Bandeau Présidentielle

Pour trouver un emploi, internet est peu efficace

 |   |  319  mots
En matière de recherche d'emploi, les usages du net sont divers : consulter des offres et déposer son CV (85% des demandeurs d'emploi), chercher des informations sur le marché de l'emploi (66%)...
En matière de recherche d'emploi, les usages du net sont divers : consulter des offres et déposer son CV (85% des demandeurs d'emploi), chercher des informations sur le marché de l'emploi (66%)... (Crédits : Reuters)
De fortes disparités existent pour l'usage du web suivant l'âge des demandeurs d'emplois.

Si Internet est largement utilisé par les chômeurs, il n'est pas forcément un outil efficace pour retrouver un emploi. C'est le principal enseignement d'un sondage de l'Ifop*; qui a interrogé 3.500 demandeurs d'emplois. En effet, seulement 18% de ceux qui ont été embauchés le doivent à internet.

Les moyens les plus "efficaces" sont le réseau personnel (37% de ceux qui ont retrouvé un emploi) et l'aide d'un intermédiaire du marché du travail, à 26% (conseiller Pôle emploi, missions locales). D'où la conclusion de l'étude : "malgré une forte mobilisation des outils en ligne, les moyens hors ligne restent les plus efficaces".

2.200 jeunes déployés dans les agences

Malgré ce relatif manque de résultats, près de 9 demandeurs d'emplois sur 10 (88%) utilisent internet pour chercher du travail. Des disparités existent en revanche, selon l'âge et le diplôme : trois quart des demandeurs d'emplois (77%) qui délaissent internet n'ont pas le Bac, et 45% a plus de 50 ans.

Si "l'effet générationnel va s'estomper progressivement", "l'effet diplôme, lui, persiste", selon l'opérateur, qui assure dispenser chaque année 260.000 formations au numérique aux demandeurs d'emploi et qui a déployé 2.200 jeunes en service civique dans ses agences pour assister les plus en difficulté avec internet.

En matière de recherche d'emploi, les usages du net sont divers : consulter des offres et déposer son CV (85% des demandeurs d'emploi), chercher des informations sur le marché de l'emploi (66%), s'aider pour rédiger CV et lettres de motivation (62%), chercher un emploi via les réseaux sociaux (38%), se former (14%).

(Avec AFP)

*Sondage réalisé début novembre auprès d'un échantillon redressé de 3.500 demandeurs d'emploi, inscrits en catégorie A (sans activité), B et C (exerçant une activité) sur les listes de Pôle emploi fin juin 2016, interrogés par téléphone "pour ne pas se limiter aux seuls demandeurs d'emploi ayant une certaine appétence au numérique".

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 27/02/2017 à 12:38 :
Sur internet , y a surtout les offres qui trouvent difficilement preneur et où les entreprises recherchent le mouton à 5 pattes depuis 5 ans sans trouver ! Les vraies offres sont limitées aux personnes déjà employées qui veulent changer dans l'entreprises. Les vraies offres sont réglées en internet et ne sortent pas...Du coup, le chomage ne baissera jamais car on propose de l'emploi uniquement à ceux qui en ont déjà un. Du coup, les chomeurs doivent quitter le pays pour trouver du travail, car les entreprises de ce pays se fichent pas mal de donner du boulot. Du coup, les partis politiques extremes font un carton, car la confiance au pays est perdu.
a écrit le 23/02/2017 à 7:09 :
C'est pour ça que Pole Emploi a créé sur internet un "Emploi Store" en plus de son site web.
a écrit le 23/01/2017 à 16:29 :
J'ai parlé de ce fait à Pole Emploi et vous pouvez ajouter la catégorie "conseiller Pôle emploi" dans les annonces internet.
En effet, celui-ci a été sollicité à donner un job après sollicitation par réponse à une offre d'emploi se trouvant sur le site de pole-emploi par un demandeur. Donc en gros c'est quelqu'un qui a utilisé internet pour répondre à une offre, tout comme s'il avait répondu à une offre Adecco sur Adecco ou Adecco sur pole-emploi, c'est la même chose, le truc c'est que l'offre est géré directement par le Pole Emploi, à un moment j'ai cru qu'on étaient revenus en 2008 et qu'un volant d'emplois étaient cachés pour être gérés directement à discrétion des conseillers. Et bien non, la distinction ne sert à rien sauf à donner un argument favorable aux actions en vue d'améliorer l'organisme, donc sans réseau et sans internet, la crise est toujours là, toujours dur de trouver un job.
a écrit le 17/01/2017 à 15:44 :
J'ai 52 ans et j'y ai trouve un job en 3 mois sans passer par la case ANPE qui dit mieux?
Arrêtez donc de dire n'importe quoi
Réponse de le 18/01/2017 à 9:19 :
Pôle Emploi éloigne de l'emploi et non l'inverse
Réponse de le 18/01/2017 à 13:14 :
Pôle Emploi est une imposture d'Etat.
a écrit le 17/01/2017 à 13:12 :
Il faut dire aussi que pour trouver un emploi le capitalisme néolibéral est peu efficace.
Réponse de le 17/01/2017 à 17:03 :
@citoyen blasé: notamment pour ceux qui ne savent que geindre et se reposer sur l'assistanat permanent, n'est-ce pas :-)

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :