Inde : les distributeurs ne sont pas calibrés pour les nouveaux billets

 |   |  363  mots
Les quelques 200.000 guichets automatiques du pays sont incompatibles avec les nouveaux billets mis en circulation par les autorités indiennes.
Les quelques 200.000 guichets automatiques du pays sont incompatibles avec les nouveaux billets mis en circulation par les autorités indiennes. (Crédits : Reuters/Jayanta Dey)
Les Indiens vont devoir patienter trois semaines. Après l'annonce surprise d'une démonétisation, le pays doit s'attaquer au calibrage des distributeurs automatiques, incompatibles avec les nouveaux billets.

"Patience" et "tolérance" sont les conseils donnés par les autorités indiennes depuis la démonétisation surprise des billets de 500 roupies (7,50 dollars) et 1.000 roupies annoncée jeudi dernier. Ces espèces représentent environ 86% de la monnaie en circulation, soit plus de 20 milliards de coupures. Avec cette mesure inattendue, le premier ministre indien Narendra Modi espère "briser l'emprise de la corruption et de l'argent noir". Et prend l'Inde de court.

Alors que la décision se préparait depuis 10 mois, les autorités n'ont pas anticipé la mise en circulation des nouveaux billets de 500 et 2.000 roupies, plus difficiles à falsifier. Les quelques 200.000 guichets automatiques du pays sont incompatibles avec ces nouveaux billets et doivent être adaptés, selon le Financial Timescitant un banquier indien. "C'est un cauchemar logistique de remplacer 22 milliards de coupures dans un pays de 1,2 milliards d'habitants."

Modi demande aux Indiens "50 jours" de patience

Arun Jaitley, le ministre des finances, a annoncé que le calibrage des machines devrait prendre trois semaines. "C'est un grand regret que les gens soient gênés, a déclaré le ministre des finances ce week-end. On concentre notre énergie pour s'assurer que le remplacement se déroule en douceur et rapidement."

Si l'adaptation présente des "inconvénients", Arun Jaitley défend les "avantages à long-terme" sur l'économie du pays. Dans un discours prononcé dimanche à Goa, Narendra Modi a appelé les Indiens a faire preuve de "tolérance pendant 50 jours" pour permettre la transition, rapporte le NY Times.

44.4 milliards de dollars placés en 4 jours

D'après un communiqué du ministère des Finances, les banques indiennes ont reçu l'équivalent de 44.4 milliards de dollars en quatre jours. Elles ont distribué l'équivalent de 7.5 milliards de dollars. Ce week-end, la panique aux guichets s'est intensifiée. Le ministère des finances a augmenté les seuils autorisés de retrait. Les Indiens peuvent retirer 10.000 roupies par jour, contre 4.000 initialement prévus.

De nombreux commerces de proximité ont dû fermer leurs portes par manque de liquidité, rapporte la presse locale. Le gouvernement a appelé au calme, rappelant que les Indiens ont jusqu'au 30 décembre pour déposer leurs espèces à la banque.

Réagir

Votre email ne sera pas affiché publiquement
Tous les champs sont obligatoires

Commentaires
a écrit le 15/11/2016 à 3:05 :
quand on connait bien l inde cette situation ne surprend pas

Merci pour votre commentaire. Il sera visible prochainement sous réserve de validation.

 a le à :