Chine : un record de naissances... insuffisant

 |   |  624  mots
La moyenne des naissances depuis l'an 2000 se situe à 16,35 millions.
La moyenne des naissances depuis l'an 2000 se situe à 16,35 millions. (Crédits : Reuters/Jason Lee)
[Graphiques] Les autorités chinoises ont recensé 17,86 millions de naissances en Chine l'année dernière, ce qui serait un record depuis l'an 2000. Cette hausse de la natalité ne serait pas forcément suffisante pour enrayer le vieillissement de sa population.

En 2016, les naissances ont atteint des sommets dans l'Empire du Milieu. Il y aurait eu 17,86 millions de naissances en 2016. Soit une hausse d'environ 1,5 million de naissances par rapport à la moyenne des dix dernières années qui se situe à 16,35 millions de naissances d'après les données de Statista.

>> Lire aussi : La Chine confrontée au vieillissement de sa population

 Une baisse du nombre de femmes en âge de procréer

Si les naissances sont reparties à la hausse, le nombre de femmes en âge de procréer a fortement baissé ces dernières années comme l'a souligné à Reuters, Yang Wenzhuang, responsable de la Commission du planning familial et de la santé nationale.

"Alors que le nombre total de femmes en âge de porter des enfants a baissé de cinq millions, le nombre de naissances a augmenté de manière significative, ce qui montre que les ajustements de la politique de planning familial ont été décidés à point nommé pour une très grande efficacité."

Et les perspectives concernant le nombre de femmes en âge d'avoir des enfants ne semblent pas au beau fixe. Cet indicateur "était vu en baisse de cinq millions sur la période 2016-2020" a ajouté Yang Wenzhuang. Bien que les autorités chinoises espèrent conserver un nombre de naissances entre 17 et 20 millions sur la période 2016-2020 et se réjouissent de ce record, le déclin démographique chinois est loin d'être réglé.

La nouvelle politique nataliste ne devrait pas suffire

Depuis la fin de la politique de l'enfant unique entrée en vigueur fin 2015, des scientifiques et des chercheurs ont souligné les effets positifs de cet arrêt sur la démographie chinoise. Mais d'après un récent article de la revue médicale The Lancet, ce changement majeur ne ferait que repousser le pic de population de quelques années. Ce pic de 1,45 milliard d'habitants devrait être atteint en 2029 au lieu de 1,4 milliard en 2024, puis la démographie devrait baisser comme l'indiquent les projections de l'ONU. La nouvelle politique nataliste de la Chine consistant à autoriser les femmes à avoir deux enfants n'aurait donc que peu d'effets.

Et surtout, la politique de l'enfant unique instaurée en 1979 a eu des conséquences importantes sur la démographie chinoise en réduisant drastiquement le nombre d'enfants par femme et le taux de natalité pour 1.000 habitants.

D'après les données de la Banque mondiale, ce dernier serait passé de 18 naissances pour 1000 habitants en 1979 à 12 en 2014. De même que le nombre d'enfants par femme serait passé de 2,47 à 1,5 sur la même période. Cet indice de fécondité est en deçà du seuil nécessaire pour renouveler la population.

[Graphique interactif] Vous pouvez choisir l'indicateur à l'aide du sélecteur situé en haut à droite du graphique.

L'un des problèmes majeurs de la population chinoise est qu'il y a un déséquilibre démographique entre les hommes et les femmes. Le déficit de femmes, qui s'est aggravé avec le temps, est estimé à 60 millions. Le déséquilibre est principalement dû aux avortements sélectifs pratiqués pendant des années dans les familles qui ont privilégié les hommes. Ce qui a fait de la Chine, le pays qui comportait la plus forte proportion d'hommes au monde comme le souligne la démographe Isabelle Attané, dans une note pour l'institut national d'étude démographique (INED) :

"La Chine se caractérise par une proportion exceptionnellement élevée d'hommes dans sa population ; avec plus de 106 hommes pour 100 femmes, elle est devenue le pays le plus « masculin » au monde."

La récente décision de mettre fin à la politique de l'enfant unique ne devraient pas être suffisantes pour compenser ce fort déséquilibre.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 23/01/2017 à 17:01 :
Hé oui c'est que la politique de l'enfant unique qui s'est soldée par un massacre de nouveaux nés filles, a duré bien trop longtemps, ce pays se retrouve de ce fait enlisé dans un problème quasi-insoluble si ce n'est des solutions tout autant dirigistes et qui auraient donc de fortes chances d'avoir des résultats aussi désastreux que l'enfant unique.
Réponse de le 24/01/2017 à 0:45 :
Si vous voulez que vos enfants/petits enfants aient un avenir, c'est au niveau mondial qu'il faudrait une politique de l'enfant unique. La Terre est surpeuplée : soit on limite les naissances, soit on entasse les populations sous éduquées dans des ghettos (c'est la solution retenue pour le moment en France), soit on les envoie au suicide dans des guerres.
Réponse de le 24/01/2017 à 13:34 :
1/ soit on limite les naissances
-> Au final on finira surtaxé au 3/4 pour payer les retraites des centenaires
Ou mourir faute de soins, parce que le minimum vieillesse et la sécu ne permette plus de se soigner.
2/ soit on entasse les populations sous éduquées dans des ghettos
les guettos type favella et bidonvilles indonésiens c'est l'antithèse de la civilisation, il n'y a plus d'entre-aide, d'humanité, on fait tout tout seul, même les savoirs de base permettant une survivabilité acceptable pratiqué à la préhistoire ne sont pas connus.
3/ soit on les envoie au suicide dans des guerres
OK c'est encore ce qu'il y'a de mieux, on part quand ?
a écrit le 23/01/2017 à 15:59 :
bah de toute façon si c'est pour soutenir le système de retraite c'est mort.
Foxconn veut robotiser ses usines et son million d'employés, ainsi que leurs autres boites, si les futurs travailleurs ne trouvent pas de boulot, leur système de retraite ne sera toujours pas viable....
a écrit le 23/01/2017 à 15:56 :
"devenue le pays le plus « masculin » au monde"
D'après quels sources ? Car d'après toutes les sources internet les Émirats arabes unis se place en 1er place avec une seule femme pour 4 habitants, ainsi que d'autre pays du moyen orient mais dans des proportions moindres comme l’Arabie saoudite, le quatar qui sont à 46% quant la chine est à 48%.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :