Face à la hausse des taux, la Banque du Japon annonce des achats illimités de dette

 |   |  338  mots
Avant cette annonce, le rendement des emprunts d'Etat japonais à 10 ans avait atteint 0,105%, son plus haut niveau depuis début février, et nettement au-dessus de l'objectif de 0% fixé par la BoJ.
Avant cette annonce, le rendement des emprunts d'Etat japonais à 10 ans avait atteint 0,105%, son plus haut niveau depuis début février, et nettement au-dessus de l'objectif de 0% fixé par la BoJ. (Crédits : Reuters)
Cette décision marque un revirement dans la politique de la BoJ, qui procède depuis peu à une discrète réduction de sa politique d'assouplissement quantitatif.

La Banque du Japon (BoJ) a annoncé vendredi son intention d'acheter un montant illimité d'obligations d'Etat et d'augmenter ses achats de titres à cinq et dix ans, des mesures destinées à freiner la remontée des rendements, provoquée par les dégagements sur les marchés obligataires des pays développés.

Cette décision marque un revirement dans la politique de la BoJ, qui procède, depuis peu, à une discrète réduction de sa politique d'assouplissement quantitatif.

"La BoJ a envoyé un signal très fort sur son engagement à contrôler la courbe des rendements et elle ne va pas participer au mouvement de resserrement monétaire mondial. La récompense a été une baisse de la devise (japonaise)", a déclaré Ray Attrill, responsable de la stratégie changes chez NAB.

Une hausse tendancielle observée dans d'autres économies développées

Avant cette annonce, le rendement des emprunts d'Etat japonais à 10 ans avait atteint 0,105%, son plus haut niveau depuis début février, et nettement au-dessus de l'objectif de 0% fixé par la BoJ.

Cette hausse s'inscrit dans la tendance observée sur les rendements des dettes américaine, allemande et d'autres pays européens depuis une semaine et demie. Elle est alimentée par les craintes des investisseurs de voir les banques centrales réduire leurs mesures de soutien à l'activité.

Garder le rendement à 10 ans aux alentours de 0%

Dans le cadre d'une opération ponctuelle, la BoJ a proposé d'acheter un montant illimité d'obligations d'Etat (JGB) à dix ans à un rendement de 0,110%. Elle a aussi augmenté de 50 milliards de yens à 500 milliards de yens ses achats par adjudication de titres de cinq à dix ans.

"La BoJ a montré sa détermination à garder le rendement à dix ans aux alentours de 0% et à ne pas le laisser dépasser 0,10%", a déclaré Koichi Sugisaki, stratégiste chez Morgan Stanley MUFG Securities.

Après l'annonce de la BoJ, le rendement à dix ans est tombé à 0,085% tandis que le yen a chuté à 113,835 dollars, son plus bas niveau depuis un mois et demi.

(avec Reuters)

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 09/07/2017 à 11:11 :
Vu leur endettement, il est clair qu'ils ne sont plus à ça près. Ca fait même presque concours mondial, non..?? And the winner is ... (pas nous, c'est clair)
a écrit le 08/07/2017 à 15:09 :
La Japon a connu un regain de croissance en sortant de la stratégie financière liée à austérité, la hausse des taux ne peut que lui mettre des bâtons dans les roues, plus la finance gagne et plus l'économie se fragilise.
a écrit le 08/07/2017 à 11:25 :
Oui, mais cpas leur problème, eux ils(les banquiers) raisonnent en "argent" et les banquiers vont sauver leur mise à long terme... Des banquiers humanistes à suivre... Une nouvelle innovation en vue pour les start up ?
a écrit le 08/07/2017 à 8:58 :
le japon est dans une trappe a liquidite, ca ne sert a rien ( enfin sauf au cash and carry de la veuve de watanabe, trump doit etre content...)
par contre ca sent bon l'hyperinflation a venir; les petits vieux seront ruines, mais ne pourront pas protester, car en chaise.... ca reglera le pb de la secu et des retraites!
Réponse de le 08/07/2017 à 22:36 :
L'inflation ne sort pas de nulle part ou d’une formule : Cet argent ne va pas dans l'économie réelle, il n'y a pas de demande supplémentaire et pas de surplus de demande par rapport à l'offre et donc pas d 'inflation. D'ailleurs, une petite recherche vous aurait évité de dire ce genre de bêtise : ça fait 20 ans que la BoJ rachète des obligations à répétition alors même qu'il frôle continuellement l'inflation 0. iMais pour cela il faut arrêter de répéter la même chose quoiqu'il se passe n'est ce pas ? Sinon, la seule chose que fait cette monnaie créée, c'est se substituer à l'argent privé qui se retourne de ce fait vers les actions et les matières premières : et c'est là qu'il y a inflation mais des actifs financiers. C'est cela qui explique des actions au niveau stratosphériques alors que l'économie mondiale est loin d'être florissante puisque tous les pays font maintenant cette politique. Avec le même succès que le japon depuis 20 ans...

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :