Etats-Unis : Trump renonce au troisième meilleur salaire de dirigeant politique

 |   |  245  mots
Donald Trump sortira donc du club des dirigeants politiques les mieux payés au monde. Barack Obama occupe aujourd'hui la troisième place de ce classement.
Donald Trump sortira donc du club des dirigeants politiques les mieux payés au monde. Barack Obama occupe aujourd'hui la troisième place de ce classement. (Crédits : JONATHAN ERNST)
Diaporama - Le 45e président des Etats-Unis renonce à 400.000 dollars annuels et ne percevra qu'un dollar symbolique.

Dans sa première interview depuis son élection à la Maison-Blanche, diffusée dimanche par la chaîne CBS, Donald Trump a confirmé qu'il renoncera à son salaire de président des Etats-Unis. Pendant la campagne, le magnat new-yorkais avait annoncé qu'il refuserait de percevoir, s'il était élu, les 400.000 dollars (372.000 euros) annuels attachés à la fonction présidentielle.

Il faut dire qu'avec une fortune personnelle estimée à 3,7 milliards de dollars par le magazine Forbes, le magnat de l'immobilier peut se passer de l'indemnité présidentielle. Le 45e président des Etats-Unis percevra tout de même un dollar symbolique, comme l'oblige la législation fédérale.

Barack Obama est le troisième dirigeant le mieux payé au monde

Donald Trump sortira donc du club des dirigeants politiques les mieux payés au monde. Barack Obama occupe aujourd'hui la troisième place de ce classement. Avec seulement 179.000 euros annuels, François Hollande figure loin derrière ses homologues étrangers. Le président français avait réduit sa rémunération de 30% lors de son arrivée à l'Elysée, il s'agissait de l'une de ses promesses de campagne.

Quoi qu'il en soit, les leaders politiques demeurent bien moins gratifiés que les dirigeants des grandes entreprises. Ne serait-ce qu'en France, cinq patrons ont dépassé les 10 millions d'euros de rémunération cette année, une première en dix ans.

> Découvrez le Top 5 des dirigeants politiques les mieux payés au monde

Diaporama les dirigeants politiques les mieux payés

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/11/2016 à 6:30 :
C'est une bonne chose tant pour Trump que pour Hollande d'avoir réduit leur salaire. On ne peut pas en dire autant pour Sarkozy et le Pen qui l'un les augmentait, l'autre qui avec ses proches profite de la manne européenne et ne fait rien au Parlement européen. Et ils osent se présenter en plus.
a écrit le 15/11/2016 à 3:09 :
Les politicards Communistes et les Socialistes non partageurs en France, en prennent pour leur grade.
a écrit le 14/11/2016 à 18:26 :
BRAVO!
a écrit le 14/11/2016 à 17:42 :
Les US ont 5 fois plus d'habitants que la France. Par conséquent, Hollande ne devrait toucher que 64 000 euros :-)
a écrit le 14/11/2016 à 14:37 :
Pour la rémunération des Présidents Francais, il serait judicieux d'inclure une bonne part de variable, liée à la réalisation d'objectifs préalablement fixés et verifier par la Cour des comptes, à partir du programme qu'il présente pour être élu, par exemple...
a écrit le 14/11/2016 à 13:53 :
PS: Si jamais c'est Marine le pen présidente, aucune chance qu'elle ne prenne pas le salaire de PR, elle n'est que millionnaire elle hein ! No mais ho !?
a écrit le 14/11/2016 à 13:42 :
Pyramide salariale: Actionnaires, grands patrons puis politiciens, ces deux derniers servant logiquement ces premiers puisque sans eux ils ne pourraient autant palper.

Du coup quand on est actionnaire c'est un peu ballot de piquer le salaire de ses serviteurs.

Belle mesure symbolique qui va lui faire une bonne publicité.

Soit disant passant Poutine aussi est un oligarque au pouvoir sans passer par des intermédiaires politiciens même si devenant politiciens eux-mêmes de ce fait.

Puisque dorénavant ils peuvent gouverner directement on peut sérieusement se demander à quoi servent tout ces politiciens maintenant hein...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :