Patrick Balkany à nouveau mis en examen

 |   |  284  mots
Patrick Balkany est soupçonné d'avoir sous-évalué ou omis de déclarer une partie substantielle de ses biens.
Patrick Balkany est soupçonné d'avoir sous-évalué ou omis de déclarer une partie substantielle de ses biens. (Crédits : reuters.com)
La justice soupçonne le maire de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) d'avoir menti sur sa déclaration de patrimoine. Il était déjà mis en examen pour fraude fiscale, corruption passive et blanchiment de fraude fiscale.

Dans le cadre de l'enquête sur son patrimoine menée depuis mai 2015 par la Haute autorité de transparence de la vie publique (HATVP), le maire Les Républicains de Levallois-Perret (Hauts-de-Seine) est visé par une nouvelle mise en examen. Cette fois, Patrick Balkany est soupçonné d'avoir "fourni une évaluation mensongère" sur sa déclaration de patrimoine et d'avoir omis de déclarer ou d'avoir sous-évaluer certains de ses biens, entre avril 2011 et janvier 2014, a appris ce mardi 19 janvier l'AFP de source proche de l'enquête.

Patrick Balkany était déjà mis en examen pour "fraude fiscale", "blanchiment de fraude fiscale", et "corruption passive".

Les magistrats enquêtent sur la propriété où vit le couple Balkany à Giverny dans l'Eure (donnée à leurs enfants en nue-propriété) et trois villas, deux situées sur l'île antillaise de Saint-Martin et une autre à Marrakech. Des propriétés depuis saisies par la justice, à l'exception d'une des deux maisons antillaises.

Insolvabilité organisée ?

"Le patrimoine des époux Balkany est important. Pourtant aucun bien n'est à leur nom", relève une ordonnance de saisie des juges, selon une source proche du dossier citée par l'AFP.

"Ils ne disposaient pas de revenus leur permettant d'acquérir un tel patrimoine. Ils ont organisé leur insolvabilité", selon cette même source.

Les magistrats sont par ailleurs convaincus que le couple a eu recours à des sociétés du Liechtenstein, de Singapour ou de Panama, afin d'éviter d'apparaître comme propriétaires. Interrogé par l'AFP, l'avocat de Patrick Balkany, Me Grégoire Lafarge, a quant à lui dénoncé "une violation réitérée du secret de l'instruction" et "un acharnement qui n'a plus rien de juridique".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 21/01/2016 à 13:55 :
si on écoute les Balkany ils seraient harcelés par des juges rouges
a écrit le 20/01/2016 à 10:26 :
Aux États Unis quoiqu'on en dise, on aime le fric soit, mais en matière de justice,ça avance et vite et sans exclusive. Les Balkany peuvent continuer à couler des jours heureux. On est en France, nous.
a écrit le 20/01/2016 à 9:51 :
Depuis le temps, ils ne sont toujours pas en prison ? De plus, je ne comprends pas pourquoi ils bénéficient encore, de mandat électoraux. Quelle "belle" image de la classe politique.

La France a besoin de remettre à plat son fonctionnement, à tous niveaux. C'est valable aussi pour la classe politique.

Les temps ont changé, les pratiques doivent également changer. De plus, nous n'avons plus les moyens financiers, pratiques, économiques de rester un "logiciel" inadapté, onéreux, plombant.

Bref, que ce soit, à tous niveaux, il faudrait du changement. Sauf que les politiciens ne se remettront jamais en question : trop d'avantages, trop de confort, trop de ... mais pas assez de résultats et de crédibilité ... Et ce, quelque soit le parti politique.
a écrit le 19/01/2016 à 20:31 :
quand on vois l'endettement de la ville de Levallois-Perret on cherche l'erreur ? ......
Réponse de le 19/01/2016 à 21:35 :
Surtout on se demande si les habitants n ont un probleme cérébral

Il y a peut être un probleme radioactif ou chimique dans cette commune qui détruiraient les neurones

a écrit le 19/01/2016 à 18:45 :
Ils peuvent dormir tranquille la justice mettra 15 ans
Ils seront sans doute morts avant d être jugé
Beaucoup on critiqué la justice américaine mais elle est rapide et efficace et les riches et elus sont traité comme les pauvres
Réponse de le 20/01/2016 à 2:34 :
exact polo....en matiere de justice, je parle des juges, les americains ont peu de lecon a recevoir d ailleurs. .... la presse francaise en parle peu [ et meme jamais...] mais les gens riches et '' bien places'' ne sont pas plus proteges, quand ils sont poursuivis, que les autres americains....les epoux balkany seraient americains, il y a longtemps qu ils se seraient acquittes totalement des impots dus et meme peut-etre casseraient des caillioux dans le colorado.....la justice francaise n est pas adaptee au monde du 21e siecle....

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :