Propriété intellectuelle : les dépôts de marques en hausse, ceux de brevets en baisse

 |   |  202  mots
Les dépôts de brevets ont pour leur part reculé de 1,6% par rapport à l'année précédente.
Les dépôts de brevets ont pour leur part reculé de 1,6% par rapport à l'année précédente. (Crédits : Décideurs en région)
Les premiers ont augmenté de 5,1%, révèle l'Institut national de la propriété industrielle (Inpi), pour qui ce chiffre reflète le dynamisme et la créativité des entreprises françaises.

Des "signes encourageants de la vitalité de l'économie française". C'est ainsi que Yves Lapierre, directeur général de l'institut interprète les chiffres publiés mercredi 3 février par l'établissement public.

Il se réfère notamment aux dépôts de marque, de dessins et modèles qui ont augmenté, respectivement, de 5,1% (à 91.898) et de 5,8% à (6.364). Ces outils de protection de la propriété industrielle, qui "ne nécessitent pas d'investissements lourds de la part des entreprises", "reflètent ainsi en temps réel leur dynamisme et leur créativité", considère-t-il, cité par le communiqué.

La majorité des demandes déposées en ligne

Certes, les dépôts de brevets ont pour leur part reculé, de 1,6% par rapport à l'année précédente, s'établissant ainsi à 16.272. Mais ces demandes de brevets, quant à elles, "s'inscrivent dans un processus d'innovation à plus long terme, directement lié aux investissements de R et D", souligne Yves Lapierre.

2015 marque d'ailleurs un autre succès à ses yeux: celui de la dématérialisation des procédures, puisque 83% des demandes de brevets ont été faites sur internet, ainsi que 89% des dépôts de marque et 54% des dépôts de dessins et modèles.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 04/02/2016 à 14:06 :
Mouais, chacun voit midi à sa porte hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :