En 2016, plus de 110.000 migrants ont déjà rejoint l'Europe par la Méditerranée

 |   |  550  mots
Au total, plus d'un million de migrants ont traversé la Méditerranée en 2015. Sur la photo, des migrants arrivent sur une plage de Lesbos (Grèce) le 22 février 2016.
Au total, plus d'un million de migrants ont traversé la Méditerranée en 2015. Sur la photo, des migrants arrivent sur une plage de Lesbos (Grèce) le 22 février 2016. (Crédits : Reuters Giorgos Moutafis)
L'Organisation internationale pour les migrations (OIM) tire la sonnette d'alarme. Fin février, plus de 100.000 personnes, arrivées par la Méditerranée, ont déjà été recensées en Europe. En 2015, ce cap n'avait été franchi qu'en juillet.

Depuis janvier 2016, plus de 110.000 migrants et réfugiés sont arrivés en Europe en traversant la Méditerranée, a annoncé l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) ce mardi 23 février. Dans le détail, entre le 1er janvier et le 22 février, 102.547 migrants sont passés par la Grèce, et 7.507 par l'Italie, selon les derniers chiffres publiés par l'OIM.

"Nous avons atteint ce chiffre en deux mois", alors qu'en 2015, c'est seulement au début de l'été que la barre des 100.000 avait été dépassée, a souligné un porte-parole de l'organisation, Itayi Viriri. Au total, plus d'un million de migrants ont traversé la Méditerranée l'an dernier.

     | Lire Comment s'explique le nombre de 800.000 réfugiés attendus par l'Allemagne ?

L'écrasante majorité de ceux qui arrivent sont des réfugiés, d'après le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR). 44% de ceux qui sont entrés en Grèce cette année sont Syriens, 29% Afghans, 17% Irakiens, 4% Iraniens et 3% Pakistanais. Les autres viennent de pays divers, dont le Maroc et la Somalie. Les migrants qui débarquent sur les côtes italiennes proviennent en revanche pour la plupart d'Afrique (Nigeria, Gambie, Guinée, Sénégal, Maroc...), selon le HCR.

En 2014, 3.700 migrants ont perdu la vie en méditerranée

Derrière ces chiffres, il faut rappeler que ces traversées sont extrêmement dangereuses. L'OIM rapporte que pendant les six premières semaines de 2016, 410 personnes se sont noyées sur les 80.000 migrants ayant traversé la méditerranée orientale "35 fois plus qu'en 2015 pour la même période". Pour rappel, 3.700 migrants ont perdu la vie ou ont été portés disparus en 2015.

Si l'image du jeune Aylan sur une plage de Bodrum en Turquie est encore dans tous les esprits, l'OIM indiquait il y a quelques jours, qu'en moyenne, depuis septembre 2015, deux enfants se noient chaque jour alors que leurs familles tentent de traverser la méditerranée orientale. A ce jour, cela représente plus de 340 enfants, insiste l'organisation internationale.

     | Lire aussi Mayotte : les migrants oubliés du 101e département français

94% des migrants syriens ont fui la guerre, selon le HCR

Le HCR a par ailleurs publié mardi un sondage effectué parmi 400 Syriens et Afghans arrivés sur les îles grecques durant les deux dernières semaines de janvier: 94% des Syriens interrogés disaient avoir fui le conflit et les violences dans leur pays. 71% des Afghans interrogés ont donné la même réponse.

Ce sondage intervient alors que la police grecque a commencé mardi matin à transférer en car à Athènes des centaines de migrants afghans, bloqués à la frontière gréco-macédonienne après le refus de la Macédoine de les laisser entrer sur son territoire pour continuer leur périple vers l'Europe du nord.

La Macédoine autorisait ces derniers mois l'accès aux Syriens, Irakiens et Afghans. Dimanche 21 février, elle a toutefois décidé d'interdire le passage aux Afghans en imputant la responsabilité de cette décision à ses pays voisins, la Serbie, la Croatie et la Slovénie. "Nous sommes préoccupés", a réagi à Genève une porte-parole du HCR, Karin de Grujil. Elle a souligné que le HCR entendait publier une déclaration à ce sujet.

(Avec AFP)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 24/02/2016 à 11:25 :
ON DEVRAIS UTILISE L ARBRE DES CAUSSES? L E DECLANGEMENT DE L EMIGRATION EST DU A LA GRISE ECONOMIQUE DU A LA REDISTRIBUTION DES CARTES ECONOMIQUES AVEC LE REVEILS DES EMERGENT DONT FAIS PARTIE LA CHINE. ? CELA PAR RICOCHE A RALENTIE L AIDE DONNES AUX PAYS TRIBUTAIRE DES PAYS RICHE QUI LES SOUTENNAIS ? CELA A NECLANCHE DES REVOLTES DANS LES PAYS ARABES? DEPUIS LES PAUVRES PRENNENT LE CHEMIN DE L EXODE POUR ALLEZ VERS LES PAYS RICHES ET RIEN NE LES ARRETERAS ? SAUF SI LES PAYS RICHES S UNISSENT POUR ARETEZ CES GUERRES DESATREUSE ET INUTILE POUR L HUMANITEES???
a écrit le 24/02/2016 à 10:18 :
Quand je pense qu'Amnesty International veut donner des leçons de morale à l'UE alors que la création de cette association a été faite par un Rosbeef en 1960 et que depuis cet afflux massif de réfugiés, ils organisent un tri sélectif, on se marre quand même. Moi je serai assez favorable à envoyer tous les migrants qui veulent rejoindre l'Angleterre directement au siège de l'Association !! La perfide Albion porte bien son écusson........
a écrit le 23/02/2016 à 21:32 :
ils vony se reveiller quand les traitres qui nous gouvernent et le peuple il a peur de fracasser cette gauche qui doit disparaitre pour trahison
a écrit le 23/02/2016 à 19:16 :
on aurait pu penser que la flottille de bateaux mise en place par Bruxelles permettrait de ramener chez eux tous ces migrants ! PAS du TOUT ! au contraire ! tous ceux qui avaient peur de traverser sur des esquifs de fortune sont maintenant rassurés sachant qu'on va les récupérer en mer pour les emmener en Grêce ou en Italie ! le mouvement est en train d'exploser ! on va bientôt prendre les bateaux de COSTA pour faciliter le voyage
a écrit le 23/02/2016 à 18:12 :
l'Europe ne pourra pas digérer toute l'afrique ; que font les élus européens ? si prompts à nous pondre des lois qui compliquent notre vie de tous les jours
a écrit le 23/02/2016 à 18:05 :
Droit du sol, regroupement familial, immigration massive imposée par Bruxelles, pondeuses super-actives, et à présent, déferlante migratoire = "Quel sera le sort des autochtones de souche chrétienne quand ils deviendront minoritaires sur la terre de leurs ancêtres ?" Dixit récit love story "les corps indécents". Cette question de bon sens devient incontournable. Raison pour laquelle il est dit aussi :"il faudra changer nos bonnes vieilles habitudes pour être acceptés par les nouveaux venus et leur très nombreuse progéniture". Autrement dit : il faut s'adapter. Les délices du vivre ensemble sont à ce prix.
Réponse de le 24/02/2016 à 9:00 :
ce n'est certainement pas parce qu'on est européen qu'on est chrétien, loin de là. Et il n'y a aucune raison pour que les "valeurs" chrétiennes soient imposées et uniques, loin de là. Avec un tel raisonnement primaire, les croisades et l'inquisition sont proches. Et une réflexion pour vous : avez-vous déjà songé au fait que la "chrétienté" est la seule religion qui a pour symbole un instrument de torture et de mort (la croix) ??? Ca en dit long, non ?
Réponse de le 24/02/2016 à 9:11 :
le credo des "chrétiens" n'est-il pas d'aimer son prochain comme soi-même ? L'auriez-vous "oublié" ? Merci pour votre incomparable tolérance et votre égale ouverture d'esprit, dignes d'une "bonne chrétienne", sans doute... Vous auriez été formidable du temps de l'inquisition :!
a écrit le 23/02/2016 à 16:22 :
Tout ça va faire vaciller les démocraties et l'Europe . Les élections vont êtres délirantes ...et les grands démocrates qui ont oublié le peuple vont pouvoir pleurer sur les extrémismes
a écrit le 23/02/2016 à 16:18 :
il faut créer une taxe sur l'énergie afin de construire des centres d'hébergement pour les migrants
Réponse de le 23/02/2016 à 18:45 :
Ça résout pas le le problème !
a écrit le 23/02/2016 à 16:10 :
410 morts sur 80 000 =0.5 %
C est quand meme assez peu -> traversee peu risquee quand on voit que c est le pire moment de l annee pour traverser.
Sur le fond, va falloir se preparer a un ete "chaud" si en 2 mois on en recoit autant que l annee derniere en 6 ...
Réponse de le 23/02/2016 à 18:10 :
@BONJOUR : BELLE PROPANDE POUR LE FRONT NATIONAL !!
Réponse de le 24/02/2016 à 9:14 :
vous avez raison ! Alors que dire des victimes du Bataclan ! Que représentent-elles par rapport à la population française ? Peanuts ! Merci pour votre exemplaire raisonnement.
N'oubliez pas non plus que l'europe et la france ont accueilli en leur temps beaucoup plus de boat people. Qui sont aujourd'hui une richesse comme le seront demain les migrants d'aujourd'hui.

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :