Soutien à l'entrepreneuriat : Initiative France affiche des résultats records

 |   |  285  mots
"En 2016, notre ambition est d'accompagner toujours plus de créateurs et d'intensifier notre action auprès des territoires fragiles, qu'il s'agisse des quartiers prioritaires de la ville ou des zones rurales" déclare Louis Schweitzer, le président d'Initiative France.
"En 2016, notre ambition est d'accompagner toujours plus de créateurs et d'intensifier notre action auprès des territoires fragiles, qu'il s'agisse des quartiers prioritaires de la ville ou des zones rurales" déclare Louis Schweitzer, le président d'Initiative France. (Crédits : reuters.com)
En 2015, Initiative France, le 1er réseau associatif français de financement et d'accompagnement à la création d'entreprises a permis d'accompagner 49.050 porteurs de projets d'entreprises et de créer ou de sauvegarder 40.738 emplois.

De l'utilité d'être bien accompagné... En 2015, Initiative France, le réseau associatif de financement et d'accompagnement à la création d'entreprises a permis d'orienter 49.050 porteurs de projets d'entreprises, d'accompagner 16.080 entreprises et de créer ou de sauvegarder 40.738 emplois. Un chiffre en hausse de 6 % sur un an.

Ce sont des chiffres record pour l'association qui, avec 5,3 % de « parts de marché » dans le domaine de la création d'entreprise, revendique la première place dans le classement national des réseaux associatifs de soutien à l'entrepreneuriat.

Tout est dans l'effet de levier

En 2015, le montant total des prêts sans intérêt ni garantie accordés aux entrepreneurs par les 227 plateformes du réseau s'est élevé à 176,3 millions d'euros, un niveau jamais atteint depuis la création du réseau. « L'attribution de ces prêts d'honneur a permis aux créateurs soutenus d'obtenir la confiance des banques puisque chaque euro de prêt d'honneur a entraîné en moyenne 7,3 euros de prêts bancaires associés », précise le réseau. Résultat, les 176 millions d'euros de prêts d'honneur accordés ont ainsi fait levier sur 1,082 milliard d'euros de prêts bancaires associés, en hausse de 6 % sur un an.
Plus important que les records, le taux de pérennité à trois ans des entreprises soutenues par le réseau dépasse largement la moyenne nationale. Il atteint 88 %, contre 71 % selon la dernière étude de l'Insee portant sur ce sujet.

" En 2016, nous poursuivrons notre objectif de croissance et d'ouverture. Notre ambition est d'accompagner toujours plus de créateurs et d'intensifier notre action auprès des territoires fragiles, qu'il s'agisse des quartiers prioritaires de la ville ou des zones rurales », déclare Louis Schweitzer, le président d'Initiative France.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 26/03/2016 à 14:06 :
Le journaliste qui a écrit cet article est visiblement doué pour les déductions faciles et les agrégations trompe l'œil, à moins peut être que l'article n'ai pas été de lui du tout, fortement suggéré par réseau en question, connu localement pour ses communiqués très auto satisfaisants. Vous avez de la chance que Pôle Emploi ne veuille pas faire plus de commentaires et garde une neutralité de bon principe, il pourrait s'il le voulait parler de toutes les personnes qui se réinscrivent nombreux non, parce que leurs projets n'étaient pas crédibles, mais parce que le réseau en question ne voulait pas d'eux. En ce qui nous concerne l'affaire est clause et nous ne voulons pas y revenir.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :