tandis que je vous vouvoie, déjà je fais preuve de bien plus d'objectivité, rien que ça, dans la sémantique.

CQFD
a écrit le 12/10/2017 à 17:24 :
"France Stratégie a pris l'habitude de publier des idées irréalistes, sans aucune impulsion politique", a déploré auprès de l'AFP un proche du Premier ministre Edouard Philippe". Même quand c'était dirigé par l'économiste Jean Pisani-Ferry, inspirateur du programme d'Emmanuel Macron et responsable du plan d'investissement du gouvernement ou juste depuis janvier 2017 ?
a écrit le 12/10/2017 à 17:11 :
Michel Yahiel enarque socialiste qui a travaillé avec Hollande. Il serait intéressant de connaître son salaire payé par les contribuables.
De toute façon avec Macron, on a plus besoin de toutes ces officines qui coûtent cher: il n'y a plus qu'un chef et c'est lui qui décide.
Réponse de le 12/10/2017 à 20:32 :
De toutes façons ce genre d'officine est une danseuse de la république
a écrit le 12/10/2017 à 16:58 :
A quand un référendum sur la légitimité de la transmission aux héritiers des propriétés privées, mobilières et immobilières ?

N'est ce pas le mérite seul qui devrait compter dans notre république ?
Réponse de le 12/10/2017 à 23:19 :
Je suis tout à fait d'accord avec vous. Et nous sommes nombreux à attendre, car OUI le capital est bloqué !
a écrit le 12/10/2017 à 16:44 :
Si j'ai bien compris l'état deviendrai copropriétaire de nos bien immobiliers ?
Réponse de le 12/10/2017 à 20:35 :
Ce serait probablement anticonstitutionnel puisqu'il s'agirait d'une atteinte au droit de propriété privée.
a écrit le 12/10/2017 à 16:30 :
cet organisme totalement farfelu doit être supprimé, et son personnel licencié. On cherche des pistes d'économies, en voilà une.
Réponse de le 12/10/2017 à 18:12 :
En effet, France Stratégie, CAE, OPCA, etc.. pourraient être éliminés: ces comités Théodule ne servent à rien.
Cordialement
Réponse de le 12/10/2017 à 18:34 :
Les farfelus ce sont les membres de ce gouvernement pas ceux qui les mettent en face de la réalité!
a écrit le 12/10/2017 à 16:10 :
Une officine de dégénérés qui mérite d'être fermée.
Réponse de le 12/10/2017 à 16:39 :
Absolument ! A FERMER. !!!!!
Réponse de le 12/10/2017 à 18:38 :
Qu'est-ce qui vous permet de faire une telle demande?

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :